Essai : gants Supacaz

Moins de fioritures, plus de confort !
Publié le 12/09/2019 08:16 - par
2093 vues - 2 commentaires
  • A priori rien ne semble plus frêle que cette paire de gants Supacaz à 19 grammes... la paire !

    ... une finesse qui est même résolument à l'opposé de la guidoline de la même marque, qui, elle, semble indestructible !

     

    Les SupaG Short Gloves sont en fait l'expression la plus minimaliste de ce que l'on peut attendre d'une paire de gants : une paume pour protéger la main, un tissu pour la maintenir en place.

    Cela parait simple, sauf qu'ici c'est tout de même réalisé avec beaucoup de sophistication. La coupe est légèrement allongée, couvrant le poignet pour un style plus contemporain. Le tissu est un simple lycra, et la paume est en "clarino", soit une sorte de cuir synthétique haut de gamme. Pas de pad, pas de renfort, pas d'empiècement, pas de velcro... Paradoxalement, cette simplicité du design offre un confort sans équivalent. On ne sent pas une grosse couture entre les doigts ou un velcro qui gène le pli du poignet. La coupe est elle aussi parfaite, tendance aéro, et dans le respect des dimensions annoncées. Pas de surcroît de chaleur, pas d'élastique qui scie les doigts, et une tenue irréprochable.

    L'enfillage et le retrait sont également des plus rapides, l'élasticité du lycra faisant merveille.

    Nous qui n'aimons pas les gants, et en particulier pour toutes les raisons que Supacaz a su éviter, comme les renforts trop raides, ou les velcros qui veulent absolument s'accrocher aux manchettes, et bien nous avons été servis. Ici tout n'est que souplesse, contact et sensation. Et pourtant, le Clarino évite l'abrasion comme il se doit, protège en cas de chute, et surtout semble finalement très résistant. Photographiés ici après 3 mois d'un été bien rempli, les gants semblent presque neufs. Il faut dire qu'à 40€ la paire, et avec si peu de matière, la valeur ajoutée porte plutôt sur une forme de perfection du fit, des matériaux et de l'assemblage. Pas une couture n'a bougé, les lavages n'ont pas décoloré le tissu, et par chance nous ne sommes pas tombés !

     

     

    En résumé

    Ces gants minimalistes ne sont manifestement pas pour tous le monde, puisque l'on continue de voir des rayons remplis de gants rembourrés, mais pour nous qui roulions jusqu'ici à mains nues (du moins l'été), c'est une révélation et un net progrès. Même si le prix au gramme atteint des sommets, jamais nous n'avions eu des gants aussi simple à mettre et à enlever, et surtout aussi confortables !

     

    Prix 40€

    Poids VdR 19 grammes (la paire en L)

    21 coloris au choix

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • 2 Commentaires


    avatar  Publié le 2019-09-14 14:34:19 par Luma#16

    Supra léger, supra cher, autant rouler mains nues...
    avatar  Publié le 2019-09-15 10:17:38 par Nico J

    Oui, et c'est ce que nous faisions jusqu'à présent... mais il s'avère que cette petite protection, aussi fine soit elle est tout de même étonnamment efficace !
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :