Dans la roue de l'équipe Movistar 2019

Le documentaire sur l'équipe Movistar est disponible sur la plateforme Netflix depuis quelques jours. Nous avons avalé les six épisodes rapidement pour vous donner notre avis.
Publié le 31/03/2020 09:00 - par
1146 vues - 0 commentaire
  • Notre critique 

    Tout d'abord on peut déjà rendre hommage à Netflix qui ose héberger une série documentaire sur le cyclisme. Chaque sport n'aura probablement pas le droit à cette faveur. Ayant un abonnement à cette plateforme, on se devait d'y jeter un oeil d'autant que la période s'y prête. 

    Il faut savoir que nous ne sommes pas un grand fan de cette équipe Movistar, ce n'est pas notre favorite voilà tout. On sait donc rendu compte que nous étions passés à côté de certains événements ou certaines victoires pourtant majeures concernant cette équipe.

    On a donc découvert avec bonheur les résultats sportifs 2019 de la bande à Eusebio Unzué. Mais plus que le côté sportif, on a apprécié découvrir les directeurs sportifs plutôt sans filtre au volant la journée et lors des entretiens individuels. Même si tout n'est pas divulgué, en regardant la liste des coureurs pouvant être leader dans cette équipe, on comprend mieux pourquoi la structure a connu l'implosion.

    On peut citer les quatre principaux hommes sur le vélo : Alejandro Valverde, Nairo Quintana, Mikel Landa et Richard Carapaz. Un quatuor à laquelle il faut ajouter l'ambitieux et talentueux Marc Soler, bref un sacré nid de vipères que le documentaire nous fait découvrir de plus près. Chaque coureur a le droit à la visite de la caméra chez lui, on apprend par exemple que l'équatorien Carapaz s'entraîne parfois à plus de 4000 m d'altitude. 

    Évidemment il ne faut pas s'attendre à visionner dans ce documentaire des prises de bec sur le vif. On est quand même dans un film qui fait la promotion de l'équipe et de ses sponsors, il ne faut pas l'oublier. Mais avec une vision aiguisée, on comprend mieux les peines et les griefs de chacun. La série commence réellement à l'épisode 2 avec le départ pour le Giro, on a trouvé l'épisode 1 étrangement monté et peu agréable à regarder.

    Globalement on a passé un agréable moment, nous serons volontiers client pour une saison 2 pourquoi pas en 2021.

    Sans vous spoiler, on retient personnellement trois moments forts tout au long de ces six épisodes : le tournage d'une vidéo maladroite visant à montrer la bonne entente de trois leaders, la désobéissance d'un équipier en soif de victoire aux ordres de son directeur sportif, le discours émouvant d'un coureur qui quitte la Movistar pour chercher le bonheur ailleurs. 

     

    Un classique du documentaire sur le cyclisme : les scènes en voiture où les directeurs sportifs braillent des insultes dans les oreillettes pour faire avancer les coureurs . A TOPE ! 

     

    Aperçu vidéo du documentaire Movistar 


    Galerie

  • Classé dans la categorie: Informations générales | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :