Essai pédales et chaussures : Shimano PD R800 et RP9

Auprès du grand public, Shimano est plus connu pour ses groupes que pour ses pédales et ses chaussures. Parmi les pratiquants avertis, la marque nippone possède cependant de nombreux fans. Après avoir testé, entre l’automne 2018 et les prémices du printemps 2019, un ensemble chaussures-pédales du niveau Ultegra, nous comprenons parfaitement les fidèles de Shimano.
Publié le 03/02/2019 12:25 - par
2246 vues - 0 commentaire
  • Texte et photos : Amaël Donnet

     

    Les pédales PD-R800 Ultegra

    Le corps de la pédale est en composite, l’axe et les roulements sont en acier. Vis-à-vis des anciennes pédales, la surface d’appuis augmente tandis que la hauteur est en baisse (-0.7mm). Malgré une surface plus importante, le poids est en légère baisse. Nous avons vérifié celui-ci à 248 grammes, c’est le poids annoncé par Shimano. Les différences avec les modèles Dura-Ace s’avèrent infimes : sur la balance, le surpoids est d’une vingtaine de grammes tandis que la hauteur se montre légèrement supérieure. Des détails qui devraient être imperceptibles au pédalage. Afin de rendre cette ces pédales utilisables par un maximum de personnes, le ressort qui agit sur la fermeture de la pédale s’ajuste en tension. La plage de réglage est importante. La qualité de fabrication est irréprochable, dans ce domaine Shimano fait figure de référence. Pour conclure cette présentation statique, il convient de préciser que ces PD-R8000 se décline dans une version disposant d’un axe rallongé de quatre millimètres.

     

    Petit CV

    • Corps composite
    • Axes et roulements en acier
    • Tension du ressort ajustable
    • Livrée avec des cales SM-SH11 offrant une grande liberté angulaire, compatible avec les cales SM-SH10 & SM-SH12
    • 248 grammes la paire
    • 149.99 euros

    Achetez les pédales Shimano

     

    Les chaussures RP900

    Ces chaussures se situent sur un segment endurance. La tige est réalisée dans un cuir synthétique aéré. Des renforts en plastique sont placés sur talon et sur l’avant de la chaussure. Le serrage est assuré par un Boa placé sur le coup du pied et par un petit velcro. Si sur ces chaussures, Shimano a priorisé le confort, toutefois la sportivité n’est pas en reste. La semelle en carbone est une des plus rigides de la collection Shimano. Seule la S-Phyre lui dame le pion !  Des inserts en plastique sont placés afin de protéger la semelle lors de la marche. Il est dommage que ces derniers ne soient pas remplaçables. En 42, la paire est annoncée à 448g, nous les avons pesées à 532 grammes avec les cales.

    Ces RP901 se déclinent en quatre coloris (blanc, noir, bleu, navy) et en une multitude de tailles : 36, 37, 37.5, 38, 38.5, 39, 39.5, 40, 40.5, 41, 41.5, 42, 42.5, 43, 43.5, 44, 44.5, 45, 45.5, 46, 46.5, 47, 48, 49, 50 : Type large 36, 37, 37.5, 38, 38.5, 39, 39.5, 40, 40.5, 41, 41.5, 42, 42.5, 43, 43.5, 44, 44.5, 45, 45.5, 46, 46.5, 47, 48

     

    Petit CV

    • Tige en cuir synthétique, renforts en plastique au niveau du talon et de l’avant de la chaussure.
    • Semelle en carbone
    • 448 grammes la paire (poids constructeur)
    • 532 grammes, la paire avec les cales
    • 259.99 euros

    Achetez les chaussures Shimano

    L’essai terrain : un sans-faute !

    Nous avons été de suite été séduits par le mécanisme très franc. Précisons tout de même que notre réglage se situe proche du maximum possible. Malgré cela, les enclanchements/désenclanchements ne sont pas compliqués. La grande surface de contact et la faible hauteur de la pédale apportent des sensations excellentes. Le feeling s’est avéré excellent. Nul doute, ces pédales se placent comme des références ! D’autant plus qu’après des mois d’utilisations les pédales sont comme neuves. Pour avoir eu dans le passé des pédales Dura-Ace, le vieillissement de celles-ci a toujours supérieur à la concurrence.

    Les chaussures sont arrivées, mais dans une taille un peu petite. La souplesse du cuir synthétique est telle, qu’elles se sont faites à nos pieds très rapidement. Par contre au moment des les enfiler, c’est toujours un peu le combat ! Le serrage, qui combine Boa et un petit velcro, permet d’ajuster finement ces chaussures. Il n’y a pas de point de contact douloureux. Le confort n’est jamais pris en défaut, ce sont de vraies pantoufles… de course ! Nous nous attendions au confort, mais pas à une telle sportivité. La semelle est suffisamment rigide et le renfort au talon rempli parfaitement son rôle, le pied ne bouge jamais. Il est possible de presser de toutes ses forces sur les pédales sans jamais avoir la désagréable sensation de perte d’énergie. Ces chaussures sont bien ventilées mais sans excès, leur polyvalence est bien réelle. Au final, notre seul grief concerne le revêtement que nous avons trouvé assez fragile. Mais ce point concerne la majorité des chaussures actuelles.

     

    Les + et les - des pédales PD-R800 Ultegra

    • Les plus : construction irréprochable, grande surface d’appui, tension du ressort ajustable
    • Les moins : RAS !

     

    Les + et les - des chaussures RP900

    • Les plus : confortable, bon rendement, choix des coloris, nombreuses pointures
    • Les moins : revêtement un peu fragile, inserts de la semelle pas remplaçables

     

     


  • Classé dans la categorie: Matos | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :