VDR te donne la parole - Le Dogma F10 de Fabien

Un Pinarello version montagne
Publié le 21/07/2017 07:55 - par
5537 vues - 2 commentaires
  • Gagner le  défi de l'ubaye ne doit rien au hasard, et le vélo de Fabien Oules est l'interprétation très élitiste, d'un vélo optimisé pour la haute-montagne, tant sur le plan financier que physique.

    Fabien dans les derniers mètres du Col de la Bonette

     

    Fabien roulait avec bonheur sur un F9 depuis 2 saisons, quand une voiture folle est venu le percuter, en pleine course, sur une route fermée. Après de multiples opérations, Fabien s'en ai plutôt bien remis vu ses perfs, par contre le F9, pulvérisé en 7 morceaux ne s'est pas relevé. Voilà donc le remplaçant, le F10, celui la même qui file vers les Champs-Elysées à l'heure actuelle.

    La particularité des Dogma est qu'ils ne sont ni aéro, ni montagne, mais les deux à la fois, tout en affichant des lignes plutôt musclées.

     

    Le montage a bien entendu était optimisé pour le poids, mais avec une telle base et un groupe Sram Red eTap, on passe sous la limite UCI sans aucun composant exotique.

    Côté transmission, le eTap pour les commandes, un pédalier Red en 52-36, et une cassette en 11-26...autant dire que le coup de mou n'est pas au programme des 6000 m de D+

     

    Pour compléter un tableau déjà impressionnant, il ne manque qu'une paire de roue, LA paire de roue pourrait on dire, celles qui font références pour les pentes les plus raides et apportent un peu de facilité à un châssis aussi intransigeant :

    des Corima MCC S basses. (1090 grammes la paire) chaussées de boyaux Tufo

     

    Résultat final : un vélo exigeant, mais qui le rend bien...

    ah oui....le poids : 6kg400

     


  • Classé dans la categorie: VDR te donne la parole | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • 2 Commentaires


    avatar  Publié le 2017-08-11 09:13:45 par Marcassin

    Petit coquille dans l'article: l'ancien Dogma haut de gamme était le F8 et non pas le F10.

    Si le modèle de ce monsieur est exigeant c'est surtout à mettre du côté du choix des pneumatiques et des roues. Parce que le F10 -comme le F8- est un vélo aéro particulièrement polyvalent. Le meilleur compromis autour de l'aéro tant en confort que pour le reste, un vélo qui roule bien et qui donne confiance sur lequel on se sent bien pendant des heures.

    Étonnant choix que celui de l'etap pour un compétiteur. Il est obligatoire d'avoir les deux mains sur le guidons pour changer de rapports, ce qui fait que si on boit ou on mange et qu'on se fait attaquer c'est terminé pour vous. C'est peut être un petit détail pour les journalistes mais c'est pas pour rien si les pros non sponsorisés ne l'utilisent pas!
    avatar  Publié le 2017-08-11 15:28:50 par Krachy

    @Marcassin, des boyaux....On ne peut pas changer de plateau avec une seule main sur le cintre (avec le Red eTap), mais le reste ça fonctionne, soit la montée des pignons, soit la descente, suivant la main lâchée.
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :