Essai : Oakley Sutro Prizm Road

C'est les lunettes de l'été chez Oakley.
Publié le 27/07/2019 08:20 - par
1553 vues - 0 commentaire
  •  La réponse

    Attaquée de toute part par ses concurrents, Oakley répond cet été avec ces singulières Sutro. La gamme Oakley était fournie en lunettes Sport Performance, on pense aux Jawbreaker, aux Radar EV ou encore les Flight Jacket. Des lunettes technologiquement très abouties, mais un peu moins à la mode et surtout difficilement portables une fois le vélo rangé. Seules les Wind Jacket 2.0 semblent tirer leur épingle du jeu, car souvent plébiscité par les influenceurs du Net. Un succès assez improbable lorsque l'on sait que ces lunettes sont à l'origine prévues pour la pratique des sports d'hiver : snowboard et ski.

    Le prix est peut-être l'une des raisons, en effet les Wind Jacket 2.0 et nos Sutro affichent des tarifs légèrement au-dessous des standards Oakley. Ouf dans ce sens tout le monde est ravi. Parallèlement il faut noter que les lunettes ne sont plus "Made in USA" mais simplement "Assembled in USA". Un changement qui chagrine forcément les aficionados de la marque, c'est un petit pincement au cœur pour nous aussi.

    La Sutro est omniprésence sur tous les fronts cet été, vous l'avez sûrement croisé sur des publicités aux arrêts de bus, sur les réseaux sociaux et sur le nez du jeune Colombien Egan Bernal. Une présence qui montre bien que la marque est offensive sur tous les fronts. Elle compte avec les Sutro séduire tout type de cycliste, sur et en dehors du vélo. C'est presque une lunette Livestyle en quelque sorte, même si sans le casque il faut un peu assumer le style italien gominé.

    Côté style, la Sutro est une lunette dans l'air du temps avec un large écran très couvrant et de longues branches fines. 

    La Sutro est éligible au programme Custom d'Oakley, la personnalisation se fait sur cinq zones de quoi créer un modèle unique. Le surplus tarifaire est de vingt-deux euros. 

    L'essai

    Premièrement les Sutro sont compatibles avec un grand nombre de casques, nous les avons essayés avec quatre modèles, dont l'Abus Airbreaker et le Kask Valegro ou encore le Poc Octal. Merci les fines branches droites ! Le maintien sur notre nez est bon. Bon, mais pas à la hauteur des Jawbreaker qui disposent d'un revêtement antidérapant à l'extrémité des branches. Ici, les lunettes glissent parfois sur le nez à cause des secousses ou de la transpiration. La pièce nasale des Sutro ne s'ajuste pas, il n'y a pas non plus de seconde pièce à la forme plus généreuse. C'est finalement plus gênant en VTT qu'en vélo de route.

    La forme du cadre ne nous a pas gênée, elles sont certes imposantes, mais sur notre visage elles conviennent bien. Aucun contact n'est à déplorer entre le bas du cadre et nos pommettes.

    Au fil des heures les Sutro se montrent très agréables, elles sont légères (32 grammes) et ne devienne pas gênantes au fil des heures comme certaines lunettes le sont.

    Le stockage des Sutro sur le casque est facile et universel, les branches fines y sont encore pour quelque chose.

    Nous avons testé ce modèle avec l'écran adapté à la route le "Prizm Road". À noter que l'écran ne s'enlève pas, il faudra donc bien choisir la finition de son écran. Oakley en propose actuellement six différents : Prizm Road, Prizm Low Light, Prizm Black, Prizm Ruby, Prizm Jade et Prizm Sapphire. Le Prizm Road est pour nous le plus polyvalent, il ne réclame pas forcément un ensoleillement très élevé pour être utile et agréable. Côté protection, les Sutro assurent face aux UV mais aussi face aux moustiques qui viennent se heurter contre le large écran.

    L'écran Prizm Road offre le meilleur confort possible sur la route lors de journées très ou moyennement ensoleillées. Notre vision est protégée par un agréable voile rosé et un contraste optimisé.

    Caractéristiques

    • Écran Prizm Road
    • Transmission de la lumière : 20 %
    • Accessoires : étui souple et boîte de rangement rigide
    • Poids : 32 grammes 
    • Tarifs : entre 142 € et 152 € selon les versions, 152 € pour cette version Prizm Road (code : OO9406-0837)

     

    Lien web : oakley.com


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :