Essai : Zipp Tangente Course G40

Pour la majorité des cyclistes, Zipp rime avec roues et aérodynamisme. Le catalogue de la marque américaine, qui a intégré le groupe Sram en 2007, est pourtant bien fourni. Outre des accessoires tels que des potences, des cintres ou des tiges de selle, nous trouvons également des pneus. Aujourd’hui, notre essai concerne ces derniers et notre choix s’est porté sur le modèle qui se destine au gravel.
Publié le 08/01/2021 08:00 - par
2994 vues - 0 commentaire
  • Texte et photos : Amaël Donnet

     

    Avec le Tangente Course G40, Zipp propose un pneu de gravel qui s’oriente vers la sportivité et la performance. Si le développement est assuré aux USA, la fabrication est française. Car oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est Hutchinson qui produit ces pneumatiques en respectant évidemment le cahier des charges Zipp. La carcasse est de 127 TPI, les flancs beige foncé sont un clin d’œil au passé. Une bande anti-crevaison recouvre les flancs et la bande de roulement. Le cramponnage est en trois parties : les chevrons du centre favorisent le roulement, sur les côtés, deux types de crampons assurent l’accroche en courbe. Ce pneu existe uniquement en 700X40mm, il pèse 465 grammes et son tarif est fixé à 72 euros.

     

    Après une saison de roulage, nos pneus sont un peu fatigués. Mais c’est tout à fait normal, leur usure est même plutôt bonne.

     

    Nous avons mis à l’épreuve ce pneumatique américano-français durant presque une saison complète, à savoir de mars à novembre 2019. Pour cet essai, nous avons installé les Tangente sur des roues DT Swiss ERC 1100 protégées par des inserts Effetto Mariposa Tyreinvader. Le montage est tubeless, nous avons du reste fait claquer ces pneus à la pompe à pied. Le tout a été monté sur un Origine Graax testé ici . Les pressions utilisées ont varié entre 2.9 et 2.6 bars suivant les conditions et les parcours empruntés. Nous avons mesuré une largeur de très légèrement inférieur au 40mm, ces Zipp taillent un peu plus petit qu’annoncé. Dans des conditions sèches, le grip et la motricité sont excellents, globalement le rendement est globalement très bon. Si le terrain devient un peu plus gras ou que les cailloux abondent, le pneu arrière marquera ses limites en matière de motricité. Au niveau du pilotage et de la tenue dans les devers, malgré la faible hauteur du cramponnage, ces Zipp sont rassurants et ils ne décrochent jamais d’un coup. Les dérives arrivent toujours progressivement. L’usure est honnête et la fiabilité est réelle, nous n’avons pas crevé une seule fois et nous n’avons remarqué aucune coupure sur les pneus. Pourtant, notre terrain de jeu et nos parcours de test sont pas toujours sages, vous pouvez en jugez par exemple sur notre balade sur Fully . (Sur cette vidéo, nous avions essayé un autre pneumatique à l’avant).

    Plutôt confortables, sans avoir la carcasse la plus souple du marché, ces pneus Zipp offrent à la fois un excellent rendement et ils sont plutôt robustes. Certes ils sont onéreux, mais on peut compter sur eux pour filer vite tant sur la route, que sur des chemins 4X4 ou des sentiers monotraces pas trop gras. Bref, pour nous le contrat est rempli et ce plutôt d’une brillante manière. Finalement, il ne manque peut-être qu’un peu de largeur à ce pneumatique gravel !

     

    Tarif : 72 euros

    Poids : 465 grammes

     

    + : rendement, polyvalence, solidité

    - : tarif un peu élevé


    Galerie

  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :