Peugeot R02 Ultegra : une base saine à faire évoluer

Peugeot et le vélo c’est une longue histoire d’amour. Comme toujours avec les histoires de cœur, il y a des hauts et des bas. Après quelques années de disette, la firme au lion s’est donné les moyens de revenir sur le devant de la scène. Peugeot reste avant tout une marque généraliste et populaire, il ne faut pas y chercher de la radicalité ou des solutions avant-gardistes. Sans être révolutionnaire, ce R02 Carbone Ultegra n’en reste pas moins un bon premier pas en direction du renouveau.
Publié le 10/07/2019 09:39 - par
1871 vues - 0 commentaire
  • Texte : Amaël Donnet

    Photos : Amaël Donnet, Othman Harakat & Vincent Becqué

     

    Incontournable carbone

    Même si ne faut pas enterrer les cadres en acier, en alu ou en titane, de nos jours le carbone s’impose comme une solution simple et efficace pour proposer un cadre dynamique et léger. Peugeot ne déroge pas à cette règle, qui n’est cependant pas gravée dans le marbre. Dans la hiérarchie Peugeot, ce R02 Carbone se place en deuxième position dans la gamme sport/compétition. Avec le mélange d’un boîtier de pédalier bodybuildé, des haubans fins et un sloping assez prononcé, le châssis se destine à un usage polyvalent qui tire plus vers la montagne que l’aéro. Le développement de ce cadre remonte à quelques années, le cadre est issu d’un moule ouvert. Ne vous attendez donc pas à de la (vélo)revolution.

    Monté avec les roues RDO (les Roues d’Olive) le poids est en baisse vis-à-vis du montage d’origine, il passe ainsi tout juste sous les huit kilos.

     

    La boîte de pédalier est massive, il faut appuyer fort sur les pédales pour la faire bouger. Ce vélo reste cependant assez tolérant, on n’est pas planté en cas de baisse de régime.

     

    L’intégration et l’aérodynamisme ne sont pas aussi poussés que sur les meilleures productions actuelles. Cela ne signifie nullement que les performances seront amoindries, c’est également en adéquation avec le tarif du vélo. On retrouve tout de même des passages internes, des axes traversants et des fixations de freins «flatmount». S’il est possible de monter des pneus de 28mm sans aucun problème, suivant les jantes et les pneus utilisés, il ne sera pas possible de monter beaucoup plus large. Avec un poids annoncé à 950 grammes, la masse reste contenue. Dans sa version 02, ce cadre existe en cinq tailles (49, 52, 54, 56 & 58 centimètres) et dans une teinte noire enrichie asymétriquement de rouge. La finition est plutôt bonne et le look se montre réussi : c’est discret mais racé.

     

    Les géométries & les tailles

    Avec sa douille de direction basse et ses bases courtes , ce Peugeot se tourne clairement plus vers la performance que l’endurance. Il nous semble être taillé pour des relances vives et pour ciseler les virages. Le cadre se décline en cinq tailles, voici les géométries :

     

    Au niveau de l’équipement

    Les vélos Peugeot sont développés depuis de nombreuses années par Cycleurope. Toutefois, le bureau Peugeot Desing Lab s’implique de plus en plus au niveau de la communication et de développement des vélos. Ce R02 Carbone ne fait toutefois pas partie de ce nouveau processus de création. Ceci explique peut-être certains choix que nous trouvons pertinents et d’autres discutables. Pour maintenir le prix sous les 3’000 euros, tout en proposant une transmission Shimano Ultegra et un châssis en carbone, il quelques économies. Pour limiter les coûts, les étriers de freins sont hors groupe, les accessoires sont en aluminium et les roues d’entrée de gammes. Nous verrons en action si ces choix sont adéquats ou pas.

    Un cintre rond, on aime ou on déteste, tout est une question de goût. Si ce type de cintre est largement répandu dans le monde professionnel, il est rare de le trouver sur des vélos de série.

     

    Les étriers hors groupe Shimano manquent de puissance et d’endurance. La performance augmente notablement avec des disques et des plaquettes ventilés. Un changement à effectuer une fois que les pièces d’origine seront usées.

    La décoration asymétrique se montre réussie, c’est à la fois discret et racé.

     

    Des Alpes suisses et l’Azerbaïdjan : un vélo à deux facettes

    A travers ces quelques lignes, vous allez découvrir nos ressentis à travers un essai de longue durée. Ce vélo a un peu plus de 3'000 kilomètres et près de 90'000 mètres de dénivelé dans les roues. Au niveau de l’usure, la transmission fonctionne encore bien et ce même si un changement de chaîne est à prévoir. Nous avons passé plusieurs pneus et autres plaquettes, vu notre terrain de jeu, ceci est tout à fait normal. A ce sujet, outre des virées dans les Alpes, ce vélo nous a accompagnés lors de plusieurs déplacements, comme par exemple les Jeux Olympiques de la Jeunesse à Bakou. Il en a vu de l’air le bougre, nous ne l’avons pas ménagé  !

     

    Le Peugeot R02 prend la pause à l’entrée du stade olympique de Baku. Oui, on sait… Le croisement de la chaîne est foireux !

     

    Nous devons vous l’avouer, nous avons très, très rapidement dégagé les roues d’origines. Lourdes, pas follement rigides, ces dernières pénalisent les qualités intrinsèques de ce vélo. En les conservant, on devine quelques sensations sportives, mais le vélo est dur à lancer et dans les bosses on se sent collé. Nous lui avons greffé deux paires de roues différentes, des roues hautes DT Swiss et des roues polyvalentes assemblées par un monteur artisanal. La donne change radicalement ! La performance fait un bon notable, les relances deviennent vives. Il reste cependant plus à son aise sur des tracés moyennement montagneux, qu’en haute montagne ou sur des parties de manivelles à plat. Une fois ce changement effectué, il est possible de prendre part à des compétitions sans être pénalisés par sa monture. L’économie sur les roues nous semble donc être préjudiciable sur ce modèles. A contrario, les périphériques en aluminium sont corrects. Nous avons procédé au changement de l’assise unique pour des considérations d’ergonomie.

     

    C’est sûr les parcours vallonnés que ce Peugeot distille les meilleures sensations.

    Si sa silhouette fine laisse augurer un confort de bon aloi, ce Peugeot n’est pas le meilleur modèle dans ce domaine. Les impacts ne sont que peu filtrés, il possède un tempérament sportif un peu à l’ancienne : si ça déménage au pédalage, il faut en contrepartie s’accommoder de son caractère viril et fougueux. En descente si le revêtement n’est pas parfait, il faut notamment bien le tenir pour conserver le cap choisi. En optant pour des roues à boyaux ou en montage tubeless «basse pression», il est facile d’améliorer ce point.

    Une fois modifié tel que nous l’avons fait, en optant pour des jantes hautes ou basses selon vos envies et votre région, ce Peugeot devient un vélo très attachant. Ce n’est pas le modèle le plus luxueux ou branché du marché, mais il fait son travail sans rechigner. C’est un besogneux, prêt à vous suivre partout et à surprendre ceux qui le prennent de haut. Pour les budgets plus serrés sachez que le R01 Carbone en Shimano 105, proposé à 2'499 euros, possède des qualités intrinsèques identiques.

    Malgré des haubans fins, le confort n’est pas le point fort de ce vélo.

     

    Pour qui ?

    A condition d’avoir le budget pour changer de roues, ce Peugeot 02 Carbone saura vous surprendre. Il possède un tempérament résolument sportif, il est suffisamment rigide et nerveux pour être utilisé en compétition. Pas trop onéreux et plutôt viril dans les sensations qu’ils procurent, il s’adresse à une clientèle relativement jeune et qui ne souhaite ne pas s’endetter ou recourir à un crédit dans le cadre d’un achat.

     

    Les plus et les moins

    • Les plus : bon rendement, vélo évolutif
    • Les moins : roues qui pénalisent le comportement, confort en retrait

     

    Prix et poids

    • 2'899 euros
    • 7'920 grammes (avec les roues RDO & des pédales Shimano Ultegra)

     

    Curriculum Vitae

    Cadre et fourche carbone

    Direction intégrée

    Cintre 3T Toronova, alu

    Potence 3T ARX, alu

    Transmission Shimano Ultegra mécanique, cassette Shimano 105

    Freins Shimano RS-805, disques 160-160mm

    Jantes TEC

    Moyeux Shimano XX

    Rayons acier

    Pneus Continental Ultra Sport

    Tige de selle 3T Stilo

    Selle TEC

    Tailles 49, 52, 54, 56 & 58 centimètres

    Plus d’informations Cycles Peugeot


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :