Pirinexus 360 Challenge - pluie et froid pour ce défi catalan

Retour sur la Pirinexus 360 Challenge qui a eu lieu le 30 avril. Francesc Solà Carós revient sur cette édition rendue mythique par son parcours XXL mais aussi par une météo capricieuse.
Publié le 05/10/2016 15:21 - par
2183 vues - 0 commentaire
  • La deuxième édition du PIRINEXUS 360 CHALLENGE, tenue ce week-end, elle a été marquée par la pluie et le froid qui ont accompagné les 150 participants, en particulier durant la première moitié. Le défi du Pirinexus 360 Challenge, couvrir les 350 kilomètres en moins de 20 heures, cette boucle a réuni 80% des participants. Le nombre de participants a triplé par rapport à l'an dernier, et a reçu 30% de femme en plus

    Au point le plus élevé du Pirinexus 360, le Coll de Ares (1513 mètres), la température était seulement de 1 °C, et le froid associé à la fatigue a causé les premiers abandons.

    Le plus rapide pour atteindre Girona, point de départ et d'arrivée du Pirinexus 360, a été Eric Bos, avec un temps de 14 heures et 35 minutes, suivi de Victor Esteban et Francesc Espinar. Les différents types de revêtements ont permis de voire une grande diversité de vélo : cyclocross, VTT, Gravel et même un tandem.

    Une douzaine d'équipes ont terminé le parcours en relais, de deux, trois ou quatre personnes, une formule qui a eu beaucoup de succès. Les équipes de soutien formé par des parents ou amis des cyclistes ont pu suivre en véhicule pour apporter le soutien nécessaire. De son côté, l'organisation dvait établi trois points de repas et deux ravitaillements en liquide tout au long du parcours de 350 kilomètres.

    La version réduite de Gravel, par Tomi Misser

    Cette deuxième édition du Pirinexus 360 a accueilli une version réduite de 125 km, le P360 Half Gravel. Il se compose d'une boucle d'environ 125 km par des pistes et voies vertesle long du fleuve Ter jusqu'à son embouchure, puis continue sur Calonge et de là, retour à travers la Voie Verte jusqu’à Girona.. Le champion du monde de descente, Tomi Misser, remporte la course dans un temps canon de 4 heures et 15 minutes.

    L'organisation avait fixé un maximum de 20 heures pour terminer, et à deux heures du matin le dimanche sont arrivé stous les participants de cet événement qui a réuni des cyclistes de toute l'Europe.

     


  • Classé dans la categorie: Compétition | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :