Beaux vélos, belles routes

Giro Republic R Knit : chic et confortable

Publié le 23/10/2018 23:04   par Sebastien CORRADINI  

Naguère spécialisée dans la conception et la production de casques, Giro est devenu un acteur qui compte dans le monde de la chaussure vélo. La gamme est d'ailleurs déjà large quelle que soit l'orientation de pratique : route, VTT ou hybride et propose des solutions techniques audacieuses comme le serrage par lacets que la firme a été l'une des premières à remettre aux goûts du jour. Les Republic R Knit que nous avons testées depuis le printemps sont un parfait exemple de cette philosophie disruptive.

La tige moderne en tricot stretch s'appuie sur un squelette en TPU. Le look est à la fois original et désuet.

 

Giro fut en effet l’une des toutes premières marques a remettre le laçage traditionnel sur le devant de la scène alors que la majorité des fabricants misaient jusque là sur des serrages toujours plus techniques et innovants. L'audace a créé la mode et désormais la plus part des grandes marques de chaussures vélos ont remis de tel modèles à lacets dans leurs catalogues… et généralement pas dans la pages "Entrée de gamme".

Le retour à la simplicité et à la fiabilité de solutions ancestrales telles que le laçage prouvent que la complexité technique n'est pas un passage obligé pour le vélo. Tant mieux finalement…

En effet, les Republic R Knit ne sont pas pour autant désuètes et rétrogrades loin de là. Il serait trop simple d'assimiler serrage à lacets et conception antique. Si la ligne générale et le serrage par lacets sont plutôt classiques, la construction, les matériaux et la conception des Republic est, à l’inverse, plutôt innovants et totalement modernes. La tige conçue en Xnetic Knit, une sorte de tricot, offre un confort et une respirabilité remarquables. Cette technologie Xnetic Knit s'appuie sur un squelette interne en TPU qui assure le soutien du pied là où c'est nécessaire tout en préservant une souplesse très confortable, le maintien est à la fois flexible et précis. Notez que Giro a récemment ajouté une version HV (High Volume) à sa gamme histoire de servir les pratiquants qui ont des pieds de Hobbit. Le "tricot" est imperméable - ou plutôt déperlant - grâce à un traitement DWR qui facilite également le nettoyage. Des renforts, en TPU au niveau du talon et en caoutchouc sur le bout du pied, optimisent la résistance à l'abrasion et donc la durabilité.

On aura beau dire, le serrage par lacets est quand même très efficace et on trouve facilement le bon réglage. Le seul désavantage par rapport aux boucles micro-métriques et aux systèmes type Boa c'est l'impossibilité de resserrer ou desserrer en roulant. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de faire vos lacets en pédalant mais c'est bien compliqué… et à dire vrai impossible. Sur les Republic R, contrairement aux Empire VR70 que nous avons testé par ailleurs en VTT, la languette est suffisamment épaisse pour que le serrage ne blesse pas le cou de pied. Comme sur pratiquement toutes les chaussures de ce type, on veut dire à lacets, un passant élastique est prévu pour maintenir les boucles du laçage en place pendant le pédalage. Il est bien situé sur le pied pour jouer son rôle même si les lacets sont ici tout juste assez longs pour passer dessous.

Le tricot Xnetic knit est à la fois aéré, déperlant et résistant.

Sous le pied, on trouve une semelle en nylon intégralement recouverte de caoutchouc co-moulée pour une plus grande durabilité et un contact parfait tant sur les pédales que sur le sol - même dur -  lorsque l'on est contraint de marcher. Le confort de pédalage n'est jamais pris en défaut, la rigidité de la semelle se révélant largement suffisant pour supporter un coup de pédale puissant sans traumatiser la plante du pied, mais en même temps elle n'est pas rigide à l'excès non plus, ce qui est bon pour la transmission de la puissance mais peut parfois finir par être désagréable à la longue. De fait, le confort de marche est réel si bien que pour un usage Gravel ou "cyclo-touriste", ces Republic R sont idéales, du moins à la belle saison.

Le caoutchouc recouvre l'intégralité de la semelle procurant confort et adhérence que ce soit sur la pédale ou pour la marche.

Les Republic R ne sont pas vraiment des chaussures pensées pour l'hiver même si le Tricot Xnetic traité DWR est imperméable. La conception aérée privilégiant la respirabilité, elles ne se révèlent pas vraiment protectrices lorsque les températures tombent sous les 7/8 degrés. Bonnes chaussettes obligatoires pour lutter contre les premiers vrais frimas automnaux.

La bride élastique de maintien des lacets est bien pensée et bien placée mais les lacets sont tout juste assez longs. 

Le talon est recouvert d'un confortable revêtement façon daim sur le haut et de TPU protecteur sur le bas.

Nous avons essayé les Republic R quotidiennement durant plusieurs mois, notamment durant le printemps sous une météo parfois capricieuse, durant un long trip estival en pleine canicule et depuis, chaque jour de cet aussi agréable que durable et inquiétant été indien. Les Republic R sont très agréables en toutes circonstances, à la fois confortables et précises, agréables pour pédaler longtemps comme pour marcher. La conception « tricot » n'a révélé aucune faiblesse, ni en terme de résistance ni en terme de salissures. Le traitement DWR empêche la saleté de pénétrer les mailles qui se lavent facilement.

A la fois confortables, bien aérées, suffisamment rigides et donc sportives, les Republic R Knit représentent un choix de raison pour les amateurs de longues virées que ce soit à la mi-saison ou l'été, sur route ou en Gravel. Mais c'est surtout un excellent choix si le look original vaguement rétro est à votre goût. En tout cas, nous les avons adoptées.

Poids vérifié : 740 gr la paire en taille 45

Prix conseillé : env. 160 €

Plus d’infos sur le Site Giro  

On n'est pas bien là, peinard les pieds dans nos Republic ?

 


Dans la même catégorie