Essai : Fizik Decos Iridescent

Le vrai prix des bonnes choses : les nouvelles Decos ont presque tout des Infinito, le prix en moins, la couleur en plus !
Publié le 21/06/2022 08:00 -
3092 lectures - 0 commentaire
  • Sorties récemment, les Decos nous ont séduit par leur esthétique originale !

     

    Elles reprennent tous les attraits typiques de Fizik : un chaussant précis, une ligne épurée, et une belle silhouette monochrome. Elles sont bien sur disponibles en blanc ou en noir, mais ce sont vraiment les deux couleurs inédites qui les distinguent du reste de la gamme, et du marché, avec un violet profond et ces 'iridescent' tout simplement captivantes.

    Techniquement, elles concèdent 1 Boa à leurs devancières plus coûteuse... voyons comment cela influe vraiment sur notre expérience.

     

    Les Decos concèdent 1 Boa à leurs devancières, en revanche elles se parent de couleurs inédites

     

     

    Sur le papier, ces Decos apparaissent comme des modèles "secondaires", dérivées des modèles plus haut de gamme avec quelques concessions. En pratique, il s'agit surtout d'un modèle à 1 seul Boa, dans un monde où le haut de gamme se définit par 2 Boa.

    Il n'en reste pas moins que c'est un véritable Boa, et bien un "Li2", la version la plus haut de gamme du fournisseur devenu incontournable.

     

    La semelle en carbone est créditée d'un indice de flex de 10... ce qui est le standard unique chez Fizik. Donc pas de compromis à ce niveau essentiel.

     

    En retour, les Decos affichent 90€ de moins que les Infinito (Relire l'essai des Infinito dont le chaussant et la semelle carbone sont identiques)

     

    Les Decos se sont révélées suprêmement confortables lors des premières chaleurs

     

    Sur le terrain

     

    Et bien en toute honnêteté, les différences de fit avec les Infinito sont réellement très minces.

    Le chaussant reste selon nous indiscernable et donc sans surprise pour les habitués de la marque, c'est à dire plutôt fin et précis. Un talon étroit, un milieu de pied ajustable, et un volume avant modéré. La plage de réglage est tout de même conséquente, le pied très bien maintenu, et la stabilité excellente !

    Comme sur les Infinitos, la semelle interne "de propreté", nous parait toujours un peu spartiate, et prône à transmettre les vibrations. Nous conseillons le cas échéant de la remplacer par un modèle différent, pas forcément plus sophistiqué, mais en mousse un peu moins ferme.

     

    La rigidité réelle nous a également semblé identique, et en tout cas tout à fait satisfaisante. L'indice de 10 affiché sur toutes les Fizik peut paraître faible en regard de certaines marques qui affichent des valeurs de 12, 13 voire 15, mais il n'en n'est rien : le 10 Fizik est bien celui qui est utilisé par les pros.

     

    Le serrage est légèrement déporté sur l'extérieur du pied ce qui limite la pression du câble directement sur le dessus du pied

     

     

    Comme on peut s'y attendre la seule grosse différence se résume à 1 Boa vs 2 Boas ! C'est vrai que dans un premier temps, le mono-serrage nous a paru plus délicat à maîtriser. Une sensation, qui peut d'ailleurs être renforcée, voire rédhibitoire, pour les personnes présentant une importante disparité de volume entre l'avant et le coup de pied.

    Après quelques sorties, nous nous sommes finalement habitué au serrage unique. Il est un peu moins évident de trouver le bon serrage, et il nous est occasionnellement arrivé de devoir le corriger après quelques kilomètres, mais une fois habitué, il nous semble que cette option est finalement plus simple et totalement satisfaisante pour 80% des gens.

    L'inconvénient peut venir du placement du câble supérieur. Alors que les Infinito utilisent une bride sur le dessus du pied, le design a 1 seul Boa ne laisse pas d'autre choix que de faire courir le câble directement sur la languette.

    L'ensemble du système est légèrement déporté sur l'extérieur du pied, qui est selon nous moins sensible à la pression de serrage.

     

    Pour nous, mais ce n'est pas propre à Fizik, c'est le placement du câble supérieur qui est toujours placé un peu trop haut sur le coup de pied. Dommage que les guides câbles soient de plus en plus fermés, et ne permettent aucun ajustement. Si chaque guide avait 3-4mm d'ajustement vers le haut ou le bas , chacun pourrait slalomer autour de ses zones sensibles et obtenir un confort parfait.

     

     
     
     

    Il est bien difficile de décrire la couleur Iridescent... puisqu'elle change à chaque instant ! Les reflets chauds ou froids prennent la couleur du ciel pour un effet unique sur le marché.

     

     

    En résumé, le chaussant et les performances se sont avérés conformes à ce que l'on attend d'une chaussure haut de gamme.

    Le serrage "mono-boa" n'est pas forcément moins haut de gamme que deux. C'est surtout une question de morphologie et d'habitude, et il ne nous a pas pas fait l'effet d'un déclassement. Les Decos se sont avérées confortables, et adéquatement ajustables. Au terme de l'essai il a même fini par nous paraître plus rapide à mettre en oeuvre.

     

    Il a en plus l'avantage d'alléger la chaussure. A 250 grammes, les Decos sont même plus légères de 14 grammes que les Infinito Knit, mais bien sur, c'est surtout à l'oeil que les Decos sont plus légères, ce qui permet de faire place à la couleur captivante des Decos Iridescent.

     

    Les traditionnels picots aident à maintenir le talon à sa place

     

    La semelle carbone R2 est la même que sur les modèles supérieurs, avec un indice de flex de 10, et une ouïe d'aération frontale

     

     

    Bilan : La performance Fizik dans un design simplifié.

    Une fois n'est pas coutume, Fizik, nous fait une proposition plus récente, plus originale et pas plus chère !

    Si le passage de 2 à 1 Boa est interprété par les chef produits comme un déclassement, la réalité dépend surtout de la physiologie de tout un chacun. Certains y perdront en précision de réglage, d'autre y trouveront un système plus simple et tout aussi confortable.

    L'essai restera donc déterminant, mais pour le reste, les Decos offrent un niveau de maintient et de stabilité 100% identique aux modèles les plus haut de gamme, un choix de couleurs plus exotiques et un prix réduit de près de 100€... voilà qui mérite bien un essai, surtout si vous cherchez une couleur vraiment nouvelle pour cet été !

     

     

     

    FIZIK : Tempo Decos carbon Iridescent

     

     

      Pitch : la couleur de l'été 2022 ?

     


      Chiffres clés

      Poids VdR : 250 grammes (43 sans cale)

      Prix : 290 €

     


      Points Forts

    • Couleur captivante
    • Esthétique Fizik
    • Rapport Q/P

     


      Points Faible

    • Semelle interne sommaire

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :