Zipp 404 Firecrest et 454 NSW – Sur la route des 303 !

L’an dernier, Zipp s’est lancé dans une réinterprétation de ses roues en adoptant des jantes plus larges et en faisant disparaître les crochets sur les roues de la série 303. Ces choix ont été judicieux, les progrès en matière de performances sont excellents. Désormais, c’est au tour de la famille 404 de suivre la même évolution.
Publié le 22/06/2021 16:00 - par
1317 vues - 0 commentaire
  • L’histoire de ces roues aérodynamiques remonte à 1991 avec l’apparition des premières Zipp 400. Si les roues 303 ont une orientation qui tire vers l’endurance, la famille 404 se positionne sur un usage 100% compétition et aéro. Les curseurs entre les ratios confort/performance et aéro diffèrent donc logiquement. Autre différence avec la série 303 / 353, l’entrée de gamme fabriquée à Taïwan et dénommée «S», n’existe pas. Par contre, une déclinaison «boyaux» est proposée afin de répondre à la demande des équipes pros. Outre les essais en laboratoire et en soufflerie, les testeurs Zipp ont parcouru près de 100'000 kilomètres pour valider la nouvelle conception de ces roues.

     

     

    454 NSW tubeless

    Tout comme sur les 353 NSW , les jantes s’élargissent et les crochets disparaissent. Ici la largeur interne passe de 19 à 23mm, la hauteur reste inchangée (58-53mm). La plus grande largeur interne et surtout l’abandon des crochets permettent un meilleur moulage et compactage des fibres et de la résine. La fiabilité s’améliore dans la production en série et il a été possible de réduire le poids sans impacter la robustesse. Les nouvelles 454 NSW perdent quatre cents grammes. Elles sont par contre désormais uniquement compatibles avec des pneumatiques tubeless et la pression ne devra pas excéder 5 bars. L’application Sram AXS vous donnera les pressions recommandées. Si celles-ci dépassent les 5 bars, suivant le poids du cycliste, il sera alors obligatoire d’opter pour des pneus d’une largeur supérieure.

    Tout comme les 353, les jantes 454 possèdent les artifices aérodynamiques Sawatooth et HexFin ainsi que le bosselage Hyperfoil (hauteurs de la jante différenciées 53-58mm). Ces ondulations sont censées rendre ces roues moins sensibles au vent latéral. Les moyeux Cognition V2, conçus en Allemagne, sont nouveaux. Au niveau de la roue-libre, l’utilisation d’un matériau synthétique nommé Sylomer améliore la fluidité du mécanisme tout en limitant l’entretien. Les cinquante-quatre points d’engagements rendront ces roues très réactives dans les relances.

    Vis-à-vis des précédentes 454, si l’aéro pure est en légère baisse dû à l’élargissement de la jante et du pneumatique, le rendement progresse. Zipp promet un gain de dix watts dans les conditions suivantes : l’énergie requise pour rouler à 40km/h serait des 278 watts pour un poids de 85kg (cycliste+vélo).

    Ces roues, comme toutes les nouvelles roues Zipp sont garanties à vie. Pour abaisser le coût de fabrication et de transport, les jantes sont fabriquées à Indianapolis, les moyeux sont développés en Allemagne mais fabriqués à Taïwan, les rayons Sapim proviennent de Belgique et pour le marché européen, les roues sont assemblées au Portugal.

     

     

    Petit CV 454 NSW tubeless

    • Jantes : 454 NSW en carbone sans crochets, alvéoles Sawatooth, empreintes HexFin et bosselage Hyperfoil, hauteurs 58-53mm, largeur interne 23mm
    • Moyeux : Cognitions II, 54 points d’engagement
    • Corps de roue-libre : Sram XDR, Shimano ou Campagnolo (corps de roue-libre vendu séparément)
    • Rayonnage : 24 rayons Sapim CX-Ray croisés par deux
    • Comptabilités : pneus tubeless d’une largeur minimale de 25mm (110% de la largeur interne), freinage à disque, pression maximale de 5 bars
    • Poids : 1'358 grammes la paire, roue avant 631g, roue arrière 727g
    • Tarifs : 3'600 €, 1'600 € la roue avant, 2'000 € la roue arrière
    • Disponibilité : date en attente

     

    454 NSW boyaux

    Les moyeux et le rayonnage des 454 à boyaux sont identiques aux 454 NSW tubeless, tout comme le profil de la jante et les détails aérodynamiques. Seule la construction de la jante diffère, cette dernière est spécifique boyau. C’est plutôt surprenant, ces roues sont plus lourdes que la version tubeless. À la pesée, elles accusent un débours d’une centaine de grammes.

     

     

    Petit CV 454 NSW boyaux

    • Jantes : 454 NSW en carbone sans crochets, alvéoles Sawatooth, empreintes HexFin et bosselage Hyperfoil, hauteurs 58-53mm
    • Moyeux : Cognitions II, 54 points d’engagement
    • Corps de roue-libre : Sram XDR, Shimano ou Campagnolo (corps de roue-libre vendu séparément)
    • Rayonnage : 24 rayons Sapim CX-Ray croisés par deux
    • Comptabilités : boyaux, freinage à disque
    • Poids : 1'463 grammes la paire, roue avant 683g, roue arrière 780g
    • Tarifs : 4’000 €, 1'800 € la roue avant, 2'200 € la roue arrière
    • Disponibilité : date en attente

     

    404 Firecrest tubeless

    Si les jantes et les moyeux sont plus simples que les NSW, ces roues n’en restent pas moins très attractives et qualitatives. Le rapport qualité/prix est selon nous excellent. Ces roues remplaceront avantageusement les roues montées de série sur des vélos équipés en groupes Shimano Ultegra ou en Sram Force. Par rapport aux 404 précédentes, les nouvelles 404 sont plus légères de 350 grammes et à 40km/h elles sont moins énergivores de quatre watts et elles sont plus efficaces que les anciennes 454 . Le tout pour un prix divisé par deux !

     

     

    Petit CV 404 tubeless

    • Jantes : 404 Firecrest en carbone, alvéoles Sawatooth, hauteurs 58-53mm, largeur interne 23mm
    • Moyeux : ZR1 DB, 66 points d’engagement
    • Corps de roue-libre : Sram XDR, Shimano ou Campagnolo (corps de roue-libre vendu séparément)
    • Rayonnage : 24 rayons Sapim CX-Ray croisés par deux
    • Comptabilités : uniquement pneus tubeless d’une largeur minimale de 25mm (110% de la largeur interne), freinage à disque, pression maximale de 5 bars
    • Poids : 1'450 grammes la paire, roue avant 660g, roue arrière 790g
    • Tarifs : 1’800 €, 875 € la roue avant, 925 € la roue arrière
    • Disponibilité : date en attente

     

     

    Zipp 858

    À côté de la remodélisation de la série 400, Zipp a mis à jour les 858 en adoptant les moyeux Cognition V2. Les jantes sont toujours à crochets et la largeur interne de 18mm est classique. 1'773 grammes la paire et 4'400 euros. Ces roues se destinent à un usage triathlon ou pour les chronos.

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :