Lazer Genesis la renaissance

On a testé le dernier né de la gamme du fabriquant belge Lazer. Le nouveau Genesis est annoncé comme le casque le plus léger conçu par la marque.
Publié le 06/03/2020 15:00 - par
894 vues - 0 commentaire
  • Un Genesis poids plume

    On parle chiffre pour commencer avec 185 grammes en taille Small et selon les normes CE (la norme qui permet d'obtenir les casques les plus légers). Pour un adulte en principe il faudra passer sur une taille médium, là sur notre balance le Genesis affiche 239 grammes avec le système MIPS. Ce Genesis 2020 est donc le nouveau casque ultra léger et aussi ultra ventilé de la gamme. Un casque destiné à la route mais aussi au cyclocross tout comme l'ancien version que nous avions également essayé il y a plusieurs années.

    Sur ce casque on retrouve la technologie exclusive d'ajustement : le Rollsys. Lazer est la seule marque a proposé ce type de serrage et cela depuis de nombreuses années. Le système a légèrement évolué pour encore plus de performance. Dans les faits, la marque a placé une vis sans fin sur le haut du casque. Une large molette permet de la faire tourner et donc de tirer ou relâcher un câble. Un câble qui fait le lien entre un maintien arrière et une partie avant offrant toutes deux un bon accueil et un bon confort grâce à des mousses de qualité.

    Ce type de serrage a pour principal avantage d'offrir un ajustement facile, équilibré entre l'avant et l'arrière sans provoquer la moindre pression néfaste.

    La finition comme la décoration du Genesis est flatteuse et durable. 

    L'ajustement de notre Genesis se fait à un doigt facilement même en roulant. 

    Le Rollsys est apparu en 2011 pour la première fois sur un casque Lazer, son fonctionnement est expliqué ici sur un ancien modèle Genesis.

     

    Notre avis

    Avec cette nouvelle version du Genesis, Lazer propose une nouvelle fois un super casque. C'est un Lazer et cela se voit, tant sur la qualité quasi parfaite de fabrication que sur le design. La marque est reconnaissable au premier regard et propose des lignes exclusives. En effet on retrouve sur ce Genesis un peu d'ADN des trois dernières productions Lazer : le Bullet, le Z1 et le Century. Cela porte à quatre le nombre de casques haut de gamme prévu pour la route.

    Concernant le système d'ajustement du casque sur le haut de la coque : le Rollsys. On a eu du mal à s'y habituer, après avoir posé le Genesis sur la tête nous tournions toujours dans le mauvais sens. Il est vrai que ce système est moins intuitif qu'une molette à l'arrière. Il faut un peu de pratique pour le manipuler avec aisance. C'est vrai aussi que cet hiver on a utilisé plusieurs casques en plus du Genesis pour velotafer ou effectuer nos entraînements. Reste que sur son fonctionnement intrinsèque le Rollsys offre un maintien parfait sur la tête et cela sans pression. C'était un peu notre crainte, car l'usage de câble peut provoquer cela. Mais ici le système est bien conçu, Lazer a en effet prolongé le câble par deux pièces indépendantes à l'avant. Le casque se fait oublier, il est compatible également avec un, grand nombre de branches de lunettes, car il descend peu sur les tempes.

    Au chapitre du poids, avec 239 grammes notre Genesis est bien placé pour un casque "mipsé". On n'est pas là face au record du monde, mais c'est déjà très bien. Surtout que ce casque inspire la confiance, on a vu des casques dix grammes plus légers mais beaucoup plus minces et assez inquiétants côté sécurité.

    Nous avons utilisé le Genesis durant toute cette saison de cyclocross tout comme Mathieu Van Der Poel ou Eli Iserbyt. Même casque pour des performances très différentes, reste que lors des courses le Genesis se fait oublier, ne bouge pas et ne tient pas trop chaud. On peut même facilement le porter avec un sous casque à l'échauffement. Il existe également en option une coque rigide appelée Aeroshell qui recouvre les aérations principales laissant les aérations arrières ouvertes. Un accessoire qui coût une vingtaine d'euros mais qui n'est pas forcement toujours facile de trouver sur le web, c'est dommage. Nous l'avions avec la première version du Genesis, nous l'installions principalement en cas de pluie ou de suspicion de pluie. Un accessoire sans être indispensable qui permet de faire les quatre saisons avec le Genesis comme unique casque.

    Le Genesis est esthétiquement à notre goût à un détail près, on aurait aimer que l'avant du casque soit un peu plus travail comme un Z1 par exemple. Ici la finition est trop plate, de face ce n'est pas très joli. C'est un détail mais pour un casque à ce tarif, le consommateur cherche légitimement la perfection. 

    La partie arrière offre huit aérations pour parfaire la circulation des flux d'air. 

    Nous avons remarqué que la pièce de jonction entre les deux sangles n'est pas fixe, elle a donc tendance à glisser au fil du temps. 

     

    Caractéristiques

    • Poids VDR : 239 gr (Taille M) en version MIPS
    • Accessoires : deux jeux de mousse, housse souple
    • Option : compatible avec la coque Aeroshell 
    • 7 coloris (Jaune Flash, Orange Matte, Rouge, Blanc, Noir, Bleu, Gris)
    • 22 ventilations
    • 3 tailles : S (52-56 cm) / M (55-59 cm) / L (58-61 cm)
    • Prix : 239,95 € en version MIPS ou 219,95 € sans le système MIPS

     

    Pour plus d’informations : www.lazersport.com

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :