Essai : Fizik R5B - La socquette légère sans casser la tirelire !

Dans l'ombre de la chaussure des Pros - la R3B -, Fizik a dans son catalogue un modèle très intéressant pour les cyclistes qui ne veulent pas casser leurs PEL et avoir une chaussure de haute volée.
Publié le 24/07/2015 10:37 - par
12454 vues - 0 commentaire
  • Fizik occupe le terrain 

    Nouvel acteur de la chaussure depuis cinq ans, Fizik est plus connu pour ses selles (pas moins de sept équipes sponsorisées sur le tour 2015). La ligne Fizik se remarque en un clin d’œil, en décalée avec la majorité des productions actuelles. La marque a comme ambassadeurs le charismatique Philippe Gilbert ou le rapide Rohan Dennis dans le peloton professionnel, côté français Steve Chainel représente la marque. Tous ces athlètes roulent avec le modèle haut de gamme soit la R3B, disponible en blanc ou noir pour un tarif de 250€. Nous on s'est intéressé à un modèle bien plus accessible : la R5B ! Pour 149€, vous avez le droit à une petite réplique de la chaussure des « Pros ». Mais voyons si elle vous permettra de vous rapprocher de leurs performances...

    Un design épuré aux airs rétro

    Ici pas de brillant, de renforts plastiques et de pseudo carbone voyant, la marque italienne joue la carte de la simplicité avec une pointe de rétro. La qualité des assemblages et collages sont propres et le lien entre la semelle et la tige est parfait. Tout comme le perçage laser, pour cette gamme de prix c’est une bonne surprise. Chez Fizik les finitions sont soignées, le consommateur n'a pas de crainte à avoir.
    L'expérience de la conception et fabrication de selles sont en partie l'explication de ce savoir-faire. Il existe en effet certaines similitudes entre les deux productions comme l’utilisation du Microtex pour les revêtements externes.


     

    Un vrai Boa pour 149€

    La lettre B l’indique dans le titre, la R5B est équipée du dernier Boa IP1. Il s'agit-là du système original: pas d'un système similaire moins performant. Pour 149€, c'est presque une exception sur le marché. Le IP1 va permettre le serrage, mais aussi le desserrage en tournant en sens inverse, plus besoin de tirer complètement sur la molette pour lâcher du mou. Un système de serrage très confortable a utilisé en roulant, afin d’ajuster le confort au fil des kilomètres. La R5B dispose également d’un scratch sur le devant du pied. Votre serviteur ayant le pied plutôt fin, ce serrage ne lui a pas été très utile. L’ensemble ne charge pas la chaussure esthétiquement et donne à la R5B une belle impression de légèreté visuelle.

    Une semelle composite

    Fizik donne le maximum pour cette gamme de prix, c'est donc une semelle composite faite de carbone et de nylon. Pas d'inquiétude la rigidité est présente, notre semelle va perdre un peu de cette qualité dans le temps comparativement à une 100% mais il faudra faire défiler les kilomètres avant de rencontrer ce souci ! Ce type de semelle composite rajoute également quelques grammes, mais avec 514g la paire nous sommes dans une très bonne moyenne. Equipées de tampons à l'avant et à l'arrière, la marche est sans danger, même avec nos cales Time RXS. 

    Un confort pour le pied

    Les R5B se placent parmi les chaussures les plus confortables que nous avons testées. Une fois que l'on maitrise l'effet konstriktor du Boa, les kilomètres défilent sans les divers problèmes de feu de pieds ou de fourmillements. La forme de la semelle et la souplesse de la tige y sont pour beaucoup. Le talon reste bien dans la chaussure facilitant la phase de tirée de pédale.

    Le meilleur rapport qualité/prix de 2015 ?

    Sur les 6 premiers mois de l'année, on peut décerner ce titre toutes catégories confondues aux R5B. On a vraiment l'impression d'avoir un produit fait pour durée et au juste prix. La R5B va convenir grâce à ses qualités à 90% des cyclistes, allant même faire de l'oeil aux compétiteurs. Peut-être pas un coureur de la trampe des Gilbert et Dennis mais un compétiteur au gabarit léger recherchant une chaussure de style.

    Coloris disponibles : blanc ou noir

    Semelle : carbone renforcé au nylon

    Tige : microtex avec trois inserts réfléchissants
     

    Poids : 514 g la paire en 41 (sans cales)
     

    Prix : 149 €

    Les plus : prix, look, confort, poids

    Les moins : en cas de pluie, la chaussure est vite imbibée d’eau et la languette se salit plus facilement que le reste de la chaussure, inserts réfléchissants pas obligatoires à l’intérieur de la chaussure selon nous



     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :