Beaux vélos, belles routes

Krencker : Bicyclettes de Luxe

Publié le 28/02/2011 03:03   par Christophe Jobic     9 Commentaires

Rencontré au salon des artisans cadreurs nord-américains (NAHBS), le Français Phanuel Krencher nous présente sa pièce maîtresse.

 Ce vosgien de 32 ans a baigné dans vélo et toutes ses déclinaisons depuis toujours. Cyclo, BMX, tandem, monocycle et même un niveau national en VTT à la fin des années 90, Phanuel Krencker est animé par une passion sans limite. À l'âge de 14 ans déjà il dessinait ses premiers systèmes de suspensions et n'a cessé dès lors d'archiver scrupuleusement toutes ses idées.

Passionné de mécanique également, il suit des études supérieures dans le domaine et enchaine les stages et les jobs où il peut en apprendre le plus. CAO, roulements de précision, SAV vélo, jusqu'à se retrouver dans un atelier de customisation de Harley Davidson. Avec déjà quelques brevets orientés vélo déposés à son actif, un solide savoir faire "Kustom" ainsi qu'un carnet d'adresse des meilleurs artisans (selliers, mécaniciens, peintres, etc), notre homme s'est senti prêt à voler de ses propres ailes et de revenir à sa passion de départ : le vélo. Mais pas n'importe quel assemblage standard, non du vélo de luxe et pour commencer un modèle orienté cyclo sport.

La philosophie de Krencker n'est pas de proposer des vélos de haute performance, mais des vélos de haute qualité tant esthétiques que fonctionnelles. Destiné aux sportifs non compétiteurs et aux amateurs de randonnée sportive, de grands cols et de jolies routes, le Panatella assume un look classique mais au top de la technologie et du modernisme. Léger, confortable et polyvalent, le cadre est fabriqué (par Cyfac) avec la technique ancestrale des raccords aciers, mais assorti à des tubes en carbone. Bien entendu ces raccords peuvent également être personnalisés selon les souhait du futur possesseur.

Côté transmission la pureté des lignes et la polyvalence sont de mise puisqu'on trouve une courroie carbone associée à un moyeu Rolhoff offrant 14 vitesses intégrées ainsi qu'une très grande plage de développements effectifs. Ce dernier est monté sur une roue Corima carbone tubeless et commandé par une manette développée pour fonctionner sur un cintre de course. Le freinage n'est pas en reste avec deux freins à disque, ce qui est encore rare sur la route.

Côté personnalisation, tout est possible : dimensions et formes (selon étude posturale, évidemment), couleurs, décos, matériaux, motifs, accessoires, sellerie… Chaque pièce reçoit une attention particulière et est soit réalisée sur mesure à l'unité, soit basée sur un composant de série modifié avec un soin du détail hors du commun. Sur le vélo fini, tous les périphériques sont assortis ou accordés et plus aucune marque n'apparaît en dehors du K de Krencker, comme sur une voiture de luxe.

Si ce modèle vous semble un tantinet bling-bling, il s'agit là d'un exemplaire de salon conçu pour attirer l'œil, mais Phanuel accorde ses productions aux goûts, aux envies et la personnalités de ses clients en instaurant préalablement de nombreux échanges et rencontres afin de cerner précisément leurs attentes. Sachez enfin que pour vous offrir un exemplaire tel que celui-ci, il vous faudra patienter au moins six mois et dépenser quelques 25.000 euros… Les belles choses ont un prix qui, comparé aux  automobiles et a fortiori aux bateaux de luxe, reste finalement très abordable !

Contact : www.krencker.com (ouverture dans quelques jours).

Offre spéciale : Krencker offre 10€ de réduction immédiate sur toute commande provenant de véloderoute.com ;-)


Dans la même catégorie


9 Commentaires

  • 28/02/2011 14:19:25 par ssm

    Un travail d'orfèvre ! ça fait rêver...


  • 28/02/2011 22:59:32 par PavéCyclingClassics

    Splendide


  • 03/03/2011 17:43:29 par youenn

    Wow, bravo pour le cocorico a Austin! Tres joli


  • 04/03/2011 15:51:30 par Jogi

    10 euros de réduction sur 25 000 ???...Hum...Il n'y aurait pas une erreur, de 1 ou 2 zéros ????


  • 04/03/2011 21:50:00 par heihel

    'apprécie beaucoup la beauté de cette oeuvre car c'en est une!
    Rien à redire... si ce n'est le tarif, exorbitant à mon humble avis!
    La qualité des matériaux employés, la main d'oeuvre ne justifie pas ce prix; enfin c'est ce que je pense.
    Je suis en train de me faire fabriquer par un artisan un cadre VTT acier columbus zona sur mesure qui sera équipé à la carte (périphériques sur mesure en titane, groupes shimano xtr/xt, freins avid elixir 5, roues mavic crossmax st disc, fourche rockshox reba rlt 100mm): le montant total du vélo atteint 3800 euros!
    A moins d'une erreur de frappe, l'artiste surestime t'il la (très?) grande valeur de son talent?
    Il n'empêche, le vélo reste une superbe machine. Bravo!


  • 05/03/2011 16:17:57 par La Jobe

    À titre indicatif, rien n'est de série sur ce vélo et aucun composant du commerce (hormis la courroie) n'a été installé en standard sans modification. Les leviers de freins à eux seuls par exemple reviendraient à environ 3000 euros sellerie comprise… Il y a des centaines d'heures d'artisans qualifiés à l'origine de cette réalisation unique. A+


  • 08/03/2011 14:18:37 par Pollux

    Bravo Phanuel,
    Pour l'avoir vu avant l'assemblage définitif, je confirme ,le travail effectué est énorme, de qualité en un mot "un travail d'orfèvre"!!!


  • 08/03/2011 21:01:27 par kokopeli

    c'est le "sapeur" du vélo


  • 18/03/2011 12:41:45 par Karbonit

    c'est trop beau mais dommage qu'il y a de l'acier sa pourri un peu le bike je trouve.
    En titane sa aurait fait mieux ,à ce prix là on est plus a ca près !
    le rohloff c'est trop lourd, tout ça s'est vraiment fait pour les bobos qui roules pas ou juste pour sortir le caniche à 2 à l'heure lol
    la peau de croco j'adore lol mais c'est combien de gr en trop ?