Specialized Turbo Creo SL : Spé électrise le bitume

Après les chemins et les rues, les vélos à assistance électrique vont visiblement envahir les routes. Progressivement, toutes les marques dégainent des vélos de route électrifiés. Après Moustache ou BMC par exemple, c’est au tour de Specialized de se lancer dans l’aventure avec son Turbo Creo SL.
Publié le 18/07/2019 09:19 - par
2415 vues - 0 commentaire
  • Turbo Creo SL Founder’s Edition avec son lettrage S-Works doré

     

    Si Moustache et BMC jouent davantage la carte de la polyvalence que de la performance pure et dure, ce n’est pas vraiment le cas de la marque californienne avec son ou plutôt ses Turbo Creo SL. Pour preuve, le poids de ces vélos est particulièrement mis en avant et les ingénieurs de Specialized ont de quoi être fiers puisque la version la plus légère, la plus ultime aussi, passe sous la barre des 12 kg !

     

    Malgré les apparences, il y a bien une suspension à l'avant de ce VAE ultra haut de gamme

     

    Pour développer le Turbo Creo SL, Specialized est tout simplement allé regarder ce que faisait son voisin de la Silicon Valley, Tesla, dans l’automobile et les deux marques se sont associées pour créer ce qui pourrait constituer le début d’une nouvelle ère. Pour cela, une équipe d’ingénieurs suisses a  créé un tout nouveau système de motorisation et de batterie qui prend le nom de SL 1.1. L’idée était de combiner puissance, compacité et qualité de roulement sans oublier le critère du poids particulièrement sensible dans le monde du vélo de route.

     

    Le moteur SL 1.1 est aussi compact que léger

     

    Ce moteur fournit une puissance continue de 240 watts et un couple qui s’adapte à votre cadence de pédalage. Il ne pèse que 1,95 kg à comparer par exemple aux 2,9 kg du Bosch CX Performance 2020. Il ne présenterait aucune résistance au pédalage lorsque l’assistance est coupée ce qui arrive fréquemment sur la route où la barrière des 25 km/h peut être facilement franchie. La batterie intégrée au tube diagonal affiche une capacité de 320 Wh avec un temps de charge de 2 h 35, recharge qui doit se faire directement sur le vélo. De quoi parcourir selon la marque une distance de 80 miles soit environ 130 km. Et si cela ne vous suffit pas, il est possible de lui adjoindre une batterie supplémentaire de 160 Wh qui s’apparente à un gros bidon. Cet accessoire optionnel facturé 369,90 € permet de parcourir 65 km supplémentaires. Il est donc possible d’envisager une sortie de presque 200 km ! Notons que la batterie dans le cadre peut être enlevée en cas de problème, mais en atelier, car il faut pour cela ôter préalablement le moteur.

     

     

    Specialized met l’accent sur la précision de son calculateur de distance qui permettrait au cycliste de savoir combien de kilomètres il peut parcourir. Le Turbo Creo SL propose trois niveaux d’assistance, ECO, SPORT et TURBO, mais il est possible de les personnaliser via votre smartphone et l’application Mission Control à l’instar de ce que propose déjà Shimano par exemple. Fonction inédite en revanche, Smart Control qui va s’assurer, en changeant automatiquement de mode d’assistance, que vous arriverez à bon port. Pour cela, il suffit à l’utilisateur de saisir le kilométrage approximatif du parcours qu’il a prévu d’effectuer. Le moteur SL 1.1 intègre en sus la technologie ANT + qui permet par exemple de relier un compteur de puissance au système. Le tube supérieur accueille un bloc de leds affichant le niveau de charge de la batterie et les modes d’assistance en cours d’utilisation.

     

     

    Tous ces éléments extrêmement technologiques prennent place dans un cadre en carbone particulièrement léger qui nous réserve aussi une surprise. En effet, sa proue intègre une suspension invisible, le Futur Sock 2.0, qui offre un débattement de 20 mm grâce à un amortisseur à ressort. Tout est dissimulé dans la douille de direction : un énorme travail d’ingénierie !

     

     

    La famille se compose pour l’instant de quatre membres. Le ticket d’entrée est constitué du Specialized Turbo Creo SL Expert qui est tout de même affiché au prix de 8 499 € ! Au programme, nous trouvons tout d’abord une transmission Shimano composée d’une cassette XT 11 vitesses 11-42 dents, d’un dérailleur Deore XT Di2 et des manettes Ultegra Di2 R8070 tandis que le pédalier Praxis est un 46 dents. Le freinage est confié à des disques hydrauliques Shimano Ultegra R8070 avec des disques de 160 mm de diamètre. Les roues sont maison. Il s’agit de Roval C 38 carbone sur lesquelles prennent place des pneus Specialized Turbo Pro en 700 x 28 mm. Son poids est de 13,1 kg.

     

    Le Specialized Turbo Creo SL EVO se différencie par ses pneus Pathinder Pro 2Bliss en 700 x 38 mm, plus larges et plus cramponnés pour affronter des chemins. Vous l’aurez compris, il s’agit de la version Gravel du Turbo Creo SL. Un guidon spécifique est également de la partie et la tige de selle est désormais une X-Fusion télescopique avec 50 mm de débattement. L’EVO pèse 13,3 kg et coûte également 8 499 €.

     

     

    Le Turbo Creo SL affiche seulement 12,2 kg sur la balance, un gain de poids qui se paie le prix fort puisqu’il faut débourser 12 499,90 € pour avoir le plaisir de l’enfourcher. Au programme, que du beau et de l’éprouvé. On retrouve ainsi un dérailleur arrière Shimano XTR Di2 commandé par des manettes Shimano Dura-Ace. Les freins sont aussi des disques hydrauliques Dura-Ace R9170. Le pédalier est en carbone pour gagner de précieux grammes. Les roues montent encore en gamme puisqu’il s’agit de Roval CLX 50 en carbone couplées à des roulements en céramique et à des moyeux DT Swiss 240. Les rails de la selle adoptent aussi le carbone.

    Specialized va encore plus loin avec le Turbo Creo SL Founder’s Edition donné pour 11,9 kg. Sa production est limitée à 250 exemplaires : l’exclusivité à un prix, en l’occurrence 14 500 € ! Derrière sa peinture spéciale aux reflets dorés, il cache un cœur de F1. Par rapport au Turbo Creo SL standard, il opte pour une cassette Shimano XTR 11-40 dents et des pneus Turbo Cotton toujours en 700 x 28.

     

     

    Les vélos sont proposés en 5 tailles, S, M, L, XL et XXL : tout le monde devrait trouver chaussure à son pied. Les précommandes sont ouvertes pour des livraisons en fin d’année.

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :