Bikecheck : la randonneuse d'Elodie

Une création Julie Racing Design comme on n'en croise pas tous les jours. Cette randonneuse du 21e siècle marie avec aisance géométrie low trail, autonomie énergétique et jantes carbone...
Publié le 13/12/2019 08:46 - par
2048 vues - 2 commentaires
  • Elodie est une "grosse rouleuse", qui n'hésite pas à s'aligner sur des brevets de 600 km. Avec le temps et l'expérience, une machine plus spécialisée semblait de plus en plus nécessaire...

    Il va de soit que ce genre de machine ne se trouve pas au bike shop du coin, et qu'il faut en plus une somme d'équipements conséquent pour être parfaitement opérationnel.

    Par chance, Elodie a eu la chance d'obtenir une place dans la file d'attente de Julie Racing Design, un des constructeurs français les plus avant-gardistes, les plus méticuleux mais aussi les plus rares ! (Relire notre visite d'atelier)

    Après un peu de patience, la machine fut conçue, soudée et peinte avec le plus grand soin.

    Dans la tradition maison, le tube de selle est d'une pièce en carbone afin d'éviter les traditionnels tige et colliers de selle (confort en plus, soucis en moins).

     

     

     

    Les roues ont été choisies avec soin (montage Topwheels), dans une lignée plus cyclo que randonneur, mais randonnée ne rime pas forcément avec lenteur et refus d'aérodynamisme !

     

     

    Energie.

    Point crucial du voyage au long cours, l'autonomie énergétique. Bien entendu le moyeu dynamo s'impose (relire notre test récent). ici c'est un moyeu allemand Son 28 qui a été choisi. Il alimente le phare avant Edelux II mais aussi un chargeur USB, indispensable pour garder son téléphone / GPS opérationnel sur les longues distances.

    à l'arrière, l'éclairage est confié à deux feux Lezyne rechargeables

     

     

     

     

     

     

     

    Finition

    Une création JRD, c'est avant tout une finition d'exception. Tubes soudo-brasés, passages de cables très étudiés (internes pour le frein arrière, externes pour la transmission), et peinture maison.

    Quand on y regarde de plus près on découvre aussi que le tube de selle est déporté vers l'avant. Il n'est pas soudé au boitier de pédalier, mais au tube diagonal. Une solution qui permet de garder des bases de vélo "de course" tout en permettant une monte généreuse (Ici en Panaracer 700x32)

    Le cadre est également équipé d'inserts pour garde-boue (non montés)

    La fourche est l'oeuvre d'un autre artisan français de renom : François Cau (Edelbike). Elle est réalisée en acier sur un modèle unicrown à la géométrie low trail qui n'existe pas en fourche carbone, mais aussi être équipé du porte bagage sur mesure. Dernier avantage, celui-ci permet ainsi le positionnement optimal de l'éclairage, ni trop haut, ni trop bas, et sans éclairer le pneu.

     

     

    Transmission

    Du rustique. la transmission est en Sram Force 22 mécanique, avec un pédalier compact 50x34 et une cassette généreuse 11x32.

    Le cablage est réalisé en externe pour simplifier les éventuelles réparations, et les freins (à disques) sont également en transmission cablée pour répondre au même besoin de rusticité (etriers TRP Spyre)

     

     

     

    Bagagerie

    La bagagerie est un savant mélange : à l'avant Sac TheNorthFace sur le porte bagage, surplombé d'une sacoche de cintre étanche Ortlieb, segondé d'une "feedbag" non identifié derrière le guidon.

    Sur le Toptube, un "Tank" Relevate Design, dans le cadre un sac sur mesure de  Type 2 Manufacture

    Ainsi concentrée à l'avant la charge est positionnée à la mode randonneuse. La géométrie de fourche spécifique "low-trail" concilie stabilité et maniabilité en charge, et permet d'éviter le déséquilibre provoqué par les grosses sacoche de selle.

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • 2 Commentaires


    avatar  Publié le 2019-12-23 13:40:30 par titalain

    Superbe! 8)
    J'ai juste un questionnement sur l'intérêt d'un rayonnage aussi "exotique" sur la roue avant ?
    avatar  Publié le 2019-12-23 16:44:40 par Nico J

    Probablement le recyclage d'un fidèle moyeu à 36 trous, avec une jante moderne à 24 rayons.
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :