Essai : Axxome II GTR Evo Disque

Le haut de gamme Origine revisité : plus léger, plus rigide et pas plus cher...
Publié le 18/08/2021 05:17 - par
3527 vues - 0 commentaire
  • Ce n'est pas tous les jours qu'on peut tester un vélo sur une longue durée, et comme ce fut le cas avec l'Axxome II GTR, Origine nous a confié l'Axxome II GTR II Evo sans limite de temps !

    Bien entendu d'un point de vue journalistique, il aurait été intéressant de tester la durabilité  jusqu'à la fin des temps, mais en toute franchise, après 1500 kilomètres, nous n'aurions plus eu grand chose de plus à apprendre sur l'Axxome Evo.

    L'Evo dans son habitat naturel

    Note : la chape Cycling Ceramic est celle précédemment testée, non fournie par origine

     

     

     

    Pour rappel, l'Axxome II GTR est le route haut de gamme d'Origine, ni aéro, ni light, ni gravel, c'est un vélo de course à tout faire. Classique dans ses lignes, mais équipé de disques, ce qui lui permet d'accepter des pneus jusqu'à 30 mm.

    C'est sans doute sa plus grosse entorse au classicisme de ses lignes, qui restent inchangées, car cette nouvelle version, dénommée "evo", concerne uniquement la technique de moulage du carbone, sans modification du moule lui même, ni de l'apparence externe du vélo.

    Lâchons tout de suite le chiffre :  à 7kg150 équipé en Ultegra Di2 et roue Prymal Orion C35m Pro (tubeless), l'Axxome est aussi sacrement léger. Un vélos qui, équipé Dura-Ace et boyaux serait facilement en-dessous des 6.8kg limite du pro Tour.

     

     

    Le montage

    Nous avons reçu un vélo dans un montage tout sauf exotique, mais au contraire 100% fiable et éprouvé avec un groupe Ultegra Di2, selon toujours le choix le plus rationnel qui soit, quelque soit le niveau.

    Le cadre restant identique, peu de surprise, si ce n'est la peinture magnifique qui sublime les lignes classiques de l'Axxome.

    Si nous avions un reproche à lui faire, comme à 99% des vélos en carbone, il concernerait le boitier de pédalier, toujours de type Pressfit. Un standard pratique à installer, mais qui aura craqué de façon aléatoire durant notre test, pour finalement disparaitre, sans que l'on sache pourquoi.

    Un montage à base de composants éprouvés : Ultegra Di2 et périphériques Ritchey sont les Best Sellers d'Origine. Avec son top plat et large, le cintre "WCS carbon Streem"  est une révélation en terme de confort.

    Note : la guidoline déjà testée est une Supacaz

    Petit plus français dont on ne parle pas souvent : Origine utilise l'excellent système Speed Release de Mavic, qui permet de laisser l'axe traversant en place lors des manip de roues... le meilleur des deux mondes.

     

    Quoi de neuf

    Dans les grandes lignes cet Axxome Evo est en tout point identique à son prédécesseur que nous testions l'an dernier.

    Pas de surprise côté géométrie ou position, nous retrouvons immédiatement nos marques.

    Par chance, nous avons pu commencer le test avec les mêmes excellentes roues Fulcrum, et ainsi cerner l'apport du nouveau procédé de moulage.

    Travail d'équipe : l'Unique Matrix Layup est moulé en Asie, tandis que la peinture et l'assemblage sont réalisés en France, après configuration en ligne.

     

     

    Transcription :

    Avec la conception d'un moule interne, Origine a réussi à optimiser la réalisation du triangle avant en plusieurs points. Le "Unique Matrix Layup", consiste essentiellement à réaliser le moulage du triangle avant sans jonction, afin de limiter la quantité de fibre (et notamment de superpositions) et de résidu.

    Avec un layup optimisé (minimisé), réalisé sous pression, on obtient une meilleure uniformité des fibres, qui améliore la rigidité.

    Dans le même temps l'économie de matière permet un  un gain de poids conséquent.

    En pratique, Origine revendique une rigidité accrue de 15%, et un gain de poids d'une centaine de grammes, pour un résultat de 732 grammes pour le cadre disque.

    Nous avons utilisé l'Evo pendant de long mois, variant roues, pneus et parcours pour se faire une idée très précise de son large potentiel. Ici en Mavic Cosmic 45 et pneus FMB sur une longue (et laborieuse) de tout début de saison

     

    Bien... mais comment roule-t-il ?

    Des chiffres toujours difficiles à valider en selle... mais effectivement l'Evo nous parait (un poil) plus réactif que son prédécesseur. Une sensation, plus qu'une assertion. Il n'en reste pas moins que c'est plutôt agréable.

    En tout cas, cette perception ne semble pas ciblée sur une zone particulière, et donc, ne vient pas modifier l'équilibre qui a fait la réussite de l'Axxome : c'est vraiment dans son ensemble qui'il réagit mieux aux changements de rythme, et donne une meilleure sensation de la route, quelque soient les circonstances.

    Côté poids, si le gain est noyé dans le montage, il faut pourtant reconnaitre que l'Axxome est l'un des cadres disques les plus légers du marché, et surtout, l'un des moins cher à ce niveau de performance. Origine réussi à proposer un des rares montages disque du marché qui ne soit, ni une enclume, car disons-le, nous voyons rarement des vélos sous les 8Kg de nos jours, ni un vélo World Tour à plus de 10 000€.

    C'est donc une belle prouesse et une belle proposition pour ceux qui veulent passer au disque, maintenant, sans perdre les sensations et l'agilité d'un vélo de 7 kg.

    L'évolution dans la continuité produit des noms à rallonge, mais permet à  "l'Axxome II GTR Evo" d'offrir une performance qui s'améliore à chaque nouvelle génération. Les formes à faible volume font la légèreté et la facilité de l'Axxome. La fourche permet de rouler en pneus de 30mm sans problème (ici en 27 réel), et l'arrière jusqu'au 32mm.

     

     

    Les roues Prymahl Orion C35 Pro

    En seconde partie de test, Origine a pu nous envoyer ses roues maison Prymahl en profil de 35mm (elles existent aussi en 50mm).

    Et avouons le ce fut une belle surprise, car ces roues  impactent notablement le caractère du vélo !

    Comparé au Fulcrum avec lesquel nous avons débuté le test, elles apportent un comportement nettement plus bridé. Le confort s'en ressent aussi, c'est plus sec, mais c'est tout le vélo qui semble plus rigide !

    Personnellement nous trouvons les Fulcrum plus faciles, et plus adaptées pour les très longues ascensions au train que nous aimons, mais reconnaissons que les Orion C35 Pro sont plus dynamiques. Elles sauront séduire les cyclistes plus nerveux, et appréciant plus les relances, la danseuse et les profils plus vallonnés.

    Ajoutons qu'elles ont un comportement très sain dans le vent. Le poids est dans la norme, mais l'ensemble permet d'obtenir un Axxome encore plus sport à un prix très compétitif.

    C'est d'ailleurs finalement le seul reproche que nous leur ferions, elles ont un feeling qui se rapprochent plus  d'une roue de 40-45mm, ce qui n'est ni un avantage ni un inconvénient... mais comme c'est aussi la plus basse de la gamme, nous pensons qu'une option en 25 ou 30mm de hauteur, légèrement plus souple serait aussi un plus pour sublimer les capacités de grimpeur de l'Axxome Evo dans un rapport qualité/prix toujours très favorable.

     

    Les "Orion C35 Pro Disc" sont la version la plus haut de la  gamme Prymahl.

    Elles affichent une largeur de 19mm entre crochets, pour 35mm de hauteur, ici testées en pneus Tubeless (Continental GP5000)

    Poids constructeur 1460€

    Tarif : 1690€

    Si leurs poids et performances, notamment aérodynamiques, sont en retrait sur les marques les plus prestigieuses, les Prymalh affichent néanmoins une finition irréprochable.

     

     

    BILAN : un encore meilleur grimpeur !

    Comme son nom l'indique, cet Axxome est plus une EVO qu'une Révo, mais une évolution réussie.

    La petite pointe de dynamisme est franchement agréable, et si elle ne transforme pas l'Axxome en vélo de sprinteur, elle améliore encore ses qualités de grimpeur et de vélo au long cours.

    Ce vélo reste un modèle d'équilibre, de facilité et de légèreté, ce qui en fait un excellent généraliste, et un très bon vélo "de montagne" en particulier... même si son aérodynamique ne nous semble en rien catastrophique.

    Reste... l'évidence : le rapport Performance/Prix proposé par Origine sacrément difficile à concurrencer !

     

     

     

      ORIGINE Axxome GTR II Evo

     

     

      Pitch : Vélo de course classique, mais à disque.

     


      Chiffres clés

      Poids VdR : 7,150 Kg

      Prix : 5700 € (estimation car la config présentée en Di2 est en rupture.  En Ultegra Disc mécanique le tarif est de 5227€)


      Points Forts

    • Excellent grimpeur
    • Rapport Performance / Prix
    • Confort

      Points Faibles

    • Boitier Press-Fit

     

    L'Evo n'a pas peur des petites routes où sont confort lui donne des ailes.


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :