Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Canyon Grail le Graal des graveuleux

Publié le 15/03/2018 11:00   par Etienne Plouze  

Gravel, Graal, Grail !

Enfin un Gravel chez Canyon ?

Oui et non, par le passé l'Inflite aluminium a permis a bon nombre de cyclistes de déjà découvrir la pratique, mais il est vrai que le confort était en retrait. Avec l'arrivée du Inflite SLX la donne avait légèrement changé, mais niveau géométrie l'esprit cyclocross 2.0 dominait beaucoup. Avec le Grail, on peut dire que oui Canyon nous propose là son premier voilà développé pour le Gravel avec des éléments différenciant censés apporter ce que recherche le "Graveuleux".

 

Avec le Grail le choix entre route et chemin ne se pose même plus.

 

Hover System 

Ce système maison a pour but d'atténuer les chocs et les vibrations lors des passages Gravel ou sur les mauvaises routes. Ce système repose sur deux points flottants, le premier à l'avant avec un cockpit intégré unique et le second à l'arrière avec la tige de selle VCLS 2.0, sans oublier les trains roulants avec les plus classiques couples pneus/jantes.  

Comment ne pas commencer par le premier volet avec le Cockpit Hover (ensemble potence et cintre), visuellement ce n'est peut-être pas la panacée, mais la solution semble prendre toute sa légitimité en action. Le cintre est dédoublé ou dispose de deux étages au choix, la partie supérieure apporte de la souplesse lorsque les mains sont posées dessus. Cette zone précise est dénommée "Flex Area" exploite les propriétés élastiques du carbone pour absorber les vibrations. Le cycliste est donc isolé lorsque ces mains sont positionnées de la sorte, sa position est également plus redressée car l'étage haut du Cockpit Hover se trouve en retrait d'environ 70 mm (voir schéma ci-dessous). D'un autre côté, le pilote retrouve toute la rigidité d'un cintre traditionnel lorsque les mains sont soit aux cocottes soit dans le creux en bas.

Le Cockpit Hover est disponible en quatre tailles, chacune différente en longueur de potence et largeur de cintre. Pour la pose de la guidoline ne comptez pas sur nous !

 

Le "Flex Area" est représenté à droite par la couleur verte. Ce système de suspension offre sept fois plus de déplacement vertical qu'un cintre classique et se veut léger et sans entretien pour un surpoids de 120 grammes seulement.

 

Sur le Grail on retrouve une tige de selle Canyon S15 VCLS 2.0 CF (diamètre 27.2 mm) avec une capacité de flexion sur 20 mm. De plus une pièce caoutchouc a été ajoutée pour assurer l'étanchéité au sommet du tube de selle. Le serrage positionné très bas permet encore plus de flexion, sa vis cachée se trouvant derrière au niveau de l'insertion des haubans.

 

 

Même si les roues varient logiquement selon le niveau de gamme, la largeur préconisée reste de 22 mm interne pour accueillir le mieux possible les pneus Schwalbe G-One Bite en 40 mm. Le Grail pourra aussi accueillir du 42 mm pour les adeptes du large ou les terrains cassants.

 

 

 

La géométrie

Difficile de partir une une géométrie traditionnelle avec le Cockpit Hover, Canyon a donc créé la "Gravel Pro Geometry". Ici on résonne en Stack & Reach+ (voir le schéma ci-dessous à droite), on reste sur une géométrie sport unisexe comme le conçoit Canyon. À noter que les bases sont par exemple 40 mm plus longues que sur le modèle Endurace en médium. Nous l'avons vu parallèlement les potences se raccourcissent et les cintres s'élargissent (44 cm en médium).

 

 

 

 

La gamme Grail 2018

La gamme Grail 2018, six modèles dont un modèle femme autour du cadre carbone SL ou carbone SLX et des tarifs entre 2199 € et 4599 €

 

Grail CF SL 7.0 Meteor Grey - 2199 €

 

Grail CF SL 7.0 WMN Copper Red - 2199 €

 

Grail CF SL 8.0 Carbon Copper - 2599 €

 

Grail CF SL 8.0 SL Carbon Copper - 3599 € ici équipé avec les sacoches Topeak (en option) spécifiquement développées pour le Grail

 

Grail CF SL 8.0 Di2 Carbon Copper - 3599 €

 

Grail CF SLX 8.0 Di2 Storm Green - 4599 €

Lien web : www.canyon.com/grail

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dans la même catégorie


Autres news de Etienne Plouze