LAUF Seigla : le gravel du futur

C'était inévitable, et les Islandais de Lauf ont tiré les premiers. Pneus de 29'x2.25', Fourche Grit, Micro-suspension à l'arrière... le Seigla est probablement le plus abouti des gravels du marché
Publié le 11/04/2022 15:00 -
7945 lectures - 0 commentaire
  • En spécialiste du gravel, la start-up islandaise Lauf frappe un grand coup avec ce nouveau châssis très innovant. Il reprend bien sur la fourche "Grit" qui a fait la renommée de la maison, avec son système de suspension au look clivant, mais va beaucoup plus loin dans la recherche de confort, avec un passage de roues tout simplement unique, qui permet de recevoir des pneus de VTT (à crampons) en 29"x2.25", soit 57mm. Ce n'est pas tout, puisque le Seigla, un peu à l'image de la fourche Grit, est conçu avec du carbone et un dessin qui lui permet de fléchir sous les mouvements de terrain.

     

                        Texte Nicolas Joly - Photos Snorri Tryggvason  / Lauf

     

     

    Un vélo pensé pour le confort et les grandes aventures, mais qui est tout sauf un camping-car sur deux roues. Le Seigla conserve d'ailleurs la géométrie de son prédécesseur, et malgré ces nouvelles capacités pneumatiques, comme le True Grit, se destine toujours en priorité à la compétition et aux pratiques "sportives". D'ailleurs la première monte restera plus en ligne avec les volumes les plus utilisés en compétition, en 700x40mm.

     

    Malgré ses gros pneus et ses suspensions, le Seigla est tout sauf un camping-car sur deux roues

     

     

    Des pneus de VTT avec une géométrie de Gravel : comment est-ce possible ?

    Avec beaucoup de travail sur le carbone !... et quelques astuces. Lauf avait déjà adapté sa géométrie maison de celle des VTT, avec un cadre "long" et une potence courte. A nouveau, Lauf a puisé dans l'ingénierie VTT pour améliorer son passage de roue au niveau du boîtier de pédalier.

    - premier point : l'adoption du boîtier de pédalier au standard VTT, en 73mm, rendue possible par les nouveaux pédaliers "Wide" de la gamme Sram Xplr (ou n'importe quel pédalier VTT).

    - le tube de selle qui est déporté vers l'avant et cintré

    - enfin, les bases elles-mêmes ont été affinées à l'extrême, la droite étant même réduite à une plaque de carbone de 6mm au niveau du pédalier.

     

    Le résultat permet d'obtenir ce passage de 57mm, en conservant une longueur de base standard de 425mm.

    En pratique, la seule vraie perte est l'impossibilité de monter un dérailleur avant.

     

    Point clé du Seigla, le design du boîtier de pédalier autour du standard du vtt en 73mm

     

     

    Integrated Compliance Engineering (ICE technology)

    Si ce n'était ses gros boudins, le Seigla ressemblerait notoirement aux vélos de route contemporains, notamment par ses haubans abaissés. C'est une des options classiques pour permettre la flexion du tube de selle. Dans le cadre du gravel, Lauf a toutefois été nettement plus loin que ce qui est considéré comme nécessaire sur la route. Tous les éléments influants la flexion du cadre (notamment le top tube, le tube de selle et les haubans) ont été affinés au maximum. Ainsi dimensionné, le Seigla offre des caractéristiques de flexion similaire à ce que d'autres ont fait par le passé avec des systèmes de pivots (Trek, Cannondale... ), mais en limitant le coût et la maintenance.

     

    Outre le dessin du cadre, c'est aussi la fibre employée qui compte. Contre-intuitivement, il s'agit de la fibre "standard" de l'industrie, c'est à dire la moins chère, la moins rigide et la plus solide !

     

    La fourche Grit a fait la renommée de Lauf ! Son efficacité avérée n'a pas fait complètement oublier son look très clivant.

     

     

    Cadre et Fourche : les poids.

    Conséquemment, les poids annoncés ne sont donc peut-être pas spectaculaires, mais ils intègrent ces éléments de confort, et permettent aussi au cadre Seigla de passer le test ISO de résistance dédié... aux VTT !

    parfois 2 ou 300 grammes de carbone peuvent se convertir en années de vie...

     

    Cadre nu sans peinture : 1030 gr

    Cadre peint et complètement accastillé : 1163 gr

     

    Fourche Grit Nue (pivot non coupé) : 827 gr

    Fourche Grit peinte (pivot non coupé) : 857 gr

     

    Nous n'en n'avons pas encore parlé, mais le Seigla sera également disponible avec une fourche classique, droite. Disponible en vélo complet, ou en après-vente, elle permettra aussi d'avoir une option plus routière pour ceux qui voudraient tirer la plus grande plage d'utilisation d'une même monture.

    Fourche classique : 428 gr

     

     

    Le Seigla en Silfra Blue, le bleu de la faille sous-marine de Silfra

     

    La Géométrie

     

     

     

     

    Le Seigla en Moss Campion, une fleur de la tundra islandaise

     

     

     

    La gamme, les tarifs, les poids.

    Le Seigla est proposé en 3 niveaux de finition, plus le choix de la fourche : Grit suspendue ou Rigide classique.

    Autre particularité, avec son boitier de 73mm, le Seigla sera donc équipé d'un groupe Sram "Wide" (ou d'un pédalier de VTT pour les montages à la carte), et par voie de conséquence, les 3 finitions proposées seront toute en Sram XPLR et pour l'heure, uniquement en transmission sans fil AXS.

    Attention : les poids incluent les chambres à air.

     

    SEIGLA Weekend Warrior Wireless : 3 790€ / 9,11 Kg ( 3 490€ / 8,68Kg en version rigide)

    Cette version d'accès sera disponible d'ici 1 mois.

    Groupe Sram Rival XPLR AXS au complet. Pédalier Wide avec capteur de puissance single side. Développement 42 x 10-44, Roues e-thirteen XCX en aluminium, Pneus Maxxis Rambler en 40mm

     

    SEIGLA Race Wireless : 4 990€ / 8,4 Kg (4 690€ / 7,97Kg en version rigide)

    Groupe Sram Force XPLR AXS au complet. Pédalier Wide avec capteur de puissance double side. Développement 40 x 10-44, Roues e-thirteen XCX Race en carbone, Pneus Maxxis Rambler en 40mm

     

    SEIGLA Ultimate Wireless : 6390€ / 8,25Kg (6 090€ / 7,82Kg en rigide)

    Groupe Sram Red XPLR AXS au complet. Pédalier Wide avec capteur de puissance double side. Développement 40 x 10-44, Roues e-thirteen XCX Race en carbone, Pneus Maxxis Rambler en 40mm

     

     

     

     

    Les couleurs

    Dernier point, et non des moindres, les couleurs qui sont toutes issues des paysages islandais.

    Attention, elles ne sont pas toutes aux mêmes prix !

     

    Obsidian Black (Noir brillant). Sera disponible en version suspendue et rigide, au prix standard

     

    Glacial White (Blanc Brillant).  Sera disponible en version suspendue et rigide, avec un supplément de 190$.

     

    Moss Campion (Rose Brillant). Peinture Premium qui sera disponible en plus faible quantité, uniquement en version suspendue, et avec un supplément de 390$

     

    Silfra Blue (Bleu électrique satin). Peinture Premium qui sera disponible en plus faible quantité, uniquement en version suspendue, et avec un supplément de 390$

     

     

    Le plus dur sera peut-être de choisir sa couleur... Silfra Blue, Moss Campion, Glacial White, Obsedian Black

     

     

    Conclusion très provisoire... Voilà un vélo qui fera obligatoirement date !

    Il ne fait aucun doute que le gravel, d'une manière générale, bénéficie d'un plus gros volume pneumatique. La solution 650B, que nous avons toujours apprécié, n'a semble-t-il jamais vraiment séduit le coeur des marques, à moins que ce ne soit celui des pratiquants (l'oeuf ou la poule ?). Quoi qu'il en soit, en enjambant cette option boudée, Lauf, propose au gravel ce qui est l'évidence du VTT depuis déjà plus d'une décennie : le 29 pouces et sa redoutable efficacité tout terrain.

     

    L'objectif n'est pas forcément de rouler en pneus de VTT, mais d'ouvrir le champ des possibles. D'ailleurs le Seigla sera livré en pneus de 40mm, mais nous voyons déjà des applications en pneus de 45 ou 50mm et pourquoi pas 2" ou 2.25" et cramponnés-renforcés dans certains terrains dont la France regorge.

     

    Et justement, comme les pneus ne peuvent pas tout, et que le gravel n'a pas vocation à réinventer le VTT, cette proposition, sinon de suspension, du moins de filtration spécifiquement conçue pour le gravel nous parait encore plus innovante, surtout dans cet esprit racé.

     

    Le Seigla promet donc de rassembler les qualités antagonistes qu'on recherche chez un gravel ! réactivité et confort, agilité et stabilité, solidité et légèreté... des promesses qui appellent à un test en profondeur dans les plus brefs délais !

     

     

    Le Seigla en Glacial White, couleur des glaciers.

     

     

     

    Le Seigla en Obsedian Black, la lave solidifiée.

     

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :