Essai : Absolute Black Hollowcage

La plus ultime de toutes les chapes Oversize....?
Publié le 27/06/2023 09:25 -
31937 lectures
  • C'est sans doute le plus ultime de tous les upgrades possibles sur le vélo qui a déjà tout ce dont on peut rêver... la chape de dérailleur surdimensionnée !

    Apparue il y a maintenant une dizaine d'année, ces chapes de substitution qui coûtent souvent plus cher que le dérailleur qu'elles équipent et sont un peu l'équivalent de la Rolex du cadre sup, un passage obligé vers les sommets.

    Mais si la Absolute Black n'est apparue qu'en 2022, elle ne s'est pas contentée d'imiter le leader historique (CeramicSpeed), et l'a même borduré sur tous les plans...

    Les galets sont pourvus de dents "Narrow-Wide" réalisées dans un polymère de carbone qui contribuent tous deux à la réduction du bruit.

     

    Avec ses galets de 12 et 18 dents, la mission première de la Hollowcage est bien sûr de diminuer la rotations des maillons de chaîne, mais Absolute Black a poussé le concept beaucoup plus loin

     

    Déballage : un design de génie !

    Tenant plus d'une pièce d'horlogerie que d'un composant de vélo, la chape Hollowcage est présentée dans un luxueux écrin. Dès l'ouverture, le pignon au coloris "PVD Rainbow" qui s'apparente au très tendance Oil Slick, brille comme un diamant, et confère une présence hypnotique à l'ensemble.

    Comme son nom l'indique, le plus surprenant est certainement le galet "creux", ou plus exactement porté par un roulement d'un diamètre colossal. L'effet est néanmoins rendu possible par le design unique, mono-bras de la "chape", qui justement n'est donc plus une chape, mais une simple "patte".

    Il faut être honnête, il y a du génie dans ce design, car en plus d'être iconique, il a aussi d'énormes avantages techniques.

     

    - Tout d'abord, la taille du roulement est sans commune mesure à aucun produit du marché.

    - la "chape" étant rendue flexible par son design mono-bras, offre un certain degrés de souplesse, qui permet de suivre la ligne de chaîne, réduisant bruit et frottement au niveau du galet inférieur.

    - le "galet", n'est donc plus vraiment un galet mais un pignon puisqu'il a 18 dents ! (

    - Ce n'est pas visible, mais Absolute Black a réalisé les dents dans un polymère de carbone qui absorbe les vibrations de la chaîne et réduit le bruit de 5 à 7 dB.

    - Et bien sûr, les roulements sont en céramique

     

    Le contraste ! Difficile de dénigrer une chape Dura-Ace, et pour autant impossible d'ignorer la sophistication supérieure apportée par Absolute Black !

     

    Les chiffres

    Versions : Shimano 11v - Shimano 12v - Sram 12v

    Couleurs : PVD Rainbow, Noir, Gold, Titane, Rouge

    Poids : 71g

    Nombre de dents H-B : 12-18 (à titre de comparaison 13-19 pour Ceramic Speed, et... 11-11 pour Shimano)

    Prix : 499 €

     

    La chape devient support du roulement, et est également traitée de bulles aéro, façon balle de golf...

     

    L'expérience

    A ce niveau de sophistication, nous ne parlerons pas de test, mais d'expérience, car à ce prix, on s'attend à la perfection... et disons le sans attendre, nous l'avons effectivement observée !

     

    L'installation sur un dérailleur Shimano 9100 (version 11v) s'est déroulée sans aucune difficulté. Il faut dire que c'est une manip que nous avons maintenant fait de nombreuses fois, et dès lors qu'on prend la peine de dériver sa chaîne et déposer le dérailleur, tout le reste se fait en moins de 3 minutes.

     

    La première sensation est le gain de dynamisme lors du changement de vitesse. Le galet supérieur est plus "directif", et bien que notre dérailleur fonctionnait parfaitement sans, il gagne un petit quelque chose qui apporte une grande satisfaction.

    Si la fluidité et les gains sont un tout, ils sont très difficiles à dissocier dans une transmission. Absolute black a mesuré sur banc un gain de 1.5 W, ce qui ne nous parait pas exagéré. Nous ne dirions pas que nous sentons une différence de 1.5 W sous la pédale, mais lors des réglages/nettoyages et manipulations de la transmission à la main, l'ensemble est effectivement tout ce qu'il y a de plus fluide.

    Un autre point important, est le parfait fonctionnement avec une cassette 11-32. (Pour la version 12v, Absolute Black indique également une compatibilité avec la cassette 11-34)

     

    Enfin, et c'est également important pour le prix, la Hollowcage donne une impression de solidité rassurante. Elle n'est d'ailleurs pas ultra-légère : à 71g, c'est à peu près le même poids qu'une chape Ultegra, mais presque le double d'une Dura-Ace... en revanche elle parait plus solide que les deux.

    Idem pour les roulements de plus grands diamètres, et leur étanchéité qui n'a pas été négligée (un problème courant sur les chapes oversizes qui économisent souvent les joints au profit du rendement pur)

    En résumé, la Absolute Black, malgré son look sophistiqué, offre toute la solidité et la durabilité que les gros rouleurs attendent d'un produit d'usage quotidien.

    Une chape Oversize n'a de sens que sur une transmission parfaitement entretenue... et contrairement aux apparences, c'est le cas ici, avec cette chaîne waxée à chaud avec la Hot Wax Silca

     

    Alors...

    Difficile de faire un bilan objectif d'un tel produit. Ou plutôt si. Qualitativement on touche à la perfection. Subjectivement, nous trouvons que personne n'a fait plus beau, et surtout la performance n'est entachée d'aucune faiblesse... au contraire, la Hollowcage tient même plus du composant robuste du quotidien que du produit à usage unique de contre la montre.

    Donc, in fine, disons simplement que ceux qui en ont les moyens de regretterons pas ce coup de folie à la hauteur de ses promesses !

     

    Un outil spécifique est livré avec la Hollowcage pour démonter les galets.

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • 0 Commentaire


  • Pour commenter, vous devez être identifié(e)

    Déjà inscrit ?

    Nouveau chez nous ?