ROTOR 1x13 / Partie 1 : 13 vitesses et un Diverge !

A l'heure où les "trois grands" équipementiers historiques (Campa, Shimano, Sram) sont plus ou moins en train de passer aux 12 vitesses, les avant-gardistes espagnols de Rotor, eux, nous offrent le 13 vitesses. Et le groupe hydraulique complet qui va avec : freins hydrauliques, dérailleur hydraulique. Dérailleur au singulier, car le 13 vitesses a été conçu pour être utilisé en mono-plateau. Une solution reine en gravel...ce n'est donc pas un hasard, si ce tout nouveau groupe nous a été proposé en test sur un Specialized Diverge, qui plus est en série limitée camo : tout le panache Rotor sur un vélo !
Publié le 13/06/2019 07:09 - par
2338 vues - 0 commentaire
  • 13 Vitesses ! Quel panache !!

    Oui, à l'heure où les "trois grands" sont plus ou moins en train de passer aux 12 vitesses (Il manque encore le Shimano Route pour être au complet), les avant-gardiste espagnols de Rotor, eux, nous offrent le 13 vitesses.

    Et le groupe hydraulique complet qui va avec : freins hydrauliques, dérailleur hydraulique. Dérailleur au singulier justement, car le 13 vitesses a été conçu pour être utilisé en mono-plateau.

    Bien entendu cela fait sens, puisque le grief principal contre le mono-plateau (sous-entendu en 11 vitesses) n'est pas le manque de développements, mais le médiocre étagement des cassettes, et notamment de la Sram 10-42.

    Si le monoplateau a aussi des débouchés sur la route, il n'en reste pas moins la solution reine en tout-terrain, et notablement en gravel...ce n'est donc pas un hasard, si ce tout nouveau groupe nous a été proposé en test sur une plateforme de référence en Gravel : le Specialized Diverge, qui plus est en série limitée camo : tout le panache Rotor sur un vélo !

    Mais avant d'aller plus loin  dans le test du groupe lui même, nous vous proposons de commencer par un coup d'oeil sur le vélo exceptionnel sur lequel nous a été proposé le groupe !

    Ce Diverge est la plateforme gravel de Specialized. Il n'est pas nouveau, mais nous est ici présenté dans une série limitée Grey Camo qui garantie de ne pas passer inaperçu !

     

    Il est équipé des composants de groupe Alternativ Sport :  Rotor bien entendu, nous y reviendrons en détail dans une deuxième partie, mais aussi ISM saddle, Profile Design, Supacaz.

    Pour couronner le tout les moyeux Rotor (Moyeu arrière spécifique à la cassette 13 vitesses) ont été rayonnés sur 2 jantes Enve 3.4 Disc.

     

    Ainsi monté, ce Diverge est une vraie  bombe. Dès les premiers tours de roues, la sensation dominante est celle d'enfourcher un "vrai" vélo de route.

    Le système de ressort sous la potence, et la tige de selle a élastomère procure un confort non négligeable, mais ne font pas oublier le caractère explosif du Diverge.

     

    Les pneus Specialized Sawtooth 2Bliss nous ont laissé un sentiment mixé au cours de cette prise en main.

     

    A priori, ce profil "zig zag " en creux semble un compromis intéressant entre le vrai slick et le crampons. A l'usage, même si le pneu "colle" un peu sur route,  il procure un très bon grip (terrain sec), mais surtout un amorti très rassurant.

    Avec ces flans caoutchoucs et le montage tubeless sur les jantes Enve, l'ensemble donne vraiment confiance, y compris dans des descentes rocailleuses aux confins du Gravel et du VTT.

    Après vérification, ces pneus de section 42mm, sont annoncés à 615 grammes. Ceci explique celà. C'est pratiquement 30% de plus que la majorité des pneus de gravel courant, ce qui explique la sensation de solidité des Sawtooth.

     

    Corollaire...le rendement déjà bluffant du Diverge mériterait un essai avec une monte plus accès "KOM" !

     

    Pour le reste, les images parlent d'elles même. Tout y est, un gros boitier, le dégagement pour les pneus de 42mm sans soucis, et les haubans abaissés que l'on retrouve maintenant sur tous les vélos "route" Spé (Venge, Tarmac, Roubaix).

     

    Et le ride ?

    Même si la prise en main fut brève (2 heures intenses sur le parcours VTT de la Mythique du Velo Vert Festival), il permit de tester le vélo dans tous les terrains "gravel". Piste forestière, route, single, chemin à tracteur caillouteux, et bien sur du dénivelé.

    Il en ressort que ce Diverge, notamment avec cette monte pneumatique, est idéal pour les terrains secs / rocailleux. Le vélo est efficace en toute circonstance, et clairement destinés aux cyclistes énergiques.

    Non pas qu'ils soient usant, comme certains vélo de route un peu trop exclusif, mais à la marge, il concède un peu de confort a son rendement d'avion. Pour autant, celui-ci est bien réparti entre l'avant et l'arrière du vélo, ce qui prouve simplement que le Diverge propose une vision "racée" du gravel, typiquement celle qui prévaut dans les grandes courses américaines.

    En conclusion... un vélo au rendement exceptionnel sur terre battue et gravel régulier.

     

    Les présentations étant faites, rendez vous dans la deuxième partie pour le test détaillé du groupe 1x13 !

     

     

     

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :