Tente Quechua 2 secondes, plus Easy que jamais

C’est la star des amateurs de camping facile, le best-seller de la marque « Randonnée » de l’enseigne des Hauts de France, après 10 ans de bons et loyaux services, la tente 2 secondes avait grand besoin d’accueillir une descendante. Voilà qui est fait avec la Quechua 2 secondes Easy
Publié le 12/03/2020 23:07 - par
711 vues - 0 commentaire
  • On n’a pas trop l’habitude de parler équipement de camping dans nos colonnes, mais une fois n’est pas coutume on ne va se priver de vous parler la nouvelle tente Quechua 2 secondez. Pourquoi ? Parce que c’est l’outil idéal des vététistes et des cyclistes qui n’hésitent pas à camper lorsqu’ils se déplacent sur un événement. Parce que c’est la solution pour les épreuves à étapes, lorsqu’il faut une solution rapide et pratique pour se protéger des intempéries, se changer, se reposer ou passer la nuit.

     

    Un peu plus encombrante et un peu plus lourde que son aïeul, la Quechua 2 secondes Easy est en revanche plus résistante - grâce à des matériaux plus robustes -, plus spacieuse, plus confortable avec notamment une meilleure isolation de la chambre par rapport à la toile extérieure. Elle est aussi plus facile à replier. Fini le casse-tête chinois du repliage des cerceaux, là où la précédente version se rangeait en tension, la nouvelle Easy est en tension lorsqu’elle est montée. Ça change tout !
    Pour cela, les ingénieurs et chefs produit maison on développé un très malin système de baleines en composite qui mettent la tente en forme en 2 secondes. Schématiquement, il y a un parapluie - sans le manche - de chaque côté. Bien vu !
    Alors bien entendu, avec ces nouvelles dimensions, la 2 secondes Easy n’est pas la tente idéale des amateurs de bike packing. D’autres produits plus légers et moins encombrants existent au catalogue de la marque et se révéleront plus adaptés pour ce type d’usage, à défaut d’être aussi pratiques.

    Elle est un peu moins compacte que la précédente version et un peu plus lourde aussi (4,5 kg env.)


    Comment ça marche ?
    La vidéo est suffisamment explicite pour que l’on ne vous fasse pas l’article. En bref, il suffit de tirer successivement sur les deux cordons situés de chaque côté de la toile de tente pour que celle-ci soit prête à être arrimée au sol par quatre sardines. À l’inverse, on la replie en appuyant sur les deux boutons-poussoirs qui se sont enclenchés au montage au niveau des cordons. Clic ! La tente se détend aussi vite, automatiquement, et il suffit ensuite de la rouler sur elle-même pour la ranger dans son sac de stockage. C’est tellement facile que l’on a envie d’en jouer à la moindre occasion. Les enfants veulent dormir dehors, pas de soucis, on souscrit au caprice avec plaisir, la contrainte est minime. Mais c’est surtout au soir d’une belle partie de manivelle, lorsque les jambes sont fatiguées et que l’orage menace que l’on appréciera l’impressionnante rapidité et facilité de la Quechua 2 Secondes Easy. 

     

    Voilà l'ingénieux système de parapluie caché entre le toit et la chambre et qui fait toute la magie de la tente 2 secondes Easy

     


    Une construction robuste et réparable
    On vous l’a dit précédemment, la nouvelle 2 secondes est plus vaste et confortable pour deux utilisateurs, plus résistante que l’ancienne version grâce à des matériaux plus robustes. En outre, et ce n’est pas la moindre de ses qualités, la nouvelle Quechua est réparable : les composants des baleines des « parapluies », la toile de la chambre, le toit tout sera disponible en pièce détacher pour que la tente puisse être réparée en cas d’accident. La nouvelle Easy est donc aussi plus durable et par les temps qui courent, on applaudit.

     


    Un prix à la hausse… mais une solution de location
    La nouvelle 2 secondes Easy n’aurait-elle que des qualités mis à part son encombrement (tout relatif) pour ceux qui voudraient la transporter à vélo ? Presque. Les plus perspicaces noteront que ce nouveau modèle est annoncé à un tarif sensiblement plus élevé que la version précédente, 99€ au lieu de 80. Ça représente un certain gap il est vrai, mais le produit est réellement différent. Plus qualitatif à l’évidence et encore une fois plus confortable et résistant. On ne peut pas tout avoir. 
    Mais Décathlon a bien intégré le fait que certains utilisateurs peuvent être des campeurs très occasionnels et qu’ils peuvent rechigner à acheter puis à stocker des produits qu’ils n’utiliseront peut-être pas plus d’une fois… C’est pourquoi l’enseigne des Hauts de France a imaginé une formule de location de kits de camping plus ou moins complets permettant à ceux qui le souhaitent de louer tout le nécessaire - et la gamme de produits Quechua qui nous a été présentée en marge de la tente est à la fois vaste et intelligente - le temps de leurs vacances. Bien vu là aussi.

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :