BH GravelX Evo 4.0 : Olé !

Dynamique et très en vogue depuis deux décennies, la marque espagnole ne pouvait logiquement pas ignorer le phénomène Gravel. Elle s'adresse donc à ces adeptes avec ce GravelX Evo 4.0, un vélo on ne peut plus racé que nous avons mis à l'épreuve du terrain.
Publié le 01/07/2021 10:46 - par
2025 vues - 0 commentaire
  • Disons le franchement, s'il ne passe pas inaperçu dans cette déclinaison rouge-orange presque fluo réhaussé de bleu "lagon", ce BH est un vélo au design relativement sobre avec des lignes joliment tendue. A l'usage, le GravelX s'est révélé séduisant au point que l'on a trouvé qu'il nous a trop rapidement été repris. C'est cela, quand on aime les choses on aimerait qu'elles durent plus longtemps. On vous raconte.

     

    Si le cadre est bel et bien pensé pour le Gravel, le cockpit est assez "classique" et donne une allure de bête de course à ce GravelX

     

    Tour du proprio
    BH présente son GravelX Carbon comme le vélo idéal pour ceux qui privilégient la légèreté et le confort sur tous les types de terrains. Il est vrai que son cadre en carbone peut accueillir des pneumatiques jusqu'à 42 mm de large, ce qui est suffisant pour garantir un certain confort sur les sols irréguliers qu'ils soient couverts de gravier, de bitume dégradé ou de terre, qu'il s'agisse de sentiers monotrace ou de pistes larges. Des fixations sont prévues pour permettre le montage de trois porte-bidon, sur le tube de selle, sur et sous le tube diagonal, d'un rangement sur le tube supérieur et de porte-bagages, de quoi envisager sereinement des expéditions bike packing.
    Pour autant, si l'on se penche sur la géométrie on constate rapidement que le GravelX est avant tout un sportif. Bases courte coupées à 425 mm, douille de direction modérément haute de 150 mm pour un taille L, un angle de direction très relevé (72,5°), les mesures prouvent le pédigrée de la bête.

    La transmission Shimano GRX Di2 est remarquable d'efficacité et de discrétion : une valeur sûre. La base arrière droite est assez déportée par rapport à la ligne de chaîne et le pied vient frotter sur la belle peinture, l'ajout d'un film de protection sera salvateur


    La transmission électronique GRX Di2 confirme cette conception "sportive" du Gravel, le BH est bien plus orienté vers les sorties à la journée ou les ultradistances que vers le voyage pépère au long cours. Notez que la batterie Shimano est complètement intégrée, cachée dans le puit de selle avec un système de « clip » breveté. Si notre modèle de test est en mono plateau, il peut le cas échéant recevoir un dérailleur avant.

     

    Racé, le BH assume pleinement son orientation sportive même s'il est prévu pour accueillir des porte-bagages

     

    Tour de pédales
    Les premiers coups de pédales ne démentent pas les impressions statiques. Le GravelX répond instantanément aux efforts du pilote. Il a de la vivacité à revendre. Sa légèreté est tangible. Nous avons pesé notre modèle de test en taille L à 9,780 kg avec pédales Look XTrack Race Carbone et porte-bidon. Ce n'est pas un record mais c'est déjà performant. Résultat, on prend aisément de la vitesse avec des sensations grisantes d'accélération. A vive allure, le vélo se révèle sécurisant, grâce notamment à une stabilité appréciable quelle que soit la nature du sol.

    La très belle fourche et les freins Shimano hydrauliques participent à la précision de pilotage du GravelX

     

    En dépit d'une géométrie imaginée pour le Gravel, la potence plutôt longue et le guidon assez classique confère une position très "Route" ou Cyclo-Cross qui peut plaire comme déplaire selon ses affinités. Dans tous les cas, ça ne perturbe pas la précision de pilotage, rassurante en toutes situations. La fourche se révèle très directe et les pneumatiques Hutchinson Touareg sont à la fois confortables et sécurisants dans cette section de 40 mm. Avec ce BH, on peut s'attaquer sans arrière pensée à des parcours assez techniques si on a le bagage ad-hoc. Constants, puissants et faciles à gérer, les freins facilitent le contrôle. D'ailleurs, sur sol cassant, on apprécie aussi la base droite surbaissée qui évite les contacts avec la chaîne, le bruit et les effets néfastes que ça implique sur le carbone du cadre.Dommage que le talon frotte souvent sur l'arrière de la base un peu trop proéminent. On apprécie aussi le silence global de fonctionnement et la précision de la transmission Di2. On se répète, mais quel plaisir de changer de vitesse d'une courte pression sur l'une ou l'autre palette du levier. Bien sûr ça passe bien aussi avec les commandes mécaniques, mais là c'est encore tellement plus instantané et simple que l'on change finalement plus souvent de rapport pour optimiser l'adaptation du développement aux besoins.

    La potence longue donne le ton dynamique du BH. La finition est soignée, tout est parfaitement intégré.


    Dynamique et précis, ce GravelX procure de belles sensations à l'usage et diffuse beaucoup de plaisir pour une utilisation sportive. Si les utilisations plus dilettantes ne lui sont évidemment pas interdites, il reste néanmoins plus exigeant que certains vélos de Gravel dont l'orientation d'usage est plus tranquille. Il pardonne moins bien les erreurs de trajectoire ou l'inattention, et préfère un pilotage volontaire à une conduite paresseuse. Plus le vélo pour se tirer la bourre avec les potes que pour les balades bucoliques.

     

    Le pédalier FSA complète la transmission Shimano GRX. On ne sait pas si ce choix est le fruit de raisons économiques, d'une recherche de légèreté ou simplement pour cause d'indisponibilité du pédalier GRX, mais s'il est parfaitement fonctionnel, son épaisse étoile n'est pas des plus esthétiques selon nous.


    Le CV

    Cadre : Gravel X Carbon Monocoque
    Fourche : Gravel X Evo Carbon 1.5"
    Jeu de direction : BH SL Integrated Sealed Bearing
    Manettes de dérailleur : Shimano GRX DI2
    Dérailleur arrière : Shimano GRX DI2
    Pédalier : FSA Omega 40 Mono
    Cassette : Shimano SLX 11/42
    Chaîne : FSA TH-CN1102
    Freins : Shimano GRX Hydraulique
    Roues : Shimano RS370 Disc Tubeless
    Pneus : Hutchinson Touareg 700x40
    Selle : Prologo AGX
    Tige de selle : BH Lite Gravel aluminium
    Potence : BH SL aluminium
    Guidon : BH Lite Gravel aluminium


    Prix : 3699,90 €

     

     

     

    Le passage des câbles et durits en interne est très soigné comme le prouve cette sortie très discrète (au milieu de la décoration) de la durit de frein arrière

    Le cadre dispose des fixations pour le montage de plusieurs porte-bidon (3), d'une sacoche sur le tube supérieur et de porte-bagages


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :