Bouts de chaussures Sockeloen

Les "bouts de chaussures" sont l'un des nombreux concepts étranges qui distinguent le monde cycliste du monde normal. Avec les gilets, les manchettes, les jambières, les mitaines, les casquettes, les bouts de chaussures complètent la panoplie des demi pièces qui sont sensées apporter 80% de la fonction pour 20% du poids initial.
Publié le 06/11/2021 06:54 - par
6610 vues - 0 commentaire
  • Les "bouts de chaussures" sont l'un des nombreux concepts étranges qui distinguent le monde cycliste du monde normal. Avec les gilets, les manchettes, les jambières, les mitaines, les casquettes, les bouts de chaussures complètent la panoplie des demi pièces qui sont sensées apporter 80% de la fonction pour 20% du poids initial.

    Et aussi étrange que cela puisse sembler à des non cyclistes, le concept fonctionne, en grande partie du moins.

     

    Sockeloen

     

    Sockeloen est une petite entreprise hollandaise spécialisée dans la chaussette de vélo, notamment les chaussettes aéro qu'affectionnent les pros, et compte tenu du climat et de la passion hollandaise, Sockeloen propose aussi un bon choix de couvre-chaussure plus ou moins étanches.

    En bas de l'échelle de protection se trouve donc ces "Toe Covers", bouts de chaussures, réalisés en néoprene.

     

     

    Fit

    Aussi minimalistes soient-ils, ils sont d'abord très bien taillés, faciles à enfiler (même par dessus des boas) et pour autant bien ajustés.

    Le trou destiné à la cale est parfaitement positionné, ce qui maintient l'ensemble parfaitement en place, ajusté, mais sans tension.

    Pour info, la taille "36-42" est en fait une taille unique qui nous a paru loin d'être juste sur du 43.

    Bref en un mot un look très pro !

     

    Protection

    Bien entendu, la protection n'est pas celle d'une surchaussure intégrale en néoprene ou de pluie, et les chevilles restent notamment exposées à l'humidité.

    C'est suffisant pour des routes humides, ou une petite averse, mais clairement pas assez pour rester sec sous un déluge.

    Par temps sec, et froid, la protection thermique est par contre idéale. En pratique le néoprene de 3mm suffit pour protéger des températures autour de 0°c, et surtout ne pas surchauffer si elle s'avère grimper.

    Si l'on excepte les routes détrempées, el la neige, c'est la protection suffisante pour une grande majorité des sorties hivernales

    Souplesse

    Bien sur chaque situation a une solution adaptée, mais les bout de chaussures sont pour nous la solutions la plus polyvalente, la plus usuelle, et la moins chère de toutes les solutions existantes.

    C'est aussi la plus facile et rapide à mettre, et à enlever. D'ailleurs les embouts s'enlèvent sans même descendre de vélo et se range dans une poche de maillot si nécessaire.

    Mais l'atout majeur est de ne pas brider la cheville, et ainsi garder sa fluidité de pédalage, ce qui n'est pas le cas des autres solutions, qui nous rappellent cruellement que c'est vraiment l'hiver.

     

    Bilan

    Si nous devions conseiller qu'une seule solution, se serait celle-là !

    et finalement, oui, comme les gilets, manchettes etc... le design tronqué fonctionne, et la performance attendue est remplie pour une fraction du prix et du poids d'une surchaussure intégrale.

     

    INFOS

    www.sockeloen.nl

    Modèle "Toe Covers"

    Tarif 29,95€

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :