Bike Check : le Juliana Quincy de Rachael Walker

Voici un Quincy plein d'espoir et surtout sans faute de goût !
Publié le 20/03/2020 09:00 - par
1823 vues - 0 commentaire
  • Photos : Rupert Fowler

     

    Au cul d'un camion ...

    Le hasard fait souvent bien les choses. Aperçu au cul d'un camion sur les hauteurs de Ballater, petit village de la campagne reculée écossaise, notre Arthur Conan Doyle a sorti l'objectif pour immortaliser le moment et vous faire profiter de ce montage gravel grinder concocté par Rachael Walker, Brand Manager au sein de la société Hope Technology.
    L'ambassadrice Juliana Bicycles n'a contrairement à cette rencontre rien laissé au hasard dans la personnalisation de son Quincy. Et comme jamais deux sans trois, ce n'est pas un hasard d'y retrouver une touche anglaise made in Barnoldswick et la panoplie complète des produits Hope Tech.

    Aventurière et initiatrice du collectif Hope Tech Women, Rachael Walker a imaginé ce montage pour des sorties découvertes et des épreuves typées Gravel tel que le Grinduro Wales. Sur une base de kit cadre Juliana Quincy en guise d'écrin, l'objectif était clairement de faire briller les pépites de la marque Hope Tech.



    Pour ceux qui ne connaissent pas bien l'histoire de cette marque anglaise, on vous propose un cours de rattrapage. L’histoire de Hope Technology démarre à la fin des années 80 en tant que sous-traitant dans l’usinage d’outils et de fixations destinés à des entreprises aérospatiales locales. En 1989, les créateurs de la société, Ian Weatherill et Simon Sharp, fabriquent pour leur utilisation personnelle une première série de freins à disques. Le marché n’étant alors pas préparé à de telles innovations, ils se concentrent sur la fabrication de produits plus courants et notamment la réalisation de moyeux avant. La marque suscite très vite l’intérêt des pratiquants et ces précurseurs développent très rapidement de nombreux accessoires associés au vélo. En 2000, Hope Tech décide de cesser son activité de sous-traitance afin de se consacrer à 100% à la branche vélo. Le faiseur anglais accueille maintenant 160 employés et fabrique la majeure partie des pièces pouvant composer un vélo, à savoir, les moyeux, les freins, les pédaliers, les potences, les cintres, les éclairages et bien d’autres accessoires encore… Hormis les cercles de roues fabriqués en Asie, l’ensemble de la fabrication est réalisé dans l’usine de Barnoldswick en Angleterre.




    Petite merveille, l'ensemble pédalier Hope Tech usiné CNC se décline ici avec les manivelles RX Crankset Spiderless dans une finition Purple associées au plateau Spiderless Chainring aussi disponible dans une version ovalisée. À noter le boîtier de pédalier fileté de 68 mm Bottom Bracket anodisé Purple et la vis de serrage de pédalier Gold.
    Vélo chic, détails chocs! On vous laisse apprécier l'accord de couleurs avec les pédales Crankbrothers Candy.



    Le Dropper Seat Clamp mixe collier de serrage couleur Purple et la visserie en Gold. Spécialiste de l'alu CNC, Hope Tech excelle également depuis quelques années dans le façonnage des pièces carbone, la preuve en image avec cette cette tige de selle Carbon Seat Post et son déport de 15 mm.



    Hope Tech jusqu'au bout des dents, ce Juliana dispose d'une cassette 11 vitesses 10-44 couplée à un plateau de 38 dents. 



    Côté poste de de pilotage, le jeu de direction Cane Creek d'origine est conservé et associé aux entretoises de direction Hope Tech Space Doctor dans leur version Purple. La potence et le cintre Zipp Service Course accessoirisent l'ensemble.



    Peu de surprises de retrouver sur ce vélo les étriers de freins Hope Tech RX4 quatre pistons, déjà testés et approuvés sur VeloDeRoute.com par notre rouleau compresseur suisse. Essai à retrouver ICI . Montage Flatmount à l'avant et à l'arrière dans une version compatible aux commandes Sram et de leur liquide Dot 5.1. Le détail est poussé jusqu'à la personnalisation des capsules de piston en Gold et en Black. Hope Tech venant de sortir son premier disque Center Lock depuis début mars 2020, le présent montage propose encore une version de disques 160 mm en 6 trous.   



    Made in Barnoldswick, le train roulant 20Five - RS4 S - Pull 6 Bolt complète parfaitement le vélo. Les moyeux RS4 Purple sont associés aux rayons haut de gamme Sapim CX-Sprint et aux cercles en aluminium maison 24 trous.



    Compatibles Tubeless, Rachael a opté pour la monte de pneumatiques WTB Nano 700x40C.


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :