Stolen Goat Easy Peasy et Epic

La mode cycliste britannique ne se résume pas seulement à Rapha, Stolen Goat se démarque dans un tout autre registre. Du fun, de la couleur et des séries limitées venues d'ailleurs.
Publié le 02/09/2020 11:13 - par
2560 vues - 0 commentaire
  • Une chèvre volée dans Le Parc naturel des Grands Causses. 

     

    La découverte Stolen Goat 

     

    Nous avons reçu au printemps dernier une tenue Stolen Goat (SG) en test. Nous avions par le passé aucune relation avec la marque. C'est donc une découverte, enfin presque car nous avions déjà repéré les productions Stolen Goat sur Instagram. La marque y est très active, partageant régulièrement les photos du "troupeau" dans sa story. La marque s'est également fait connaître en proposant une collection de maillots Star Wars. Vous rêvez d'un maillot Chewbacca ou Boba Fett, Stolen Goat ravira vos besoins d’excentricité ou tout simplement votre envie d'afficher le côté geek qui est en vous. De notre on a choisi, le maillot Easy Peasy décoré de petits citrons. 

    La marque a été crée en 2012 par Tim Bland. Entrepreneur dans l'âme, Tim quitte son job confortable pour créer sa marque de vêtements. 

    Évidemment le nom de la marque interpelle, pourquoi Stolen Goat (chèvre volée) ? L'histoire est un peu rocambolesque, elle débute en France alors que Tim passe des vacances à vélo. Altruiste, Tim va être amené à aider un fermier dans la récupération d'une chèvre. Une chèvre destinée a être découpée par un boucher chez qui le fermier avait une créance. Cette chèvre avait un don, celui de trier les meilleurs grains de café des plus médiocres. Tim a pu se rendre grâce à son vélo chez le boucher pour payer la dette et ramener l'animal à son propriétaire. Un retour au village qui fut ponctué par de nombreuses chutes. Piloter son vélo avec une chèvre attachée au guidon ne fut pas une mince affaire. 

    Lorsqu'il a fallut trouver un nom pour sa marque, Tim a repensé à cette anecdote. La libération de la chèvre symbolise la liberté de vivre et ici en l'occurrence, la liberté de s'habiller de façon originale lorsque l'on pédale. 

    Les kits Stolen Goat sont fabriqués en Belgique par Bioracer. La marque ne possède donc pas ses outils de productions. Elle travaille principalement sur les designs et pioche parmi l'imposant catalogue Bioracer. 

     

    Maillot Easy Peasy et cuissard Epic 

     

    À l'arrière du maillot on retrouve les trois poches traditionnelles et une poche supplémentaire zippée. Petite particularité, cette poche est doublée pour la rendre plus étanche en cas de pluie ou de projection. 

     

    Le maillot est terminé par une bande élastique complète. Elle est utile pour le bon maintien du maillot contre le cuissard. Cela stabilise également les poches lorsqu'elles sont chargées. 

     

    Les manches se termine le plus simplement du monde sans coutures. Le maillot colle bien aux biceps sans les serrer avec excès. 

     

    Le cuissard est dans la même veine que le maillot. Sa construction est simple mais efficace avec un textile stretch dans les quatre directions. 

     

    À l'intérieur pas de larges bandes élastiques qui compressent mais des fils élastiques argentés. C'est très souple et cela fait son office dans le plus grand confort. 

     

    La peau Bioracer Vapor respire bien, on ne sent pas trop d’humidité mais lorsque l'on s'arrête. Elle est très souple, c'est idéale pour le bon accompagnement des mouvements mais un peu moins lorsque reste longtemps en prise sur la selle.  

     

    Notre avis 

     

    Stolen Goat propose un très bon kit pour rouler original. Mention spéciale au maillot Bodyline qui est parfaitement en accord avec ce que nous cherchons sur route. Très léger, il est également bien coupé avec les manches longues comme on aime. Le confort est parfait grâce à cette coupe mais aussi à la bonne élasticité du tissu. Pour le bas, la coupe est également moderne avec le cuissard qui arrive juste au-dessus du genoux. Pour ce qui est de la peau de chamois, sa densité nous semble un peu basse pour le tarif. Pour nos 65 kg aucun problème de confort mais si vous êtes plus lourd (et sensible lors des longues sorties), il faudra chercher un autre modèle dans la gamme. Pour le reste, on a fait un peu de Gravel avec la tenue, une idée moyenne car les tissus sont sensibles lors des contacts avec une branche par exemple. On a même troué notre beau maillot Easy Peasy à l'épaule. Malgré ce petit incident, on peut dire que la qualité Bioracer et le design Stolen Goat font bon ménage ici. Concernant le sizing, nous avons pris nos tailles habituelles, Small pour le haut et Médium pour le bas. SG propose un choix large de sept tailles pour ces deux pièces. 

    On peut conclure que les produits Stolen Goat sont garantis à vie. En cas de chute par exemple, SG est susceptible de vous réparer votre vêtement. Si cela n'est pas possible, une réduction de 50% sera appliquée sur un produit identique. Dans le cas d'une série limitée, la marque annonce même pouvoir refabriquer une pièce dans le cadre de la garantie. 

     

    Tarifs : 90 € pour le maillot (7 tailles), 179 € pour le cuissard (7 tailles), 18 € la casquette, 16 € les chaussettes (4 tailles). 

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :