Wish One : un nouvel acteur français

Le nom Wish One est trompeur, il ne s’agit pas d’une marque anglaise ou californienne mais une nouvelle identité française qui mise sur l’acier et sur une fabrication locale. S’il est presque logique de penser que cette société, qui possède des gênes situés entre Dijon et le Sud-Ouest (Aveyron), surfe sur la nouvelle vague de l’artisanat français, il serait réducteur de la cantonner uniquement à cela.
Publié le 07/08/2019 14:11 - par
3315 vues - 0 commentaire
  • Texte et images : Amaël Donnet

     

    Une identité personnelle, des valeurs fortes

    Wish One a été lancé par un ancien footballeur professionnel dénommé Maxime Poisson. Né en 1973, ce milieu de terrain a notamment joué au Mans, à Dijon, au Racing Club de Paris et en Chine. Rassasié du ballon, c’est lors de sa retraite sportive qu’il découvre le vélo. De découverte, la pratique se mue en passion rapidement. En 2013 Maxime lance un critérium fixie à Dijon (National Moutarde Crit), puis en 2018 il crée Wish One. Les premières productions sont dédiées à fixies réalisés en série limitée.

    La sportivité et le dépassement de soi reste ancrée dans l’esprit de Maxime, ses vélos en acier lui ressemblent. Pour la fabrication de ses vélos, le souhait est fort de produire localement et de limiter l’impact environnemental. Les cadres sont développés et fabriqués en France, les tubes en acier recyclé à 70% proviennent d’Italie. Wish One utilise des tubes Columbus. Maxime souhaite également de donner une forte personnalité à son projet Wish One, de miser sur les belles valeurs humaines et de sortir des chemins usuels.

     

    SUB – Entre route et gravel

    Après avoir lancé en série limitée un fixie apte à concourir sur les critériums, le SUB a été conçu pour être à la fois performant sur la route tout en permettant des escapades en gravel. Pour associer ces deux mondes dans un seul univers, il a fallu réunir des qualités parfois antinomiques. Pour la conception de ce cadre polyvalent, Wish One s’est associé les services d’ Antidote Solutions. Cette société française d’ingénierie possède de solides références.

    Pour délivrer un haut niveau de performance tout en préservant le confort, le cadre fabriqué chez Cyfac est séparé en zones distinctes. Le tube diagonal, les bases et le boîtier de pédalier sont massifs. Ils devraient supporter les salves de watts sans plier. La souplesse verticale est délivrée par les haubans et par le tube supérieur. Bon, ça c’est théorique… Pour la mise en pratique, Wish One utilise un triangle avant en acier Columbus Spirit et un triangle arrière réalisé dans un alliage d’acier au chrome-molybdène. Les tubes du triangle avant sont à triple épaisseur. Dans la hiérarchie de la marque italienne, cette série se place juste en-dessous de la gamme XR (acier inoxydable). Pour maximiser les qualités intrinsèques de l’acier, tous les tubes sont très travaillés au niveau de leur mise en forme. Les haubans affinés au maximum du possible, au diamètre de quatorze millimètres, imposent l’utilisation d’un pontet supérieur. Le boîtier de pédalier adopte le standard T47. Le dégagement du triangle arrière et de la fourche en carbone Columbus permet de monter des pneumatiques d’une section de 700X40mm. Oui, le SUB est conçu prioritairement pour les roues de 700 ! La géométrie se veut être sportive, et il sera possible de modifier quelques paramètres. En taille M, le cadre est annoncé à 2kg tandis que la fourche affiche 450 grammes sur la balance. Le kit cadre sera vendu 2'900 euros et la commande se passe sur le site de Wish One. Ce vélo peut se substituer à un vélo de route et un gravel : des pneus de 28mm et des jantes hautes pour la route, des pneus tubeless de 40mm et vous voilà parti à l’aventure.

     

    A travers un rapide galop d’essai dans l’Aveyron, voici notre trace Strava, nous pouvons vous certifier que ce vélo est une petite bombe plutôt confortable. Mais avant d’avoir notre bilan définitif, il va falloir patienter l’essai qui est prévu au mois de septembre prochain.

     

    Les géométries

     

    La Wish One 130

    En 2020 la Wish One sera mise sur pied, cette épreuve mixera des parties route et gravel à travers un parcours de 130 kilomètres se déroulant dans l’Aveyron

     

    Le Wish One SUB en vidéo

     

    La Wish One130 Allroad en vidéo

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :