Chaussures Mavic Allroad Pro, surprenantes

Issues de la famille de produits Allroad dédiés au Gravel, ces chaussures Allroad Pro cassent les codes et innovent bien plus que ne le laisse penser leur look désuet. Nous les avons longuement testées.
Publié le 05/09/2019 08:40 - par
1304 vues - 0 commentaire
  • Spécialiste de la roue depuis de nombreuses décennies, Mavic s’est depuis quelques années diversifiée vers l’équipement du cycliste : casque, vêtements, chaussures avec plus ou moins de réussite commerciale. Ce que l’on ne peut en revanche pas enlever à la firme d’Annecy c’est sa réflexion autour des pratiques cyclistes auxquelles elle s’intéresse et sa volonté d’innover en apportant toujours des solutions techniques originales. En son temps, c’est à Mavic qui l’on doit le développement de la technologie UST Tubeless pour le VTT, Mavic avait aussi été la première marque à travailler sur une transmission électronique au tout début des années 90, trop tôt fatalement. Bref, on peut certainement lui reprocher des choix stratégiques pas toujours judicieux ou compris, mais on ne peut pas lui reprocher cette envie de faire bouger les choses et d’apporter des réponses alternatives aux besoins des cyclistes.

    Derrière une évidente sobriété esthétique, les Allroad Pro cachent de réels raffinements technologiques.

     

    C’est notamment le cas en matière de Gravel, Mavic ayant été l’un des premiers équipementiers à s’intéresser au sujet dès 2015 et à avoir proposé une gamme complète de produits dédiés, roues, pneus, vêtements, casque et chaussures dont sont issues ces Allroad Pro que nous avons mises à l’épreuve du terrain depuis plusieurs mois dans différentes conditions, sous des météos très variées. De quoi découvrir les étonnantes caractéristiques des escarpins au design mêlant tradition et modernisme. Le principal secret des Allroad réside dans l’utilisation de la technologie exclusive Matryx pour la tige, un matériau inédit dans le monde du vélo et beaucoup plus innovant qu’il peut sembler au premier abord.

    Le Matryx est matériaux plein de surprises et de qualités cachées.

     

    Ce matériau, un tissu synthétique qui mélange Kevlar et polyamide est censé apporter légèreté, longévité, résistance à l’abrasion, maintien et confort. Selon Mavic ce Matryx serait également respirant et rapide à sécher. Petit détail qui compte, la trame Matryx intègre des fibres réfléchissantes aussi discrètes le jour qu’utiles la nuit. Le pied !

    La tige est construite sans couture, par « soudage » des pièces et matériaux entre eux, y compris pour les renforts au niveau des orteils et du talon. C’est propre, nickel, rien ne dépasse. Côté serrage, Mavic aurait pu se contenter de proposer un laçage classique comme on pourrait le croire au premier coup d’œil, mais il n’en est rien. La Allroad Pro utilise le système Autolocker, les petits passants métalliques à mi-hauteur du laçage. Ces derniers maintiennent automatiquement le serrage lorsque les lacets sont sur l’intérieur des passants. Une sorte de système auto bloquant qui impose d'écarter les lacets pour libérer le laçage. Ce système permet de préserver un serrage constant sur le bout du pied et d’intervenir seulement sur la partie supérieure du laçage au chauffage et au déchaussage. Pratique et rapide. Comme sur toutes les chaussures à lacets modernes, une bride élastique est prévue pour ranger ses lacets une fois le serrage effectué. Non seulement elle est ici idéalement placée en hauteur sur le cou de pied, mais elle dispose en plus d’une languette mobile qui en facilite la préhension. Bien vu.

    Le laçage traditionnel est optimisé par l'apport des passants Autolocker à mi-hauteur.

     

    Pour compléter le CV de l’Allroad Pro, une semelle Ortholite assure le confort intérieur dans la durée et s’intercale entre le pied et la semelle Energy Carbon Comp Allroad à la rigidité de très haut niveau (Indice 80 selon les références Mavic). Cette semelle garantit une interface pied/pédale parfaite pour un pédalage en puissance. Pour faciliter la marche, elle est généreusement recouverte d'une semelle d’usure en caoutchouc au profil surbaissé.

    Les semelles internes ErgoFit 3D Ortholite apportent la touche finale au confort des Allroad Pro.

     

    De prime abord, les Allroad Pro inquiètent. Elles sont légères, presque trop pour être rassurantes. En outre la tige en Matryx semble à la fois manquer de souplesse et d’épaisseur pour assurer un bon maintien. Et pourtant, à l’usage, ces chaussures surprennent. Légères, elles le sont, mais pour autant, elles maintiennent efficacement le pied sans pression excessive et en donnant même l’impression de laisser circuler de l’air entre le pied et la tige. Le serrage par laçage est homogène à défaut de permettre des ajustements en roulant. En même temps, et on a pu le tester à de nombreuses reprises ce printemps, le tissu Matryx apporte une protection étonnante contre les frimas matinaux. Mavic n’en parle pas dans son descriptif et rien ne laissait présager que l’on roulerait sans ressentir l’agression du froid par des températures de plus ou moins 5°. Et pourtant, c’est bien le constat que nous avons pu faire lors certains matins plus frileux que les autres. Autre caractéristique inattendue, l'imperméabilité à l’eau. Les Mavic ne sont pas totalement étanches bien entendu, mais elles se révèlent une barrière plutôt efficace contre les projections et la pluie. En outre, le Matryx ne s’imbibe pas d’eau si bien que ça valide la promesse de séchage rapide. Pour autant, la respirabilité promise semble au rendez-vous elle aussi. Malheureusement, nous n’avons pas encore connu de période de chaleur depuis que nous les utilisons, mais par température autour des 20°, les sensations d’utilisation sont appréciables dans ce domaine. Bref le chaussant est convaincant et le serrage procuré par les lacets est à la fois pratique (merci l’Autolocker) précis et confortable. Il est aussi fiable, les lacets utilisés se révélant très résistants (un second jeu de lacets est tout de même fourni) et démontrant une appréciable faculté à rester noués. Nous n’avons jamais eu à refaire une boucle durant nos sorties. Ce n’est pas le cas avec toutes les chaussures de ce type. Seule petite faiblesse, le haut de la tige baille par endroit au niveau de la malléole ce qui n’a aucun effet pénalisant sur le confort et le maintien du pied, mais qui peut permettre aux intrus, feuilles, gravillons, petits bouts de bois de pénétrer plus facilement dans la chaussure quand on marche en tout-terrain. 

    Une fois noués, les lacets sont maintenus sous la bride élastique laquelle est facilement manipulable grâce à sa languette mobile.

     

    Côté semelle, la plateforme Energy Carbon Comp - la même que sur les Cosmic Pro de Route - procure une rigidité parfaite pour un bon transfert de l’énergie du pilote sans inconfort au niveau de la plante du pied. Après plusieurs mois d’une utilisation intensive, cette semelle injectée à la finition mate ne présente pas de trace d’usure notable ce qui permet d’affirmer qu’elle est très résistante et que les pavés de la semelle d’usure sont bien pensés et positionnés. Ces reliefs en caoutchouc procurent en effet une accroche satisfaisante et confortable pour la marche sans perturber l'enclenchement et le déclenchement des cales SPD. Mieux, ils stabilisent bien le pied sur la pédale pour un confort de pédalage sans faille. La partie intermédiaire entre la pointe du pied et le talon dispose d'un petit insert caoutchouté qui permet aussi de poser le pied sur la pédale sans avoir enclenché. Ça ne glisse pas. 

    La semelle Energy Carbon Comp présente une rigidité de bon niveau pour pédaler en puissance.

     

    Confortables, précises, performantes dans toutes les situations et à tous points de vue, les Mavic Allroad Pro n’ont pas de réelle faiblesse à l’usage. Elles sont même terriblement séduisantes au point que l’on a du mal à en utiliser d’autres. On ne peut leur trouver qu’un réel défaut, le prix de vente affiché à 250€. Ça fait mal au portefeuille ! Bien entendu, il est toujours possible de se tourner vers les Allroad Elite, 100€ moins chères, mais sans le bénéfice des technologies Matryx et Autolocker

    Poids : 650 gr la paire

    Plus d'info sur le site Mavic

    Acheter les Chaussures Mavic


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :