Beaux vélos, belles routes

Visite de l’usine Time à Montebelluna

Publié le 05/03/2019 00:00   par Amaël Donnet  

Nous avons visité l’usine où Time a conçu sa famille de chaussures Osmos. C’est dans ces lieux que sont fabriqués les premiers prototypes et que le processus de fabrication est validé. Une fois que tous les paramètres sont OK, la production est lancée en Roumanie selon le protocole réalisé en Vénétie.

Texte : Amaël Donnet

Photos : Nicolas Joly - Time / Amaël Donnet

 

Notre article sur la famille Osmos et à lire plus haut dans les news.

 

Depuis son intégration dans le groupe Rossignol, Time vit une période de restructuration. Si le «made in France» en prend un coup, en contrepartie Time bénéficie de tous les supports du groupe. L’usine de Montebelluna se situe dans le berceau européen, voir mondial de la chaussure de sport. Les voisins sont plutôt célèbres. Cette proximité des compétences favorise l’accès aux meilleurs matériaux et aux technologies de pointe.

 

Une fois équipé de notre badge, place à la visite guidée. Nous avons eu l’interdiction de faire des photos, sauf celles du badge et des produits actuels. Les images officielles ont dû passer par un filtre de contrôle. Existe-il de réels secrets ou est-ce pour se donner de l’importance ? Sûrement un peu des deux à notre humble avis.

 

Quelques esquisses du designer Albert Ghedin. Ces dessins montrent le chemin suivi pour arriver au résultat que nous connaissons. Un grand bravo à l’artiste !

 

Si le design a été réalisé à la main, la conception se fait par ordinateur. Ce dernier est relié à une machine qui réalisera la découpe des tissus nécessaires à fabriquer la tige. Le tissu est maintenu en place grâce à la technique du sous-vide. La lame peut couper des tissus jusqu’à une épaisseur de 8mm.

 

Quelques tissus en vrac, le stock est important, les essais seront multiples avant de trouver la bonne formule.

 

Toutes les pièces qui compose l'Osmos 15

 

Pour fabriquer des chaussures, le matériel utilisé navigue entre modernité et tradition.

 

Des tiges prêtes à être équipées des Boa.

 

Fixation des éléments sur la tige.

 

Vérification de l’alignement de la chaussure.

 

Mise en forme de la tige, les formes se déclinent dans toutes les pointures.

 

Préparation avant le collage de la semelle.

 

Alignement de la semelle, encollage puis passage dans le moule.

 

Toutes les parties de la chaussures sont testés, puis les chaussures sont mises à l'épreuves à travers de rudes tests.Vieillissement des chaussures en milieu chaud et humide.

 

Test de rigidité de la chaussure complète et uniquement de la semelle, les deux essais sont utilisés.

 

 


Classé dans la categorie: Informations générales | Voir les autres news dans cette categorie

Autres categories: People | Evènements | Matos | Emploi | Compétition | VDR te donne la parole | Communiqué

Dans la même catégorie


Autres news de Amaël Donnet