Style : Cintre Soma Highway 1 "silver polished"

Enfin un cintre silver en 31.8
Publié le 05/11/2016 16:00 - par
4917 vues - 0 commentaire
  • Texte et photo NicoJoly

     

    Pourquoi tester un cintre compact en 2016...? une idée iconoclaste devant l'infinité de modèles et de fabricants présents sur le marché... et pourtant, notre critère de style s'est avéré particulièrement sélectif. Si votre monture réclame impérativement un cintre en finition silver/polish, l'offre est en réalité infime.

    Si en plus du silver, vous voulez un cintre moderne, c'est à dire de forme compact, et de diamètre 31,8mm, en résumé pas une relique douteuse destiné à rouler l'Eroica, alors le choix se réduit encore, à ma connaissance, à 3 modèles.

    Le plus répandu est très certainement le Ritchey "Classic", et le plus exotique est le Nitto...mais l'un comme l'autre commettent une faute de style rédibitoire. Ils sont affublés d'une paire de logos frontaux anéantissant l'effet classique esconté...

    Voilà, en résumé, la longue route qui nous conduit au dernier des possibles, le SOMA Highway One Silver Polished....

     

    Classique dans le style...

    Vous l'avez compris, dans ce test l'esthétique prime, et Soma a eu la bonne idée, de marquer son cintre en blanc. C'est discret, et finalement réussi, car la typo moderne distingue tout de même l'objet d'un vieux cintre. (Par ailleurs, Soma propose  une offre de cintre très riche, à même d'équiper les vélos les plus variés.)

    Mais revenons à notre étude de style :  le plus fondamental est que le fameux "silver polished" s'accorde à merveille à d'autres grands classiques, comme un jdd ChrisKing, une potence Thomson, ou des moyeux Campa.

     

    ...et moderne dans les manières.

    Oui, sous son apparence classique le Highway 1 est  un cintre moderne :

    Moderne par le diamètre 31.8mm, standard actuel le plus répandu, et le plus pratique à adapter.

    Moderne par son poids. A 300 grammes tout rond (en 42cm), il ne rentre pas dans la catégorie des cintres ultra légers, mais c'est un poids tout à fait standard et honnête pour un cintre en alu 6061, dans cette gamme de prix (60€)

    Enfin et surtout, moderne par son shape, adoptant la forme compact (75mm de Reach-130mm de Drop), dans une interprétation parfaitement réussie.

     

    Le Montage

    Le montage d'un cintre est beaucoup plus délicat que ne le laisse présager les 4 visses de potence qui le relie au vélo.

    Tout d'abord, il s'agit de trouver le meilleur compromis possible entre la position de la cocotte, et l'inclinaison du cintre. La forme du Highway 1 s'est avérée très réussie pour intégrer une cocotte Campa. Seul critique à ce niveau, l'absence de graduation imprimée sur le cintre ralentit l'installation symétrique de la deuxième cocotte.

    Vient ensuite le moment du positionnement des gaines. Le Highway est rainuré sur l'avant, ce qui permet une intégration parfaite, sans points durs sous la guidoline. Il ne reste qu'à guidoliner justement, et là encore, la section polie étant généreuse, permet de guidoliner court ou long, selon ses gouts, mais sans faire apparaitre la surface brute du reste du cintre.

    A noter, un soucis rencontré au remontage : malgré un serrage ferme, le cintre tourne dans la potence. La combinaison de la finition polish du cintre et de ma potence, elle même vernie, fait un assemblage très glissant et difficile à brider malgré les 4 visses...La solution viendra par la pulvérisation d'une colle en spray sur la zone concerné. J'imagine, que le problème n'existerait pas dans une potence alu plus commune.

     

     

     

    Sur la route

    La forme compact a connu pas mal d'errement avant de se stabiliser, et le Soma a une forme particulièrement réussie. Il est d'ailleurs très similaire au Zipp SL 80 qu'il a remplacé sur mon vélo, et permet donc un montage parfaitement plan des cocottes, l'intégration des gaines dans une rainure, et conséquemment une forme ronde, parfaitement classique et confortable, bref un modèle d'ergonomie.

    On est donc bien installé, et ce qui frappe immédiatement par rapport au Zipp précédent (en alliage 7050), c'est le surcroit de rigidité. Difficile de statuer universellement si c'est un avantage ou un inconvénient, mais la différence est notable, tant au sprint que sur les nids de poules.

    Pour le reste, rien à signaler, 3 positions confortables, comme on les attends, et bien sur un brillant éclatant à faire mal aux yeux, mais ça c'était le but.

     

     

     

    La vraie question :  qui doit rouler en silver ?

    En résumé, le Highway 1 est un guidon aux performances irréprochables. Il n'est pas le plus léger, mais l'ergonomie et de confort sont parfaits, le prix très correct compte tenu de la finition soignée, et il est Silver, ce qui est en réalité la seule raison de s'en équiper. Il ne faut donc pas chercher pourquoi acheter ce cintre, mais plutôt qui a réellement besoin d'un cintre silver ?

    Certe c'est un marché plutôt mince, mais qui s'adresse à ceux qui apprécie l'esthétique classique, sans pour autant aimer les guidolines traissées, les potences à plongeur, et les cintres de sprinteurs.

    Il peut donc convenir idéalement à un fixe de ville, pour une position moins extreme qu'un cintre de piste, à une restauration "éclairée", à une création néo-rétro bien sur, ou une randonneuse...mais pas seulement. etant donné que 99,99% des cintres sont noirs, tout un chacun peut connaitre une petite lassitude au commande de son austère cockpit, et ressentir le besoin d'une petit coup d'éclat...alors appliquez cette simple touche silver et votre vélo en sera sensiblement transformé.

     

    Infos

    Prix public conseillé 60 €

    Tailles 38 à 46cm

    Existe aussi en diamètre 26mm, (ainsi qu'en Noir)

    Distribution pour la France : Notion World sas www.notionworld.com

    Site Soma : www.somafab.com

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :