Superenduro B Road / La route autrement !

Organisateur d’épreuves VTT enduro, Enrico Guala est également un cycliste passionné au sens large du terme. La semaine dernière, en Ligurie, il a décliné son concept de rallye VTT à la route. Un pari osé… Mais finalement ce fut une belle et grande première, les absents ont eu torts !
Publié le 09/06/2015 10:40 - par
4717 vues - 0 commentaire
  • Texte : Krachy

    Images : Superenduro

     

    Le concept

    Pour la première édition de la Superenduro B Road, le tracé choisi proposait 110km et 2'200 mètres de dénivelé positif. Sur cette distance, il y avait quatre spéciales à parcourir le plus rapidement possible en en solo (chrono). Ces dernières étaient 100% asphalte, 100% gravel ou un mélange des deux, les liaisons permettaient de partager ses émotions en toute convivialité.

    Plus d’informations : www.superendurobroad.com/

    La légende du VTT "Fritschi" Thomas Frischnecht répond aux questions d'Enrico Guala

     

    L’avis de Fred Glo

    Pionnier de l’enduro en France et big boss de Tribe Sport groupe, Fred Glo était de la partie. Il nous livre ses impressions : «La région vinicole d’Alba est magnifique, elle se montre vallonnée et baignée de soleil. Ce concept gravel road en format rallye a fonctionné à merveille. L’ambiance fut décontractée et ce même si devant c’était la grosse arsouille. En liaison on se tape la discute dans une bonne ambiance. Mais vu qu’en spéciale on se donne un peu plus que de raison, après 110km en fin de journée ça tire un peu dans les jambes. Si les spéciales étaient variées, dont une de 14km qui comportait 7km en montée avec des passages à 20%, à mon goût j’aurais aimé encore plus de sections tout-terrains. Pour une première ce fut quand même une belle réussite, la centaine de participants affichaient la banane à l’arrivée. L’ambiance gravel est plus détendue que sur la route, ça attire une clientèle plus ouverte d’esprit

     

    Fred en mode arsouille !

     

    En France ?

    Il n’est pas impossible que ce concept s’ouvre à la France. Enrico et Fred en plus d’être de bons amis travaillent de concert sur les EWS (Enduro World Serie). Fred étudie l’éventuelle possibilité de créer une telle épreuve. Mais en France, les cyclistes sont plutôt peu téméraires et surtout ultra conservateurs ! Qui a osé dire ringards ?!? Le développement de cette discipline et globalement du gravel road passera par les nouvelles générations, voir par les vététistes.

     

    La vidéo officielle

    Superenduro B-Road 2015 | La Morra from Superenduro TV on Vimeo.

     

     

    Le top 25


  • Classé dans la categorie: Informations générales | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :