Cannondale Super Six Evo : place à la 6ème évolution !

Cannondale a repensé son modèle légendaire avec pour objectifs d’améliorer ses qualités sportives sans impacter sa facilité d’utilisation et son confort. Les ingénieurs ont réussi à économiser un peu de poids tout en améliorant l’aérodynamisme. Le Super Six est un vélo qui se veut être à l’aise sur tous types de parcours.
Publié le 01/03/2023 15:00 -
4610 lectures - 4 commentaires

La sixième évolution de Super Six, la quatrième pour la sous-branche Evo, intègre les modèles ultra haut de gamme de la série Lab71 . Les améliorations ont été développées par l’équipe qui a œuvré sur le vélo aéro System Six. Afin de réduire la trainée, la forme des tubes a été entièrement revue et le châssis est pourvu d’un poste de pilotage, d’une tige de selle et de roues pensés comme un seul ensemble.

 

Pour le nouveau Super Six EVO LAB71, Cannondale a fait appel à la même équipe d'aérodynamiciens et d'ingénieurs qui a créé le vélo de route aéro, et ils ont suivi une approche similaire et entièrement systématisée pour concevoir le nouvel EVO. Le cadre, la tige de selle, le guidon et les roues ont tous été conçus à l'unisson. Chacun est superlatif en soi, mais ils sont conçus pour améliorer les performances de l'ensemble. À travers des milliers d'itérations CFD (Computational Fluid Dynamics) et des semaines de travail en soufflerie, l'équipe s'est concentrée sur la maximisation des zones présentant le plus grand potentiel de réduction de la traînée, tout en réduisant tout le reste pour offrir des performances complètes de vélo aérodynamique, sans le poids du vélo aérodynamique. Cannondale annonce un gain de 12 watts à 45km/h, des chiffres difficilement vérifiables par nos soins. Mais cette promesse indique clairement la direction prise par ce nouveau Super Six Evo. Il devrait être aussi efficace dans les ascensions que sur les parcours plats et rapides. La marque américaine a travaillé avec l’entreprise Momo Design, issue du monde automobile, pour concevoir le poste de pilotage et la tige de selle. Les bidons et les porte-bidons ont aussi été développés pour favoriser l’écoulement de l’air. Au niveau de la construction, tous les cadres sont en carbone. La sous-famille Lab71 bénéficie d’une résine chargée en nanoparticules qui permettent d’abaisser le poids du cadre à 770 grammes (en taille 56). En version HiM OD le poids passe à 810 grammes et la version la moins onéreuse affiche 930 grammes sur la balance. Les rigidités ont été augmentées au niveau du boîtier de pédalier et au niveau de la douille de direction. De son côté le tube de selle possède une certaine souplesse verticale afin de maximiser le confort.

 

Pour plus de fiabilité et pour limiter l’entretien, le boîtier de pédalier adopte le standard BSA fileté. Pour les modèles équipés d’une transmission Shimano Di2, la batterie se trouve située juste au-dessus du boîtier de pédalier afin d’abaisser au maximum du possible le centre de gravité.Le cadre et la fourche permettent la monte de pneumatiques d’une largeur de trente millimètres tout en conservant un dégagement de six millimètres de chaque côté. Par temps sec, il est possible de monter des pneus de trente-quatre millimètres. Plus que jamais, les pneus larges deviennent incontournables. Ils favorisent la polyvalence d’utilisation sans trop impacter la performance.

 

La nouvelle collection Super Six Evo

Ces modèles seront disponibles à partir du mois de mars, la collection SuperSix Evo se compose d’un kit cadre Labo71, d’un kit cadre Evo HM et de cinq vélos complets. Deux modèles supplémentaires, meilleur marché, seront dévoilés un peu plus tard dans la saison. Le combo cintre/potence Momo Design sera uniquement installé sur les modèles LAB71 et Hi-Mod. Ces vélos sont compatibles avec le système SmartSense. Ce radar arrière est un plus pour la sécurité des cyclistes.

  • Kit cadre Lab71 S6 A/F, tailles de 51 à 61cm, 5’499€, deux coloris au choix,
  • Kit cadre Evo HM, tailles de 48 à 61cm, 4’199€, deux coloris au choix,
  • Super Six Evo Lab71 S6, tailles de 48 à 61cm, 14'999€
  • Super Six Evo HM1, tailles de 48 à 61cm, 13’499€, deux coloris au choix,
  • Super Six Evo HM2, tailles de 48 à 61cm, 8’899€, deux coloris au choix,
  • Super Six Evo Crb1, tailles de 44 à 61cm, 6’999€,
  • Super Six Evo Crb2, tailles de 48 à 61cm, 6’799€, deux coloris au choix,

En option, le poste de pilotage Momo existe dans les dimensions suivantes :

  • 380X90mm
  • 380X100mm
  • 380X110mm
  • 380X120mm
  • 400X90mm
  • 400X100mm
  • 400X110mm
  • 410X120mm
  • 420X100mm
  • 420X110mm
  • 420X120mm

 

L’histoire du Super Six

Le premier Super Six est sorti des chaines de production en 2008, le châssis était intégralement en carbone. Ce modèle évolue par petites retouches en 2011, puis en 2015. Durant ces premières années, ce modèle s’oriente clairement pour des cyclistes grimpeurs ou puncheurs. En 2017 ce vélo adopte les freins à disques, puis en 2019 il est revu en profondeur. L’intégration devient complète et la ligne marque une rupture vis-à-vis des modèles précédents. La dernière évolution pousse l’intégration encore plus loin et l’aérodynamisme est maximisée.

 

2008

2011

2011

2015

2017

2019

2023



Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • 4 Commentaires


    avatar  Publié le 2023-03-01 18:53:36 par Buxkopf

    de belles machines, toutes générations ! coté tarif les nouveaux HDG piquent... 5 chiffres... :( :(
    avatar  Publié le 2023-05-08 13:02:55 par Anthony52163

    I am also facing the same issue.
    avatar  Publié le 2023-05-09 06:34:11 par Anthony52163

    Same issue still no fix to this. <a href="https://www.mycoverageinfo.biz/">MyCoverageInfo</a>
    avatar  Publié le 2023-05-09 06:34:28 par Anthony52163

    Same issue still no fix to this. [url=https://www.mycoverageinfo.biz/]My Coverage Info[/url] https://www.mycoverageinfo.biz/
  • Pour commenter, vous devez être identifié(e)

    Déjà inscrit ?

    Nouveau chez nous ?