Girs Oscar² nominé dans toutes les catégories !

La seconde version de l'Oscar a été dévoilée cette semaine par la marque française Girs.
Publié le 20/06/2020 08:29 - par
3531 vues - 0 commentaire
  • Voici l'Oscar² dans sa finition minimaliste RawSkin « juste vernis ». Le crédo de ce vélo c'est la polyvalence, il pourra même devenir un redoutable vélo de montagne avec un montage spécifique. 

     

    Un Girs à l'ADN Factor

     

    Voici le second vélo Girs portant le nom Oscar. Un vélo bien différent du premier puisque ce n'est pas un Girs. Il symbolise l'état d'esprit Girs mais il sort directement des usines Factor. La marque Factor est l'une des marques du portefeuille de distribution Dagg, la société mère de Girs. Factor et Dagg entretiennent une longue relation pour le business, mais aussi une relation amicale. Le créateur de Factor, Rob Gitelis va proposer aux frères Girout l'utilisation de l'ancien moule du Factor 02. Celui-là même qui a vu Romain Bardet emporter la victoire au sommet de Peyragudes en 2017. Un cadre qui à l'époque était en avance sur son temps et qui aujourd'hui a encore de nombreux atouts. Pour les frères c'est une belle façon de revenir dans la course avec un minimum de prise de risque. Le coût du cadre est aussi mieux maîtrisé, aujourd'hui grâce à l'Oscar² on s'offre de la haute performance pour deux fois moins de dépense. 

     

    Rien n'est caché, l'Oscar² provient bien des usines Factor. 

     

    La fourche Svelte, dont la tête est intégrée dans le tube diagonal. 

     

    Guillaume Girout raconte l'histoire familiale  - comment une famille du Vexin s'est lancée dans la création d'une marque de vélo 

     

    Adolescents, nous étions deux frères (Alexandre et moi même) prometteurs du cyclisme sur route. Suivant les traces de notre père, nous étions vite tombés accro aux sensations que procure cette machine lancée à 40 km/h sur des boyaux de 19 mm. Ces sensations, ces montées d’adrénaline qui nous communiquent aussi l’envie d’être celui qui roule le plus vite du village, du département ou du pays. Dans cette quête du « toujours plus vite », nous avons vite compris que l'entraînement n’était pas la seule clé pour être devant. Et qu’à ce jeu là, le matériel allait être un bon moyen de repousser nos limites de façon quasi illimitée. Enfin si, limitée à notre budget.

    La solution qu’avait trouvée notre père pour nous offrir le matériel le plus performant à « moindre coût » était de racheter les vélos de secours Maxi-sport de l’équipe Casto en fin de saison. Ces vélos (à une époque où les coureurs du peloton contribuaient encore au développement matériel) étaient donc à la pointe de la technologie et se négociaient à la moitié du prix du marché. La belle aubaine pour nous permettre de dominer les courses locales avant d’avoir la chance de pouvoir être à notre tour dans la cour des grands.

    Quand Maxi-sport et l’équipe Castorama ont fermé, nous avons perdu ce privilège. Pourtant il était difficile de concevoir qu’il allait falloir mettre le double de budget pour un vélo qui roule moins vite, n’est-ce pas ?

    Alors nous avons créé Girs (pour les frères Girout) pour continuer à rouler sur les meilleurs vélos, en fabriquant les nôtres chez Cyfac, qui en 1997 était le soudeur de nombreuses équipes pro. Moyen détourné de retrouver le vélo de pro à moitié prix ;)

    Depuis nous œuvrons toujours dans ce sens. Pour vous offrir des vélos tels que nous les aurions faits pour nous. Certes nous sommes devenus une entreprise et ce n’est pas par magie que nous arrivons à proposer le meilleur rapport performance/prix. Nous avons opté pour un cycle de distribution court, même si cela nous ferme la possibilité d’exporter via des distributeurs.

    Nous dessinons nos vélos, mais laissons la possibilité à d’autres d’utiliser nos moules dans d’autres pays (attention Moules ne veut pas dire que l’on donne la recette et les ingrédients, ni que c’est le même pâtissier qui fait le gâteau...) ce qui dans la majorité des cas nous permet de réduire et partager les frais de construction, ou encore ceux de recherche et développement. Nous évitons de payer des gens pour nous dire que nos vélos sont bons, puisque depuis que l’on a 14 ans nous avons développé cette sensibilité par nous-mêmes.

     

    L'Oscar² embarque un discret système pour le serrage de la tige de selle. La vis se situe à la jonction entre le tube de selle et le tube supérieur. 

     

     


     

    Les tarifs 

    • Kit cadre Oscar² RawSkin à patins - 1990 € 
    • Kit cadre Oscar² RawSkin à disques - 1990 € 
    • Vélo complet Oscar² RawSkin à patins - de 3190 € (Shimano 105) à 8390 € (Shimano Dura Ace Di2 + roues BlackInc)
    • Vélo complet Oscar² RawSkin à disques - de 3490 € (Shimano 105) à 8690 € (Shimano Dura Ace Di2 + roues BlackInc)

     

    Lien web : www.girs-bikes.com

     

    Six tailles disponibles du 46 au 58 

     

    L'Oscar 2 est disponible dans les deux types de freinages, le vélo est éligible au programme MyGirs en option (+400 €), un exemple ici avec un joli vert pastel 

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :