Essai : Chaussures Unique Adventure de Q36.6

Confort, efficacité, ergonomie... enfin la chaussure de gravel parfaite ?
Publié le 17/08/2022 12:10 -
1755 lectures - 0 commentaire
  • Beaucoup d'entre nous se sont mis au gravel avec leurs chaussures et pédales de vtt sans vraiment y prêter attention... et pour cause, même après plus de 10 ans d'existence la discipline ne connaît pratiquement aucune offre spécifique !

     

    Les besoins d'une chaussure de gravel sont pourtant différents de ceux d'un vététiste, et ce sont paradoxalement des marques "routières" qui l'ont compris. Nous avions notamment testé les chaussures Rapha et Quoc, deux marques sans passé tout terrain, et c'est aujourd'hui le tour d'examiner les Unique Adventure de Q36.5, à nouveau une marque issue d'une forte culture route.

     

     

     

    Q36.5

    Peu connu en France, Q36.5 est une marque italienne super premium, certainement pas connue à la hauteur de ses produits. Nous avions été impressionné par ses cuissards (pour nous les meilleurs du marché), et après 6 mois d'utilisation des chaussures Unique Adventure, nous pouvons attester à nouveau d'une fabrication et d'une ergonomie des plus abouties.

     

    Le concept Unique

    Née comme une chaussure de route, les Unique Adventure ont été déclinées en version tout terrain, avec une semelle qui n'a rien de commun avec la version route, ni dans sa rigidité interne, ni son apparence cramponnée externe.

    La tige est par contre conservée, avec un concept de chausson en deux parties : les côtés sont réalisés dans un cuir synthétique (Microfibre) tandis que la traditionnelle languette est remplacée par une zone de tricot, à la fois élastique, épaisse mais bien aéré.

    Le serrage est assuré par 2 Boas Li2. L'enfilage est très facile, et le serrage confirme la très bonne densité de la mousse et le bien fondé du concept.

     

     

    Sur le coup de pied, un tricot extensible remplace la traditionnel languette : c'est le coeur du concept Unique. Si l'idée n'est pas nouvelle, c'est pour notre part la première fois que nous en essayons une interprétation convaincante : facile à enfiler et plus confortable qu'une languette traditionnelle !

     

    Comme sur toute chaussure premium, les Boas Li2 sont incontournables

     

     

    Fit et confort

    La pointure est conforme à l'ensemble du marché.

    Concernant le chaussant, bien que cela reste très subjectif, nous aurions tendance à le qualifier de parfait !

    Une fois n'est pas coutume, tout semble bien proportionné, et les Unique ne présentent pas de talon trop large ou d'avant trop pointu, mais juste les bons volumes sur l'ensemble du pied... magie de ce chausson extensible ou savoir-faire de la maison (?), toujours est il que Q36.5 a réussi pour nous l'impossible.

     

    Mais au delà de la gestion des volumes, c'est encore l'impression de confort qui interpelle ! Ce n'est pas que le produit du fit, mais aussi des matériaux judicieusement sélectionnés. La "languette" extensible est certainement le coeur du concept, mais le "cuir", bien que synthétique, offre la souplesse d'un cuir naturel.

    Enfin, et c'est aussi une innovation, la semelle interne, est réalisée par Elastic Interface, le leader de la peaux de chamois. Cette dernière est taillée dans une mousse moelleuse qui apporte un contact tout en douceur avec la pédale.

    Cela peut paraître trop beau pour être vrai, mais les Unique mérite vraiment un essai pour en percevoir un confort d'un niveau inédit !

     

     

    Ce n'est pas un détail. La semelle Elastic Interface apporte un vrai plus en terme de confort, un véritable accueil moelleux au contact de la pédale.

     

     

    On clipse !

    Reste à vérifier si la magie continue d'opérer une fois lancé.

     

    Et la réponse, est majoritairement positive. Nous avons utilisé les Unique dans la neige et jusqu'à ces jours caniculaires, et elles ont gardé leur confort en toute circonstance. Les mousses ont pour l'instant gardé toute leur élasticité, et sont restées respirantes. Le cuir a résisté à de longues sorties et de nombreux portages, confirmant la qualité des matériaux employés.

     

    Et le pédalage ? Et bien, là encore nous avons été agréablement surpris du choix fait par Q36.5. Avec cette forte culture routière, nous imaginions une chaussure de route équipée de crampons... il n'en n'est rien. La semelle structurelle des Unique Adventure a été soigneusement calibrée pour le gravel. La semelle reste rigide, notamment sous le pied, mais offre un peu de flex au niveau des orteils et du talon, ce qui leur confère un comportement pédestre assez naturel. Il ne s'agit bien sur pas de chaussures de Trail, et l'adhérence de la semelle reste limitée, mais les évolutions sont en tout cas sécurisantes et pas inconfortables.

     

    On aurait préféré une gomme de semelle plus caoutchouteuse (comme sur les Quoc) pour améliorer l'adhérence sur les cailloux, et quelques reliefs de plus sur l'avant qui auraient même permis aux Unique Adventure de jouer dans la catégorie VTT... mais effectivement leur programme "Aventure" ne l'imposait sans doute pas.

     


     

    Le flex de la semelle interne est parfaitement calibré. Notre seul regret sur les Unique Adventure est de ne pas avoir un peu plus de crampons sous le pied, surtout à la pointe de la chaussure, pour les occasionnels poussages en terrain rocailleux.

     

     

    Comparaison

    En résumé, Q36.5 a réussi une offre très cohérente pour le gravel, la longue distance et le voyage. Des chaussures qui sont à la fois élégantes, capables de marcher à condition d'éviter les singletrack caillouteux, et surtout d'offrir une plateforme de pédalage finement dosée, entre ni trop rigide (comme bon nombre de chaussures de Cross-Country haut de gamme), ni trop souple, comme tout le reste des chaussures de VTT.

     

    Si l'on devait comparer à deux références du marché, nous les placerions exactement à mi-chemin entre les QUOC Grand Tourer II et les RAPHA Explore. Ces trois sont les plus proches possibles de la chaussures de gravel idéale, et s'adressent globalement aux mêmes cyclistes. Elles ont toutefois de subtiles différence :

    les Quoc sont encore meilleures marcheuses, notamment par leur adhérence exceptionnelle, tandis que les Rapha sont un poil plus rigide au pédalage. Les Uniques sont donc un peu a mi-chemin des deux en terme de compromis marche/pédalage, mais se distinguent par leur confort, notamment par leur chaussant extensible qui évite les mouvements de languettes dans la durée, et offrent aussi un appui très réussi pour les câbles des Boas.

     

     

    La tige chausson combiné aux Boas permet des enfilages ou retraits fulgurants !

     

     

     

     

    Bilan

    Après plus de 10 ans de gravel, l'offre de chaussures de gravel se compte toujours sur les doigts d'une main ! Les Unique Adventure apportent donc leur pierre à l'édifice, avec un dosage équilibré entre "petite marche" et "grand pédalage". Le tarif est également à la hauteur de la performance et des matériaux employés, mais une fois encore Q36.5 nous a impressionné par ses efforts de développement. Elles sont ergonomiques,  parfaitement taillées, confortables, et leur design sophistiqué tient largement ses promesses. Une vraie réussite

     

     

     

    Q36.5 : Unique Adventure

     

     

      Pitch : le sommet du confort !

     


      Chiffres clés

      Poids VdR : 352 grammes (43 sans cale)

      Prix : 354,10€

     


      Points Forts

    • Ergonomie
    • Equilibre pédalage/marche
    • Matériaux qualitatifs

     


      Points Faible

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :