Roues DT Swiss GRC1400 Spline 42 et G1800 Spline 25, Gravel de A à Z

La prestigieuse marque suisse de roues et de suspensions vélo s’est dotée à l’automne dernier d’une famille de roues spécifiquement dédiées au Gravel et forte de trois modèles de niveau de gamme différents. Nous avons eu l’opportunité et le plaisir d’en tester les modèles situés aux extrémités de la gamme.
Publié le 07/04/2020 12:24 - par
3308 vues - 0 commentaire
  • Selon DT Swiss, le royaume des vététistes est aujourd’hui devenu le nouveau terrain de jeu du cyclisme sur route et le Gravel est née pour vivre des aventures épiques loin du bitume. En d’autres termes, le Gravel serait le vélo de route des vététistes ou le VTT des cyclistes sur route. La définition est toujours discutable, puisque selon nous, l’intérêt du Gravel c’est justement de ne pas ranger la pratique du vélo dans une case. Au contraire, il s’agit plutôt d’un espace de liberté où chacun peut trouver sa façon à lui de se faire plaisir sur son vélo, en changeant la proportion des ingrédients de sa pratique en fonction de ses affinités du moment et du terrain qu’il a à portée de roues. Et puisque l’on parle de roues, DT Swiss a bien compris que la liberté à vélo comme dans toute autre pratique sportive d’ailleurs, ne peut s’exprimer pleinement que si l’on dispose du matériel adapté. Et dans ce domaine, peu importe la définition qu’on lui donne, le Gravel nécessite l’utilisation de roues adaptées, quels qu’en soient le prix et les technologies. Pas question d’utiliser des roues de Route trop fragiles, des roues de cyclo-cross trop exclusives ; ou des roues de VTT Cross-Country trop typées. Encore que…


    DT Swiss a pris le parti, logique de la part d’une marque spécialiste, de commercialiser des roues spécifiquement conçues et développées pour équiper les vélos destinés au Gravel avec des solutions technologiques imaginées pour répondre aux besoins d’un large panel d’utilisateurs.
    La famille de roues issue de ce travail est composée de trois modèles différents en niveau de gamme et bien entendu par les technologies mises en œuvre. Nous avons choisi de tester les deux offres les plus extrêmes pour voir comment la firme de Bienne souhaite s’adresser à cette communauté encore indéfinissable ou plutôt insaisissable des amateurs de Gravel. On a volontairement fait l’impasse sur le modèle intermédiaire GR1600 Spline 25 dont on peut supposer qu’il est un compromis entre les deux extrémités. En haut de gamme, les GRC1400 Spline 42 représentent le Graal des passionnés avec une offre luxueuse faisant appel au carbone et au must des technologies maison. En entrée de gamme, les G1800 Spline 25 représentent le produit d’accession au savoir-faire de DT Swiss, un modèle homogène, pertinent, et néanmoins économique. 1570 euros et 260g entre les deux paires, on est en droit de se demander ce qui diffère sur le terrain. Dont acte…

     

     

    Des technologies spécifiques

    DT Swiss ne s’est pas contenté d’adapter des roues existantes de son vaste catalogue pour développer sa gamme Gravel. Non, si l’on retrouve naturellement les moyeux et les rayons « maison » - rien n’imposait de les changer - ils sont mis en scène dans des ensembles spécifiquement développés pour répondre aux contraintes du Gravel, notamment ils sont mariés avec des jantes spécifiquement conçues pour cette pratique, en 650b et 700c, avec des largeurs de jantes adaptées pour une résistance au roulement minimale, une résistance à l’impact optimale et un meilleur soutien des gros pneus. Le Gravel est assez diversifié et se décline en différentes pratiques, qui sont fortement influencées notamment par le choix des pneus. DT a par conséquent défini cinq indicateurs clés de performance pour le segment Gravel et pour mettre tous ces ingrédients en musique, la marque a travaillé sur cinq paramètres majeurs : l’aérodynamisme, la résistance au roulement, la traction, la résistance et le confort… en se rapprochant parfois de partenaires techniques our arriver à ces fins.

     

    Aérodynamisme

    Par exemple, pour optimiser l’aérodynamisme de ses roues, DT Swiss a collaboré avec Swiss Side, le n° 1 de l’aérodynamique dédiée au cyclisme, un partenaire bénéficiant de 50 ans d’expérience dans la Formule 1 notamment. Avouons le, ce n’est pas la caractéristique sur laquelle nous aurions misé en priorité en matière de Gravel, mais DT Swiss est catégorique, la réduction de la traînée aérodynamique était l’un des grands axes de développement de ses roues Gravel notamment la GRC 1400 Spline 42. En effet, l’aérodynamisme aurait une incidence majeure sur la vitesse, sur la route comme sur les chemins. Or, si la vitesse n’est pas le but premier des randonneurs, elle l’est clairement pour tous les habitués de la compétition. DT Swiss précise d’ailleurs que le pneu a lui aussi une influence non négligeable sur les performances. Une roue à l’aérodynamisme optimisé a besoin d’un pneu aérodynamique pour exploiter tout son potentiel, à savoir un profil aussi bas et étroit que possible, ce qui nécessite un compromis sur le confort, la traction et la résistance.
    Dans son étude aérodynamique, DT Swiss a constaté que le choix du pneu peut entraîner jusqu’à 15 watts de différence, par exemple entre un pneu à crampons large de 42 mm et un pneu slick de 35 mm. On s’en doutait, la GRC 1400 Spline 42 offre des performances aérodynamiques optimales, sans perte importante en matière de confort, de traction et de résistance, avec un pneu slick d’une largeur de 35 mm à profil bas. Un pneu à profil bas et très étroit de 30 mm permettrait d’améliorer davantage l’aérodynamisme encore, mais ça ne peut être envisagé que pour les pistes très lisses et roulantes.


    Résistance au roulement
    Les ingénieurs DT Swiss ont réalisé en interne une batterie de tests pour mieux comprendre l’influence des caractéristiques du couple jante-pneu sur la résistance au roulement. Au-delà de l’aérodynamique, différents paramètres influents de façon significative sur la propension de la roue complète à résister à la mise en rotation. Cette étude a d’ailleurs participé à la mise au point d’un banc d’essai interne destiné à mesurer les différentes combinaisons pneu/roue qui a notamment été exploité pour le développement des nouvelles roues Gravel.

    La notion de résistance au roulement dépend de plusieurs paramètres mais les mesures prouvent qu'à pression pneumatique équivalente, les GRC1400 Spline 42 de 24 mm de large et 42 mm de haut permettent de gagner 5 à 7% par rapport au CRC1400 Spline 24 de 22 mm de large et 24 mm de haut

     


    Traction
    La capacité de la roue à favoriser l’adhérence pour transmettre l’énergie développée par le cycliste, autrement dit la traction, a également une influence capitale sur les performances en Gravel. Si ce paramètre dépend essentiellement du profil et de la pression des pneus en fonction de la nature du terrain, la jante joue elle aussi un rôle important. DT Swiss explique par exemple, qu’un intérieur de jante plus large offre un meilleur soutien au pneu et optimise la stabilité de ses flancs qui, associée à une plus grande surface de contact dans le sens de la force centrifuge améliore la traction.

    Sur ce dessin, on peut voir combien la largeur accrue des GRC1400 et G1800 (24 mm) peut optimiser la surface de traction par rapport à des roues plus étroites de 2 mm telles les CRC1400 (22 mm)

     

    La stabilité accrue des flancs permettrait en outre des prises de virages plus agressives. Les jantes des roues Gravel DT Swiss présentent une largeur intérieure de 24 mm pensée pour offrir un meilleur soutien des pneus par rapport a des jantes plus étroites pour des pneus pouvant présenter une section supérieure à 35 mm.


    Résistance
    S’il est bien une caractéristique importante pour les roues de Gravel c’est la résistance. Que ce soit pour un usage sportif qui peut amener à des sollicitations traumatisantes hors bitume ou pour un usage plus axé sur l’endurance, notamment pour le voyage, les roues Gravel doivent nécessairement être robustes.

    Si les roues CRC1400 Spline 24 de routes peuvent accepter une masse d'équipage jusqu'à 110 kg, les ingénieurs DT Swiss ont planché pour que les modèles Gravel, GRC1400 Spline 42 puissent accepter une masse globale de 130 kg

    DT Swiss annonce que ses roues Gravel sont justement conçues pour endurer les pires conditions jour après jour. D’ailleurs, elles affichent des poids maximum du couple vélo-pilote de 130 kg pour tous les modèles des G1800 aux GRC1400 en passant par les GR1600. Elles peuvent ainsi répondre aux attentes des pilotes costauds comme des amateurs de bike packing, une résistance validée dans le laboratoire d’essais interne chez DT Swiss par une batterie de tests exigeant, véritable traitement de torture notamment sur des tambours qui reproduisent les contraintes du VTT et de la Route.


    Confort
    Toujours subjectif et difficile à mesurer, le confort a une influence majeure sur les performances en Gravel puisque la fraîcheur physique du cycliste est elle-même un paramètre de performance. Mais au-delà de la performance pure, les notions d’endurance et de plaisir sont également des aspects primordiaux de la pratique du Gravel dans lesquels le confort joue un rôle essentiel. D’où l’intérêt de pouvoir chausser des pneus plus volumineux avec une pression moindre. Ce que permettent donc les jantes larges et notamment les roues en 650b qui peuvent accueillir des pneus larges qui pourront être gonflés basse pression. DT Swiss rappelle que plus le volume des pneus est important, moins ils est nécessaire d’augmenter la pression et plus le confort est accru. Logique.

    Qu'elles soient en alliage d'aluminium (G1800 Spline 25) ou en carbone (GRC1400 Spline 42), les jantes Gravel DT Swiss ont été dessinées pour optimiser la résistance et le confort grâce à une largeur généreuse de 24 mm 



    Contexte du test

    Nos deux paires de roues DT Swiss ont été mises à l’essai durant plusieurs mois, à la fin de l’automne et durant cet hiver sur deux vélos différents. Elles sont passées de l’un et l’autre en modifiant, très facilement du reste, le standard des axes avant et arrière avec les kits de conversion livrés avec les roues. Ainsi les GRC1400 et les G1800 ont été successivement testées sur un On-One Pickenflick et un Santa Cruz Stigmata. Un titane à fourche carbone en axes QR classiques 9/10 mm et un full carbone en axes de 15 mm à l’avant et 12 mm à l’arrière, des vélos somme toute assez différents dans leurs conceptions et leurs comportements, comme leurs utilisateurs d’ailleurs. 

    Ainsi, ce sont deux testeurs aux profils bien différents qui ont pu tester ces roues. Sur le Stigmata, Thibaut n’a pas vraiment une approche performance ou longues distances en matière de Gravel. Issu du VTT plutôt gravity, c’est le plaisir de la découverte, la détente et le côté le plus “tout terrain” possible pour l’aspect ludique, en roulant en priorité sur les petits singles de Franche-Comté et d’Île-de-France. En face, Seb a un profil plus sportif hérité d’un long passif de compétiteur en cross-country, tant en format court qu’en longue distance et sur les courses à étapes. Devenu plus sage avec l’âge, il reste attaché à la vitesse, même quand il vélotafe, voyage ou part en balade, quel que soit le terrain qui se présente sous ses roues.

     

    DT Swiss GRC 1400 42


    Présentée comme la reine du Gravel pour la compétition, la GRC 1400 Spline 42 est le fruit d’une approche de conception globale pour laquelle DT Swiss a entièrement repensé sa conception des roues afin de créer un modèle moderne de référence en termes d’efficacité aérodynamique, de soutien des pneus larges Gravel et de robustesse. On retrouve les rayons droits à têtes dans l’axe straightpull, non coudés, croisés par deux.

     

    Le rayonnage Spline est dit "croisé par deux", c'est à dire que chaque rayon en croise deux autres. Les têtes de rayon Straightpull sans coude sont censées être beaucoup plus résistantes et durables

     

    La roue arrière bénéficie de la dernière évolution de la fameuse roue libre Ratchet System SL, un système reconnu pour sa grande fiabilité et sa rapidité, s’appuyant sur deux galets crantés opposés. Un must qui offre en outre la possibilité de faire varier la rapidité d’engagement de la roue libre en choisissant en option le nombre de dents des galets très facilement remplaçables. De 6,6° d’engagement pour la version ultime à 54 dents à 20° d’engagement pour la version la moins dentée - 18 dents - nécessitant moins d’entretien, en passant par la denture intermédiaire de 34 dents qui équipe les GRC1400 Spline 42 de série et qui procure un engagement à 10°.

     

     

    Le poids de la paire est annoncé à 1545 g pour un prix de 1957.00€. Nous avons pesé nos roues à 760g pour l’avant et 868g pour l’arrière soit 1628g la paire avec fond de jante d’étanchéité, mais sans la valve (4g), livrée de série elle aussi.



    Le montage en tubuless se fait sans problème. Les pneus s’installent sans grande difficulté, la mise en pression est aisée, car l’étanchéité est correcte même sans utilisation initiale de préventif quel que soit les pneus que nous avons utilisés, WTB Riddler, Byway et Specialized Pathfinder. C’est bon signe et pas si évident que ça. De même, DT fournit les kits de conversion aux différents standards d’axes, QR classique, 12mm et 15mm. Le changement se fait manuellement sans nécessiter d’outil, il faut juste un peu de doigté de précautions pour ne pas abîmer la finition des pièces que l’on doit manipuler avec une puissante prise. Disposer d’un étau n’est pas superflu pour faciliter le dégagement des coupelles qui sont solidement clipsées dans leur logement et l’apport d’un chiffon ou d’inserts en nylon pour adoucir la morsure du métal s’avère salvateur.

     

    Première satisfaction de ce test, le passage à l'atelier est aussi aisé pour les deux paires de DT Swiss : conversion de standards et montage tubeless "finger in the nose"

     

    Le montage effectué, on constate d’emblée que ces GRC 1400 42 à flanc haut (42mm comme leur nom l’indique) habillent déjà un vélo, visuellement ! L’objet est sobre, mais magnifique. Ça claque ! Ainsi chaussé, le vélo a tout de suite une de ces gueules… C’est le genre de roues qui changent la perception que l’on a d'un vélo et que mérite un beau vélo performant. Usain Bolt au départ d’un 100 mètres avec des sabots en bois, ça le ferait tout de suite un peu moins.

    Le style est une chose, la fonction en est une autre. Alors allons vois sur le terrain ce que ça donne.

    Parfaitement à leur aise en vrai Gravel les GRC1400 Spline 42, se prêtent avec docilité à un usage Vélotaf quotidien

     

    On est en présence de roues légères et dynamiques, ça saute aux yeux dès les premiers tours de roue. La vivacité est tangible et la prise de vitesse est franche. Rigides, mais pas trop exigeantes, plus confortables que ce à quoi on s’attendait pour des roues en carbone à profil haut. En effet, elles ne sont pas exclusives, pas du tout restrictives. À l’évidence, si elles sont réservées aux pratiquants fortunés, elles ne sont en revanche pas uniquement destinées à l’élite sportive. Elles sont faciles à emmener et gardent bien la vitesse acquise. Sur terrain cassant, elles se révèlent plutôt dociles, le confort relatif fait qu’elles ne sont pas une punition dans le technique ni pour quelqu’un qui ne roule pas toujours à Mach2. On peut se balader avec ces GRC 1400 sans arrière-pensée. On ne se fait pas chahuter outre mesure et on est totalement prêt à passer des heures dessus. Un très bon point. Dans le très technique, lorsqu’il faut jouer les équilibristes avant de tracer sa trajectoire, la rapidité d’engagement de la roue libre permet des réactions vives et précises pour relancer la machine. De quoi sauver quelques hésitations dans le pilotage.

    Attention, tout de même à une caractéristique technique qui a de réels effets à l’usage :  le profil haut de 42 mm. La prise au vent est réelle et par grand vent, les bourrasques latérales peuvent engendrer des embardées de côté. Il ne faut pas se laisser surprendre. De même, on sent une plus grande résistance dans la direction à mesure que la vitesse augmente, comme si l’effet gyroscopique mettait le vélo sur un rail. De même, dans l’hypothèse d’une crevaison nécessitant la pose d’une chambre à air, mieux avoir prévu le coup et disposer d’un modèle adapté avec valves longues d’au minimum 60 mm, une 80 mm étant plus indiquée encore.

    Quoi qu’il en soit, ces GRC1400 Spline 42 sont véritablement exaltantes. Que l’on relance, que l’on accélère, que l’on vire, on sent la vivacité absolue des roues ! Quel dynamisme ! À elles seules, elles euphorisent n’importe quelle sortie. Ultra réactives précises et légères, elles sont une véritable aide pour le pilote, qui les sent comme un allier actif à son vélo. A tel point que, même un pilote modeste techniquement ou physiquement, tirera partie de ces roues de par leurs excellentes qualités dynamiques associées au fait qu’elles ne sont pas restrictives.

    Le CV de la GRC 1400 SPLINE 42

    Jantes : Clincher carbone Bords Hookless (sans crochets), tubeless ready - Dimensions : hauteur 42 mm / Intérieur 24 mm / extérieur 32 mm
    Moyeux : DT Swiss 240S Spline, roulements annulaires à joints unilatéraux et faible frottement, fixation disque Center Lock, -international 6 trous avec adaptateurs fournis. Roue libre Ratchet System SL 36 dents convertible sans outil pour Sram XDR
    Axes : Thru axle multicompatible grâce des adapteurs avant QR 10mm, 12mm et 15mm / Arrière QR 9mm et 12 mm
    Rayonnage : 24 rayons DT Aero Comp têtes straightpull, croisés par 2. Ecrous DT Pro Lock hidden aluminium
    Poids maximum de l’équipage : 130 kg
    Poids annoncé de la paire à partir de 1545 g (1628 gr vérifié avec scotch de fond de jante, mais sans valves)
    Formats : 650b et 700c
    Largeurs de pneus recommandées : 35-40 mm / 1.35"-1.6”
    Prix de vente : 1957.00€




    DT Swiss G1800 Spline 25

    Plus abordables que les grandes sœurs en carbone, les G1800 Spline 25 jouent placé pour des prestations Gravel sans faille. 

     

    Selon la firme suisse, la G1800 Spline 25 réunit les principaux atouts de sa nouvelle gamme de roues Gravel à un prix très attractif. Abordables, elles sont présentées comme les roues idéales pour faire ses premiers pas dans cet univers, pour sortir des sentiers battus et partir à la découverte de nouveaux terrains de jeu.

    A la sortie du carton, la différence avec les GRC1400 Spline 42 est flagrante. Le poids notamment. Avec 890 gr pour l’avant et 1010 gr pour l’arrière, c’est 264 gr de plus pour la paire. Pas tant que ça finalement. Il y a quand même un gap de 1569€ entre les deux ! Autre caractéristique qui saute aux yeux, les jantes en aluminium ne font que 25 mm de haut (le nom l’indique). Ça change tout de suite la qualité perçue, ou du moins visuellement le caractère sportif des roues. Une autre différence existante, mais qui n’est pas visible au premier regard c’est la différence de moyeux. La technologie Spline avec des rayons à tirage droit (têtes straightpull) sur les deux modèles, le design extérieur ne varie pas. C’est à l’intérieur que ça se passe. La roue arrière ne dispose pas de la fameuse roue libre Ratchet System qui a grandement participé à l’aura de la marque. Plus économique, elle se contente d’un système à 3 cliquets qui s’engagent simultanément et 24 points d’engagement. Un système plus classique, baptisé Pawl qui n’en demeure pas moins très qualitatif et qui assure un engagement avec un angle 15°.

     



     


    Un peu plus lourdes, les G1800 sont forcément un peu moins réactives. Rien de vraiment pénalisant au demeurant. D’ailleurs, c’est la comparaison qui met ce petit déficit de vivacité en exergue, car sans la référence d’une paire de roues hyper haut de gamme, ces DT Swiss ne révèlent pas de faiblesses criantes en termes de vélocité. Elles sont suffisamment vives assumer les accélérations sans frustration, quel que soit le niveau du pilote. Et elles sont suffisamment rigides et précises pour être appréciées sur des petits singles, même ludique.Par ailleurs, elles mettent tout de suite en confiance, dans un esprit de polyvalence et de fiabilité, parfaitement adaptées à un programmes et à un pilote qui privilégierait les escapades hors du bitume et qui n’hésiterait pas à s’aventurer en vrai tout-terrain à l’occasion. La balance entre poids et dynamisme est appréciable. Certes les roues ne sont, esthétiquement parlant, pas “flashy” et elles ne battent pas des records de légèreté, mais à l’usage, pour quelqu’un qui n’envisage pas de combattre le chrono en permanence ou de dépasser ses limites sur chaque difficulté, ces DT Swiss offrent bien l’essentiel. À savoir une qualité de fabrication remarquable et une bonne réactivité pour des modèles d'entrées de gamme. Au pédalage, elles se font finalement vite oublier, ce qui est bon signe dans le mesure où aucune faille ne nous rappelle à l’ordre. Elles ne “s’écroulent” pas dans les gros appuis, lors des relances appuyées ou dans les forts pourcentages lorsqu’on est debout sur les pédales à développer une puissance à tordre les manivelles. Les réactions sont toujours saines et le pilotage est précis.

    Dans les sections de pavasses, le confort montre que ce paramètre n’a pas été oublié dans le cahier des charges.

    Certes les G1800 Spline 25 ne sont jamais dans l’excellence, mais, pour des roues très accessibles, le compromis nous semble très intéressant. Elles n’ont pas de défaut manifestes et le comportement qui marie fiabilité, confort, rigidité et précision propose une polyvalence parfaitement en phase avec l’idée que l’on se fait de roue Gravel pour la randonnée plus ou sportive et l’aventure. Joli coup de la part de DT !



    Le CV de la G1800 Spline 25

    Jantes : Clincher en alliage d'aluminium renforcé, tubeless ready - Dimensions : hauteur 25 mm / Intérieur 24 mm / extérieur 28 mm
    Moyeux : DT Swiss 370 Spline, roulements annulaires à joints unilatéraux et faible frottement, fixation disque Center Lock, international 6 trous avec adaptateurs fournis. Roue libre Pawl à cliquets, convertible pour Sram XDR
    Axes : Thru axle multicompatible grâce des adapteurs avant QR 10mm, 12mm et 15mm / Arrière QR 9mm et 12 mm
    Rayonnage : 24 rayons DT New Aero et DT Aéro Comp, têtes straightpull, croisés par 2. Ecrous DT ProLock Squorx ProHead aluminium
    Poids maximum de l’équipage : 130 kg
    Poids de la paire à partir de 1806 g (1892 gr vérifié avec scotch de fond de jante, mais sans valves)
    Formats : 650b et 700c
    Largeurs de pneus recommandées : 35-40 mm / 1.35"-1.6"
    Prix de vente : 388.00€


    A l'heure du Bilan : précision suisse

    De vraies petites bombes, les GRC 1400 n’ont rien à voir, évidemment, avec les petites sœurs en aluminium G1800 Spline 42, si ce n’est qu’elles sont toutes les deux vraiment conçues, avec soins, pour le Gravel et qu’elles se révèlent parfaitement adaptées à cet usage, à la fois fiables, efficaces et confortables. Si les G1800 Spline 25 représentent clairement le choix de la raison pour ceux qui souhaitent bénéficier de vraies roues de Gravel sans réelles faiblesses pour une utilisation quotidienne, le voyage et les sorties variées, les GRC1400 Spline 42 représentent le choix de la passion et de la la performance maximum, celles qui combleront les amateurs qui veulent pouvoir lutter avec les purs routiers sur la route, et couper à travers la forêt le moment venu. Certes c’est un investissement conséquent qui les dédie en priorité à ceux qui ont une vraie recherche de performance et/ou qui ont le budget pour se les offrir, mais elles ont l’avantage de proposer des prestations que tout le monde peut ensuite faire fructifier sur le terrain. Un défaut ? Il va falloir qu’on les rende à DT Swiss… 


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :