Essai : BH RS1 5.0

Le dernier né de la gamme BH s'est offert à nous durant un test routier de deux mois.
Publié le 04/05/2021 16:22 - par
4080 vues - 0 commentaire
  • Le RS1 5.0 est une sacré machine, sportivité, modernité, le RS1 a le profil d'un vélo alléchant. 

     

     

     

    Qui est le BH RS1 ? 

     

    En septembre dernier nous avons découvert le RS1 peut-être comme vous sur veloderoute.com. Un vélo qui complète les modèles phares chez BH, l'aéro nommé G8 et l'Ultralight qui comme son nom l'indique est le vélo de montagne. Le RS1 est donné comme confortable et aérodynamique selon les dires de la marque. Deux bons indices qui poussent notre curiosité a en savoir plus durant un essai routier de deux mois.

    Nous avons reçu le vélo dans une très belle version 5.0. Le vélo haut de gamme de la famille RS1 qui comporte cinq montages de 2699,90 € (3.0) à 5499,90 € (5.0). 

     

    Les principaux tubes du RS1 sont dits Kamm-Tail, avec un arrière tronqué ou en forme de D. Il est loin le temps des cadres aéro façon aile d'avion. Ici les formes sont rondes, les volumes sont plus importants. C'est moderne et très efficace visuellement. Sur cette photo, on remarque l'intégration du système de serrage de la tige de selle caché sous le caoutchouc de protection. Un système qui s'est avéré efficace en proposant un serrage ferme. Dommage en revanche que le caoutchouc (comme souvent) ne tienne pas correctement en place. 

     

    L'intégration du vélo est parfaite, c'est surtout à l'avant que cela surprend le plus. On a l'impression qui manque une partie du vélo. C'est l'oeuvre du système ACR et du combo potence/cintre (présent sur les deux modèles les plus onéreux). Il permet le cheminement, des durites, gaines et faisceaux électriques en interne à travers le cintre, la potence et la douille de direction.

     

    Il y a beaucoup à dire sur le combo potence/cintre proposé par BH. Cette pièce type énormément le vélo tant esthétiquement que sur le terrain. Avec sa potence plongeante et longue (130 mm sur notre médium), le combo "rattrape" la douille relativement haute du RS1. Sa rigidité offre de la précision en danseuse ou lorsque l'on pilote en descente. Le drop compact permet une position parfaite des mains au creux du cintre. En revanche si vous roulez beaucoup les mains en haut, l'ajout d'une guidoline peut-être une option nécessaire. À mains nues, le cintre peut-être glissant. Autre inconvénient, ce combo et plus généralement la solution de routing choisie par BH ne permettent pas un ajustement de la hauteur du poste de pilotage. 

     

    Fiche technique 

    • cadre monocoque carbone, technologie de moulage interne à noyau creux HCIM
    • transmission Shimano Ultegra Di2, pédalier FSA SLK 172.5 mm (52x36), cassette Shimano Ultegra 11/30 
    • poste de pilotage EVO Monocoque ACR, potence 130 mm, cintre 42 cm axe/axe
    • freinage Shimano Ultegra disques 160/140 mm 
    • roues BH EVO 38 Disc V3, pneus Hutchinson Epsilon 700x28 mm 
    • selle Prologo Dimension 
    • poids 8180 grammes sans pédales, taille médium 

     

    En comparaison avec les autres vélos de route BH (G8 et Ultralight), on retrouve ici un Reach court et un Stack plutôt haut (l'orientation confort est là). Des ajustements ont été effectués sur l'angle de direction qui s'ouvre (offrant plus de stabilité) dans le même temps l'angle du tube de selle se redresse (le pilote est replacé vers l'avant du vélo). Concernant la longueur des bases, elle est relativement longue, 415 mm en comparaison de celles du G8 et de l'Ultralight coupés à 402 mm. Sur la route, la stabilité et le confort sont donc mis en avant sur le RS1.  

     

    Le RS1 est disponible dans cinq coloris différents (noir, blanc, bleu, gris, rouge), notre exemplaire est lui issu du programme BH Unique (32 000 combinaisons possibles). 

     

    Le RS1 5.0 est équipé avec les roues maison BH EVO Disc V3 et des pneus Hutchinson Epsilon en 28 mm (le montage de pneus en 30 mm est également possible). Le choix de la polyvalence du côté de BH, on valide le bon comportement sur le terrain. Les roues sont compatibles Tubeless se qui n'est pas le cas pour les pneus Epsilon. 

     

    Coté pratique le BH est muni de Quick Levers très pratiques au quotidien. On ne se pose plus la question d'emporter un multi outils dans la poche. 

     

     

     

    Sur la route 

     

    Le RS1 nous a plu, il incarne bien selon nous cette nouvelle génération de vélo de route moderne polyvalent. Rouleur efficace, c'est un bonheur de rouler vite à son guidon. La position est résolument orientée vers l'avant, ramassée sans être trop extrême. Viril de l'avant, le RS1 sait se montrer confortable pour de longues virées sportives. Le triangle arrière et les gros pneus en 28 mm filtrent bien les aspérités. Maniable et précis, il est facile et plaisant à rouler. C'est un super descendeur, il vire à la perfection grâce à une bonne rigidité latérale et à la faible hauteur de ses roues. 

    Ses deux points faibles sont l'explosivité et ses aptitudes de grimpeur sur les pentes raides. Le RS1 5.0 est un peu lourd pour briller dans ces deux exercices. Le vélo manque un petit quelque chose pour être rivaliser avec les meilleures plateformes du marché. Le vélo réclame un laps de temps supérieur pour faire la jonction en cas d'attaque dans le groupe. Il n'y a pas de course en ce moment, mais rien ne nous empêche d'en simuler les dimanches matins. Pas de panique, on mise sur un retour au train et sur la fameuse attaque une fois le sommet passé. Le RS1 sera alors difficile à rattraper une fois lancé. Rigide et profilé le vélo file à vive allure. On apprécie la géométrie du triangle avant qui permet de rester longtemps les mains en bas sans souffrir du dos ou de la nuque. On est toujours aussi satisfait du pédalier mid compact (52x36) qui permet d'avoir le bon braquet et de conserver si besoin une fréquence de pédalage élevée. 

    En consultant le site de BH on a halluciné sur la prochaine date de disponibilité du RS1 : janvier 2022. Renseignements pris auprès de BH, cette date est bien correcte, le RS1 reste cependant disponible en magasin. Le site offre une visibilité selon les montages magasin par magasin (200 revendeurs en France), une option intéressante qui facilite la visibilité. 

     

    Pour tester le RS1 nous avons parcouru nos routes habituelles avec en point d'orgue une belle sortie de 120 km (1300 m D+) où le RS1 nous a permis de terminer très frais même après 4 heures. 

     

    www.bhbikes.com 

     

     

      Dans les grandes lignes

     

      Pitch : confort et aéro, 


      Chiffres clés

      Poids VDR : 8180 grammes dans pédales taille médium

      Prix : 5499,90 € 


      Points Forts

    • confort
    • bon rouleur 
    • intégration
    • look agressif 

      Points Faibles

    • poste de pilotage non ajustable en hauteur 
    • grimpeur moyen 
    • poids décevant 

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :