WC Overijse, une classique belge de cyclocross

Nous étions de retour dans les labours pour la 80e édition du cyclocross Druivencross à Overijse. Un des cross les plus anciens du pays où les meilleurs crossmen se sont retrouvés pour une édition dantesque vécue en grande partie sous la pluie.
Publié le 03/11/2021 15:35 - par
1393 vues - 0 commentaire
  • Situé en Flandres mais non loin de Bruxelles, le Druivencross à Overijse est le cyclocross qui a connu le plus d'éditions avec 80 courses au compteur, un anniversaire que la pluie et la boue sont venues saluer. Une course tant physique que technique avec 90 mètres de dénivelé par tour. On a pris une véritable leçon de pilotage durant les trois courses du jour avec de très beaux résultats chez les Français. La suite en images avec également du matériel, à commencer par ce joli Specialized Crux 2022 du Team A.S Bike. Un vélo que nous avons eu la chance de rouler durant deux jours dans la forêt de Soignes qui borde Bruxelles. Un test complet sera à retrouver dans Gravel Magazine N°3 (mars 2022). 

     

    La matinée a commencé en fanfare avec la belle troisième place de Louka Lesueur chez juniors. Le jeune homme réalise une course intelligente en sécurisant ce podium dans le dernier tour, une belle confirmation à l’international pour le Français. Il sera dimanche prochain au départ du Championnat d'Europe. 

     

    Se déplacer sur une course de cyclocross professionnelle permet de prendre la mesure du gros travail réalisé lors des reconnaissances par les athlètes et les coachs. Ici la légende Sven Nys et la championne du monde Lucinda Brand avant la course dames. 

     

    Un échauffement à haute intensité est également primordial pour prendre un départ canon, n'est-ce pas Hélène Clauzel ! 

     

    Départ au sec pour les filles, les sœurs Clauzel après un super début de saison sont ici en deuxième ligne aux côtés de la championne d'Europe Ceylin del Carmen Alvarado. 

     

    La championne du monde Lucinda Brand a même choisi des boyaux intermédiaires, Dugast Typhoon à l'avant et à l'arrière. Côté développement, Lucinda a roulé en monoplateau 38 dents. 

     

    Le nouveau Stevens Super Prestige est de sortie pour Sanne Cant. Un vélo qui se veut plus intégré mais aussi plus léger avec un kit cadre + fourche annoncé à 1400 grammes. Nous avions testé la version précédente de ce vélo, visuellement tout ce que l'on peut dire c'est qu'il paraît toujours aussi viril avec sur ce taille small une douille de direction oversize. 

     

    Autre vélo remarquable, le Cannondale SuperSix EVO CX de Clara Honsinger avec une décoration personnalisée avec la flore de son état natal de l'Oregon. 

     

    Côté sportif, nous avons eu droit à une prise de pouvoir des espoirs avec la victoire de Kata Blanka Vas ici devant Puck Pieterse, sa dauphine du jour. 

     

    Une victoire acquise sur le nouveau Specialized Crux, un vélo que l'on annonçait plus Gravel que CX lors de sa sortie, il semble qu'il soit tout de même encore capable de briller au plus haut niveau dans la discipline ! 

     

    Championne du monde juniors de VTT, Line Burquier découvre la catégorie espoirs en cyclo-cross et c'est un apprentissage plus qu'accéléré. Elle a pris la 6e place scratch de cette Coupe du monde, une performance sensationnelle !

     

    Autre grosse perf du jour, Amandine Fouquenet réalise son premier Top 10 en Elite après un départ loin sur la grille. La championne de France a réalisé une première montée canon pour se replacer d'entrée. 

     

    L'échauffement des hommes avait commencé sur le sec, la pluie a décidé de pimenter la course quelques minutes avant le départ. 

     

    La course s'est résumée à une bataille à trois entre Eli Iserbyt, Michael Vanthourenhout et Toon Aerts. Ce dernier a subi la loi des deux coéquipiers du Team Pauwels Sauzen - Bingoal. 

     

    Prendre l'ornière de cette façon, c'est du pilotage d'art tout simplement. 

     

    Savoir tourner dans un mouchoir de poche c'est le créneau d'Eli Iserbyt toujours très propre. Il remporte sa troisième manche (3 sur 5) de la saison et conforte son statut de leader de la Coupe du monde. 

     

    Cameron Mason entre pour la première fois dans un Top 10 en coupe du monde et cela seulement après deux courses dans les jambes. 

     

    Premier Français chez les Elites hommes, Joshua Dubau 14e réalise une très belle course à l'image de son début de saison. 

     

     

    Résumé vidéo des courses courses femmes et hommes. 


  • Classé dans la categorie: Evènements | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :