Selle Fizik Tempo vs Vento

Pourquoi Fizik offre deux modèles courts et larges ?
Publié le 28/02/2022 17:00 -
3580 lectures - 0 commentaire
  • La tendance aux selles "larges et courtes" semblent durablement s'installer dans le paysage.

    Il peut sembler étrange qu'après des années de selles longues et étroites l'anatomie et la position des cyclistes est soudainement changée d'une manière aussi radicale ! Après avoir utilisé nombre des propositions phares du marché au cours des 3-4 saisons passées, nous avons acquis la conviction que ces selles ne remplacent pas l'offre antérieure. En réalité elle la complète pour offrir un plus grand nombre d'option à un panel cycliste toujours plus large, et plus seulement au coursier invétéré ! En pratique, ces selles sont même souvent la solution pour aider le plus grand nombre à tendre vers une position plus extrême...

     

    La Argo Tempo, version R3, en 150mm de large

     

    Dans ce contexte, Fizik, propose non pas une, mais deux selles larges ! C'est la famille qui fut introduite sous le nom "Argo", avec deux gammes distinctes, les "Vento Argo" et les "Tempo Argo".

    En language marketing (et théorique), les Vento semblent destinées à un usage plus sportif tandis que les Tempo devraient satisfaire les cyclistes plus modérés... mais après avoir essayé la Vento lors de sa sortie, nous étions toujours resté dubitatif sur l'intérêt de la deuxième, tant leur apparence semble proche. Aussi, 3 ans plus tard, les deux produits étant toujours d'actualité, et la tendance bien installée, nous avons voulu avoir le fin mot de l'histoire, et mis à l'essai la Tempo Argo, en version R3.

     

    En dépit d'une vocation moins sport, la Tempo garde une allure racée et moderne

     

     

     

    Tempo Argo en chiffres

    Notre modèle d'essai fait 150mm de large, 260mm de long, et pèse 229 grammes

    Le tarif actuel est de 139€ en version intermédiaire R3 (Rails métal Kium)

     

     

    Les différences

    Visuellement elles sont minces. Nous voyons d'ailleurs surtout des similitudes, avec un volume d'assise très similaire, large à l'arrière, mais également large à l'avant, avec un évidement central similaire... et très supérieur à la normale.

    Concernant l'assiette, comme sur la Vento, la Tempo présente une inflexion très nette dans sa ligne, créant un arrière remontant si l'on règle l'avant bien à l'horizontal.

     

    La coque est pourvu d'un repère 75mm, afin d'aider à s'y retrouver au moment du réglage, Fizik considérant cette côte comme le centre de la selle, comparable entre tous modèles pour le centrage, indépendamment de la largeur maximale. Même si le repaire est une aide précieuse, il n'est pas rare de s'en écarter de plus d'un centimètre pour retrouver sa position... restez vigileant au moment du changement.


     

     

     

    Plus de similitudes que de différences : même si la Tempo (en haut) affiche 10mm de plus que la Vento (en bas), les différences sont subtiles.

     

     

     

    En selle

    Nous avions testé la Vento en 140mm, et cette Tempo nous a été fournie en 150mm. (Soit la taille la plus petite dans leur gamme respective). Même si ce critère est le plus objectif qui est proposé à l'heure du choix, nous n'avons pas ressenti ces 10mm une fois en selle.

    Une fois encore, ce sont plutôt des similitudes que nous trouvons à ces deux selles. La forme est réellement très proche, avec une spécificité commune majeur qui est une assise assez large, mais surtout plate. C'est une forme qui finalement procure une sensation de largeur bien plus importante que ce que les chiffres laissent présager, et se destine aux personnes aux ischions plutôt éloignés.

     

    Les différences.

    Si vous avez lu jusqu'ici, nous sommes obligé de vous livrer le fond de notre pensée, et même si elles sont subtiles, les différences réelles entre les deux modèles.

    La Vento est légèrement plus ferme au contact, ce qui serait notre préférence, si c'était la seule différence.

    Mais il y en à d'autres. La plus notable est la rondeur des arrêtes aui encadrent l'évidement périnéal. Ces arrêtes nettement adoucie sur la Tempo la rende indéniablement plus agréable, notamment lors de longues sorties, et bien sur avec des peaux de chamois fines.

     

     

    La dernière différence notable, est l'appui "lombaire". Bien entendu, il n'est pas lombaire du tout, mais permet un calage bien agréable pour pousser dans la selle, notamment en montée. Il faut dire que la forme plate favorise sans doute le glissé vers l'arrière, et demande des aménagements nouveaux.

    A ce jeu c'est la Vento qui propose un meilleur calage, car l'inflexion entre la partie avant et l'arrière y est légèrement plus marqué. A nouveau une différence visuelle plutôt faible, mais qui se traduit par une sensation différente une fois en mouvement.

     

     
     

    La différence principale se sent plus qu'elle ne se voit après quelques heures de selles. Les arrêtes de la Tempo (en Haut) sont plus douces et plus arrondies que celles de la Vento (en Bas)... L'une comme l'autre présente néanmoins une surface avant quasi identique.

     
     

     

     

    Bilan : un design conçu pour l'aérodynamisme !

     

    Pour nous ces deux selles s'adressent clairement aux mêmes personnes, présentant un fort écart des ischions... et une quête de performance.

     

    Avec un bec nettement plus large que la norme, les cyclistes posés "sur le rivet" trouveront une surface nettement élargie, et surtout une ouverture périnéale importante, mais qui n'ampute pas la surface utile. L'une comme l'autre respecte ce principe fondateur, et offre un vrai plus, notamment lorsqu'on est en phase d'abaisser sa position, en quête d'aérodynamisme.

    Mais quoiqu'il en soit, et en dépit de largeurs différentes, la surface d'appui, et surtout la répartition d'appui entre l'avant et l'arrière sont pratiquement identiques, et permettent de faire évoluer sa position sans perdre en confort.

     

    Reste bien quelques différences... mais minimes.  La Vento procure un calage plus marqué et plus ferme qu'apprécierons les cyclistes aimant pousser depuis le fond de la selle... tandis que la Tempo optimise (encore) le confort de la zone périnéale.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :