Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Astute Skyline VT Tacà, made in Italia

Publié le 24/05/2018 14:03   par Sebastien Corradini  

La firme Astute est l’une des dernières nées de l’industrie italienne de la selle. Les produits de la jeune marque sont fabriqués, à la main, en Italie. Nous avons testé l'une de ses productions.

La Skyline présente un design acéré qui trahit son orientation sportive

Pour faciliter le choix de la selle qui convient, Astute a développé un site qui fonctionne comme un configurateur permettant d’aiguiller l’internaute vers la selle la mieux adaptée à ses attentes.

Le site invite l’internaute à choisir d’abord la discipline du vélo : Road, Off-Road, Chrono, Piste ou Triathlon, puis, plus précisément le type de pratique pour déterminer le « shape » de la selle selon que l’on est plutôt cross-country ou gravity pour le VTT ou assise plate ou bombée pour la route. L’étape suivante pour la route, c’est le choix de la largeur du croissant, plus ou moins 1 cm. Un raffinement qui n’est pas proposé dans l’univers VTT. Le configurateur donne ensuite le choix entre un rail carbone ou titane (80% titane, 20% vanadium) sans oublier d’en donner les qualités respectives, mais sans indiquer le poids à ce niveau de choix ce que l’on peut regretter tant on sait que ça a son importance pour de nombreux vététistes. Page suivante, selon les options sélectionnées auparavant, le configurateur donne la possibilité d’opter pour une assise fermée ou ouverte (Hollow), censée préserver plus spécifiquement la zone du périnée. A l'étape suivante de la procédure, le configurateur propose la selle qui correspond aux critères retenus en indiquant le prix public recommandé, le poids indicatif du modèle obtenu (+ou- 8%) ainsi que les propriétés dynamiques. Il donne également le choix avec plus ou moins de combinaisons différentes de couleurs en fonction des goûts ou pour marier au mieux la selle avec la décoration du vélo.

La finition ne souffre aucune critique. tout est parfaitement propre et net.

 

C’est en suivant cette procédure que nous en sommes arrivés à tester une Astute Skyline VT Tacà, une selle dotée d’un rail titane, d’une coque au shape plat « Flat » et ouverte au niveau du périnée. La coque « regular » présente une longueur de 275 mm pour une largeur de 135 mm au niveau du croissant. Le poids annoncé par le configurateur est de 185 gr (+ ou - 8% soit entre 170 et 200 gr), nous avons pesé la nôtre à 204 gr ce qui est raisonnablement supérieur à la promesse. Le prix conseillé est de 157 €.

La selle est bien finie, rien ne dépasse. Sous la coque, pas d’agrafe visible, pas de trace de colle, pas de faux pli du revêtement, tout est parfaitement propre et net et le restera durant les 3 mois qu’aura duré le test. Le revêtement synthétique « microfibre » imperméable et lavable, Eco-label Made-in-Italy, dispose de protections dans les zones exposé aux chutes et frottements. Il cache une mousse "viscoélastique" à trois densité - plus souple sur le croissant que sur le bec - et à mémoire de forme assemblée sur une double coque en nylon et carbone, concept Spas System Technology (SPAS) censé offrir un meilleur amortissement et contrôle des vibrations. Même objectif pour le coussinet caché dans le canal de maintien du rail au niveau du bec de selle.

Le rail tubulaire dispose d'une longue zone de fixation du chariot de selle graduée, ce qui permet une large plage de réglage pour ajuster sa position de pédalage. Appréciable. Annoncé en titane-vanadium, il présente la particularité de s’aimanter ce qui laisse penser qu’il y a aussi du fer dans cet alliage, le titane et le vanadium n’étant, ni l’un ni l’autre, censés réagir à la présence d’un aimant. Pas sûr que le marketing soit 100% transparent sur la réelle composition de ce composant.

Censé être en alliage de titane et vanadium, le rail présente une large plage de réglages graduée.

Sur le terrain.

A l’usage, la selle Astute Skyline VT Tacà se révèle assez ferme au premier abord, mais avec un design plutôt accueillant, assez large et équilibré au niveau du croissant et fin au niveau du bec. Le rembourrage (mousse tri densité) est homogène sur toute la longueur de la selle. Après quelques minutes de pédalage, on se rend compte que la selle ne gêne absolument pas le pédalage et qu’aucun frottement n’intervient sur l’intérieur des cuisses. Pour autant, la coque assez rigide ne semble pas sensiblement suivre les mouvements pendulaires des hanches, mais sans que ce soit pénalisant pour un pilote qui a l’habitude de rouler avec une selle dite « Performance ». Sur la durée, le pilote expérimenté finit même par oublier la relative fermeté de la selle et apprécie l’échancrure centrale et la bonne absorption des vibrations. De même, dans les grimpettes, on passe facilement sur l'avant de la selle et le bec se révèle plutôt "confortable". Les néophytes risquent en revanche de trouver l’Astute un peu trop dure sous les ischions et de ne pas pouvoir se détacher de ce constat à la longue. On est en présence d'une selle destinée plus au pratiquants expérimentés qu'aux débutants.

Résolument sportive, la selle Astute est assez légère, bien dessinée et parfaitement finie. Elle n’apporte cependant rien de nouveau en terme de confort par rapport à l’offre existante. Toutefois, elle se distingue par son design moderne et surtout le choix proposé en terme de couleur de coque pour certains modèles. Son prix se situe dans la frange élevée des selles haut de gamme comparables.

Prix conseillé : 157 €

Poids vérifié : 204 gr

Plus d'infos sur le site Astute

 

Le creux de la selle préserve la zone pelvienne des pressions superflues

La finition est extrêmement soignée et le soucis du détail est évident.


Dans la même catégorie