Test : pneus S-Works Turbo RapidAir 2Bliss Ready

Dernier étage de la fusée Tubeless chez Specialized, le S-Works RapidAir 2Bliss Ready méritait un test longue durée.
Publié le 06/02/2020 08:30 - par
921 vues - 0 commentaire
  • Le pneu de la Wolfpack

    Le Tubeless a détrôné la chambre à air dans les équipes professionnelles, c'est une certitude. Si l'on en croit les dires des marques, ce type de montage pneumatique titille également l'ancestral boyau. Difficile de savoir précisément son pourcentage d'utilisation ainsi que les conditions de son usage. Mais oui, le Tubeless grignote doucement des parts de marché. La sortie d'un pneu comme le S-Works Turbo RapidAir aide aussi beaucoup dans ce sens. Specialized a développé ce nouveau pneu avec les coureurs de l'équipe Deceuninck - Quickstep, une expertise qui sert ensuite en appui du discours marketing. Le but ici était de concevoir un pneu polyvalent, rapide, léger et résistant aux crevaisons. Gros programme qu'aujourd'hui que seul le Tubeless semble être en mesure d'atteindre.

    Un essai longue durée s'imposait pour nous permettre d'avoir une nouvelle expérience en Tubeless et de tester la solidité du S-Works Turbo RapidAir au cœur de l'hiver.

     

    Le S-Works RapidAir est disponible en 700 x 26 et 700 x 28 mm. Nous avons choisi la plus petite des deux pour un montage sur des roues Tune SB45.

     

    Le montage

    Pour les consignes de montage, Specialized a édité la vidéo ci-dessous qui aidera les novices. Il existe également ce document reprenant les quatre phases et un intéressant tableau de compatibilité. Concernant l'apport essentiel en préventif, la marque a développé un produit spécifique pour ce pneu. Il répond mieux aux contraintes du Tubeless pour le vélo de route, notamment aux hautes pressions de gonflage. Il est censé boucher des perforations jusqu'à 3 mm, à noter qu'il est compatible avec les cartouches de CO2. Pour une efficacité optimale, on a vidé un bidon de 60 ml dans chacun de nos pneus en 26 mm. Specialized préconise un minimum de 40 ml pour le S-Works Turbo RapidAir en 26 mm de large, mais avec 60 ml nous sommes sûrs de passer l'hiver. Lors de notre second montage, après avoir rendu les roues Tune SB45, on a utilisé le préventif en stock chez nous au moment du montage. Cela fonctionne aussi, après il est difficile de dire que l'un ou l'autre sera plus efficace sur la route en cas de crevaison. Surtout que pour cela, il faut crever ! Le S-Works Turbo RapidAir n'est pas le pneu qui offre ce luxe à son testeur, nous en reparlerons dans la partie du test terrain plus bas.

    Avec les différents outils mis en place par le fabricant et notre expérience du Tubeless, le montage du S-Works Turbo RapidAir est facile. Il est même parmi les plus aisés que nous avons eu le loisir de monter. Il peut se faire même avec une simple pompe à pied, nous avons utilisé personnellement un tank à air pour être efficace au maximum.

    Notre pneu en largeur 26 mm fait en réalité 26,80 mm au ballon à 5 bar (avec une jante en 17,5 mm de largeur interne). C'est correct, nous aurions aimé monter un 28 mm, mais l'espace sur le triangle arrière de notre cadre Cervélo (de 2008) est trop juste.

    L'étanchéité est très bonne, nous avons jamais retrouvé notre pneu complètement à plat au fil du temps. Il y a certes de petites pertes, mais elles restent plus faibles qu'avec une chambre à air latex.

     

     

    Sur la route

    C'est parti pour trois mois (novembre, décembre et janvier) de test avec ce pneu. Nous n'avons pas pris de référence kilométrique, mais plutôt des repères climatiques. Rares ont été les sorties sur routes sèches ou sur routes propres, des conditions idéales pour ce test.

    Le S-Works Turbo RapidAir s'est révélé être un vrai pneu toute saison performant, il apporte le rendement, la sécurité et la solidité nécessaire pour rouler serein. La gomme Gripton semble y être pour beaucoup, apportant un compromis très intéressant entre rendement et accroche. On a pris du plaisir sans retenue lors de descentes sinueuses ou durant les traversées urbaines. Le S-Works Turbo RapidAir adhère pour le mieux à l'asphalte.

    Côté confort, avec une pression de 6 bar (pour un pilote de 66 kg), on obtient de bonnes prestations d'ensemble. Dans la largeur supérieure (28 mm), on doit pouvoir avoir des meilleurs résultats sur ce point.

    Le seul reproche que l'on peut faire à ce pneu Specialized, c'est son tarif élevé : 80 €. Il est parmi les plus onéreux du marché. Son poids est lui dans la moyenne pour un Tubeless, la concurrence propose un peu mieux, mais c'est insignifiant. Attention cependant, il est difficile de comparer réellement deux pneus de deux marques différentes. Il ne faut pas oublier que le S-Works Turbo RapidAir embarque une bande de protection tissée appelée Blackbelt. Visuellement, notre pneu arrière présente bien des coupures dues à des silex, mais nous n'avons pas crevé durant nos sorties. Pas de crevaison pour nous, mais on a regardé nos compagnons de sortie les subir. Même la référence dans le domaine, le Continental GP5000 présent sur le Léon GraAll n'a pas résisté à la rudesse de l'hiver. On a peut-être eu également un peu de chance, il faut le dire !

    Pour ce qui est du démontage, il nous a fallu utiliser des démonte-pneus pour rendre l'opération possible. Les S-Works Turbo RapidAir ne se laissent pas faire si facilement.

    Routes dégradées et temps de cochon, voici le programme infligé au S-Works Turbo RapidAir durant les trois mois d'essai.

     

    Fiche technique

    • carcasse 120 Tpi
    • disponible en 700 x 26C et 700 x 28C
    • pressions maximales 6,5 bar en 28C et 7 bar en 26C
    • poids VDR : 269 grammes 
    • prix : 79,90 €

     

    Lien web : specialized.com/fr/fr/s-works-turbo-rapidair-2bliss-ready

     

    Le S-Works Turbo RapidAir est un pneu haut de gamme complet, solide et performant. Il propose un rendement et une accroche de tout premier ordre, sans aucune concession à l'étanchéité.

    Le S-Works Turbo RapidAir est muni de plusieurs témoins d'usure placés sur le sommet de la bande de roulement.


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :