Test : pneu Schwalbe G-One Allround, le renouveau du best-seller

En matière de pneumatiques Gravel, les G-One Allround du manufacturier allemand Schwalbe font figure de best-seller sur le marché. Nous en avons essayé la dernière évolution.
Publié le 12/06/2020 07:28 - par
4243 vues - 0 commentaire
  • On ne change pas les recettes qui marchent, mais on peut néanmoins les mettre à jour et c’est ce que Schwalbe a décidé de faire avec le G-One Allround. Facilement reconnaissable à son profil rond semé de petits crampons circulaires, des pavés fendus perpendiculairement à l’axe de roulage, le G-One Allround est probablement le pneu best-seller du segment, fréquemment sélectionné par les fabricants pour équiper leurs Gravel en première monte. Pourquoi ? Probablement parce qu’il est reconnu pour sa polyvalence ; il serait aussi à l’aise sur l’asphalte, que sur les pistes non goudronnées et même en tout-terrain. 

    Un profil best-seller pour le G-One Allround


    Notez que le G-One Allround est le représentant intermédiaire d’une famille qui compte trois autres modèles dont les crampons sont plus ou moins proéminents : le G-One Speed plus roulant et destiné aux terrains durs et secs, les G-One Bite et Ultrabite, plus agressifs pour des terrains plus meubles ou un usage plus tout-terrain.


    Or, Schwalbe annonçait récemment l’arrivée dans la gamme Performance Line d’une nouvelle version de l'indémodable G-One Allround, bardée des derniers raffinements propres à la marque. Autant vous le dire d’emblée, se rendre sur le site de la marque permet de distinguer rapidement les différents profils de pneumatiques et les nouveautés parmi eux, mais difficilement d’identifier les réelles technologies mises en œuvre pour chaque déclinaison des pneumatiques. La multiplication des technologies et des appellations, des explications pas toujours très claires, font comme des interférences dans la transmission du message. On va tout de même essayer de décrire précisément les pneus que nous avons pu tester.

    Autant les technologies marketées Schwalbe sont nombreuses sur les G-One Allround Performance Line Tubeless Easy Raceguard ADDIX (!), autant les indications sont économes sur les flancs des pneus



    Nous avons donc reçu le G-One dans sa version Perf RaceGuard TLE début 2020 pour le mettre à l’épreuve. Inutile de chercher sur les flancs des pneus vous ne trouverez rien de distinctif pour vous le prouver. La marque Schwalbe, le modèle G-One Allround, et juste un petit acronyme TLE  qui signifie qu’il s’agit de pneumatiques tubuless. Il s’agit d'un pneu Tubeless ready qui présente une nouvelle technologie baptisée Integrated Tubeless Easy. Une appellation marketing sous laquelle se cache une construction qui permet donc le montage en tubeless, sans chambre à air mais avec l’ajout d’un liquide préventif.  Disposant d’une carcasse 67 TPI annoncée plus souple et donc confortable qu’auparavant, offrant des sensations de pilotage comparables à celles procurées par un boyau. 
    En théorie, sur le catalogue, l'Integrated Tubeless Easy est censé être lié à une autre technologie :  le Microskin, une protection anticoupure des flancs, mais dans cette déclinaison le G-One bénéficierait plutôt ou aussi (?) du RaceGuard, une protection légère contre la crevaison (de niveau 4 sur une échelle de 7 dans le catalogue Schwalbe), la même que sur les pneumatiques de Cross-Country performants de la marque. Il s’agit là d’une double couche de nylon renforcé sous la bande de roulement, un renfort réservé aux pneus légers et orientés performance.

     

    Le RaceGuard est une fine et légère protection anticrevaison. C'est mieux que rien et nous n'avons pas eu à nous plaindre de la résistance des G-One sur le terrain


    Enfin, le G-One Allround bénéficie par ailleurs de la technologie ADDIX Performance chère à Schwalbe, là aussi une dénomination marketing d’un concept d’optimisation des composants chimiques de la gomme pour optimiser cette dernière en fonction de l’usage auquel se destine le pneumatique afin d’obtenir le meilleur compromis entre l’adhérence, la résistance au roulement et la durabilité.
    En l’occurrence, ce modèle est étonnamment classé E25, soit E-Bike Ready 25, c’est-à-dire qu’il est identifié comme compatible avec l’usage sur un VAE limité à 25 km/h (pas les Speed Bikes), ce qui laisse augurer de bonne résistance à l’usure et aux contraintes en dépit d’un poids contenu de 510 gr vérifié.
    Bref, le nouveau G-One Allround ne manque pas d’atouts sur le papier, restait à voir ce que l'on en retiendrait sur le terrain.

    Premier constat le montage des G-One est aisé. Faciles à monter sur les Mavic AllRoad Pro sans le support de démonte-pneus, ils le sont tout autant à mettre en pression avec une pompe à réservoir d’air. Nous y avons ajouté la dose conseillée (60 ml) de liquide préventif maison Doc Blue. Pourquoi Blue ? On ne sait pas, le liquide est totalement blanc… Toujours est-il que chaque petite bouteille de Doc Blue est livrée avec un petit outil démonte obus de valve. Pratique pour injecter le produit dans un pneu déjà monté. Bien vu. On constatera avec le temps que l’ensemble est suffisamment étanche pour ne nécessiter qu'une remise en pression par semaine.
    Pas de sens de montage à respecter, le profil est identique, quelle que soit l’orientation du pneu. Esthétiquement, les flancs « Classic-Skin » donnent un look sympa au vélo. C’est tendance. Mais le G-One existe aussi en version flancs noirs dans d’autres niveaux de gamme. Quoi qu’il en soit, Le G-One Allround est un pneu « lisible », son profil parle et dit à quoi il se destine, invitant les amateurs de Gravel à partir rouler. On ne s’en est pas privé, avant puis après le confinement, on vous raconte.

     

    Le profil est rond et largement cramponné vers les flancs "Skin Classic"  ce qui participe au comportement très sécurisant des Allround
     


    Les premiers tours de roue sur l’asphalte révèlent une belle capacité de roulement sans frictions ni vibrations sensibles. A l’oreille, le Allround n’émet d’ailleurs pas de bruit et on n’a pas du tout l’impression qu’ils grignotent une partie de l’énergie déployée. Les passages sur route dégradée ou sur piste mettent en évidence les avantages du ballon rond de 38 mm et de la carcasse souple : c’est confortable tant que la pression n’excède pas 3,5 bars de pression (de 3.0 à 5.0 bars recommandés par Schwalbe). Au-delà, c’est un peu plus roc 'n’ roll, normal. Le profil rond à un autre atout, celui de permettre des changements d’appui progressifs en gardant toujours une lecture précise du terrain. Notez d’ailleurs que le G-One Allround offre une adhérence très convaincante en toute circonstance dans les courbes. Sur sol sec et dur ou plus poussiéreux, on garde toujours un parfait contrôle des roues et peut prendre de l’angle sans arrière-pensée. Même constat sur les pistes gravillonnées où les Schwalbe se révèlent rassurant lors des changements d’axe. Autant ils se font oublier sur le bitume, autant les petits crampons fendus savent mordre le sol lorsque le sol est plus friable, d’une manière générale lorsque c’est nécessaire.

    De fait, en matière de motricité le profil du Allround se révèle tout aussi efficace, il faut vraiment que le sol soit très gras pour que ces G-One trouvent leurs limites. A l’occasion d’une sortie « au pif » en terre inconnue, nous nous sommes retrouvés à emprunter un pur single track tout-terrain en crête façon funambule sur un sol sec et fuyant. Les G-One ont heureusement parfaitement assuré.

    Bref, nous n’avons jamais été surpris en mal par les G-One Allround, pour une utilisation polyvalente asphalte/ hors-piste ils procurent un comportement sans faiblesse. Nous n’avons jamais crevé durant la durée du test (on ne vous parlera donc pas tout de suite du Doc Blue) et les traces d’usure sont très contenues après presque 500 km. Alors bien entendu, il ne s’agit du pneu le plus adapté pour ceux qui font rimer Gravel avec gros tout-terrain, ni même pour ceux pour qui privilégient la route. Mais pour tous ceux qui conjuguent le Gravel avec polyvalence, ces Schwalbe G-One Allround représentent à l’évidence un choix très intéressant.

     

    Le préventif Doc Blue est livré avec un petit outil démonte obus de valve.

    Prix public constaté : 44,90€

    Poids : 510 gr en 700x38

    Préventif Doc Blue : 7,90€ les 60 ml (1 roue)
     


    Le montage du Tubeless selon  Schwalbe

     

    Retrouver les pneumatiques Schwalbe


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :