Evolution Gravel Race

850km de course à étapes en Tanzanie.
Publié le 14/03/2022 11:33 -
2034 lectures
  • La course de gravel la plus difficile d’Afrique se déroulera en Tanzanie !

     

    5 étapes pour 850KM et 10 000 mètres de dénivelé.

     

    Photos : © EGR et @saltlake_lian

     

     

    L’Evolution Gravel Race promet d’être l’un des défis les plus difficiles de l’année. Du 26 au 30 juin 2022, cette course à étapes 100 % gravel traversera toute la Tanzanie. Après un départ au cratère de Ngorongoro, les coureurs passeront près du Kilimandjaro, avant de redescendre vers le Zanguebar, au bord de l’océan Indien. 

     

    Cette course comporte aussi bien des passages de gravel en pleine savane que des montées raides dans l’arrière-pays tanzanien. Les participants, qui viennent du monde entier, pourront compter sur un climat tropical chaud et humide, et vivront une expérience qui va bien au-delà de la compétition. À la fois rivaux et compagnons d’aventure, on y retrouvera les meilleurs athlètes d’Afrique de l’Est. En bref : une épreuve d’endurance pour les cyclistes en forme et avides de découvertes.

     

    La période d’inscription à l’Evolution Gravel Race de 2022 est actuellement en cours. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.evolutiongravelrace.com

     
     

     

     

    Mais l'’Evolution Gravel Race est bien plus qu’une course cycliste... C’est aussi la deuxième partie des aventures AMANI.

     

    Après le Migration Gravel Race au Kenya, cette course représente le premier investissement majeur de l’AMANI Project en Tanzanie.

     
     

     

    L’AMANI Project, un groupe de passionnés de cyclisme cherchant à développer l’intérêt pour leur sport en le rendant plus inclusif, a pour objectif principal de créer des opportunités de courses pour les athlètes des pays d’Afrique de l’Est. Par exemple en 2020, lorsqu’il était impossible de voyager, ils ont lancé l’initiative « Ride Online ». À cette occasion, AMANI a fait livrer des home trainers en Afrique, pour que les cyclistes puissent s’entraîner de manière virtuelle avec la communauté internationale. Comme cela a été le cas après laMigration Gravel Race, cette initiative permet aussi à des cyclistes d’Afrique de l’Est d’aller en Europe participer à des courses cyclistes professionnelles. Des athlètes de premier ordre, comme par exemple Ide Schelling, ont soutenu ces démarches en s’entraînant avec les coureurs africains aux Pays-Bas.

     

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Evènements | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement