Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Et de 12 ! Campagnolo dégaine le premier

Publié le 09/04/2018 16:46   par Nicolas Joly     1 Commentaire

12 vitesses pour les tout nouveaux groupes Record et Super Record mécaniques

C'était prévisible, inévitable et même inéluctable...et c'est chose faite par....Campagnolo !

Voici les premiers groupes route à 12 vitesses qui nous sont présentés en version Record et Super Record exclusivement. Mais il ne s'agit pas "que" d'une vitesse de plus, car les groupes ont été revus de fond en comble, rien à voir avec le petit lifting du pédalier 4 branches en 2015.

Attention il s'agit de groupes mécaniques uniquement, mais déclinés en version patin ou disque.

Un peu de philosophie : pourquoi 12 vitesses...?

A cette question légitime de bien des utilisateurs...la réponse reste identique de celle des évolutions précédentes : pour un meilleur étagement des vitesses.

Depuis le passage à 11 vitesses, il faut dire un peu aidé par l'avènement des transmissions électriques,  même les pros ont pris l'habitude de rouler avec des "grosses" cassettes, (11-28 en général)...non pas pour la montagne, mais plutôt pour conserver un gros plateau vraiment gros, et pouvoir ne le quitter que pour les longues ascensions. Ainsi même les cassettes 11-32 sont aujourd'hui régulièrement utilisées en course. Seulement, évidemment, une cassette 11-32 est moins bien étagée qu'une 11-28 (ou 11-27 ou 11-29 chez Campa).

En résumé....en passant à 12 vitesses, on peut concilier l'étagement de la génération 11 vitesses, avec l'amplitude d'une vitesse en plus, et l'agrément d'une réduction du nombre de changement de plateaux

 

Commençons par les cassettes...

Campagnolo propose donc "seulement" 2 déclinaisons de cassettes 12 vitesses : 11-29 et 11-32. En pratique l'une ou l'autre (surtout l'autre en 32 d'ailleurs) devrait combler l'ensemble des besoins des cyclistes et leur éviter de changer de cassette en fonction du terrain

Un peu de mécanique...

Entrons dans le dur : pour passer de 11 à 12 vitesses, il n'y a que deux solutions...soit faire un corps de roue libre plus grand, soit resserrer les pignons. Et c'est cette dernière solution qui a été retenue par Campagnolo. La cassette conserve donc la même dimensions. La bonne nouvelle est donc que les corps de roue libre Campa actuel  "9-10-11" vitesses seront compatibles au cassettes 12 vitesses, et que nous les appellerons dorénavant les corps "9-10-11-12". Vous l'aurez compris, la distance entre 2 pignons a donc été réduite, et la chaine rétrécie. Campagnolo assure que cette nouvelle chaine est aussi solide et durable que l'ancienne, tout en étant plus légère. Compte tenu de notre très bonne expérience avec les chaines Campa 11 vitesses, nous sommes largement tentés de présumer vraie cette allégation.

Le corollaire, est que les dérailleurs, shifters, et chaines ne seront évidemment pas compatibles avec du 11 vitesses. Il sera donc possible de conserver ses anciennes roues...mais les panachages s'arrêteront là.

 

 

Un meilleur changement de vitesse

Mais cette réduction d'intervalle n'a pas que des répercussions sur la chaine : bien entendu la distance moindre, favorise un passage de vitesse plus rapide, et selon les ajustements choisis, potentiellement plus franche et/ou fluide, mais en tout cas améliorée, ce que nous vérifierons ultérieurement.

En tout cas, le dérailleur arrière a donc été totalement revu ! il présente une chape unique qui s'adaptera à toutes les dimensions de cassettes. Les galets passent à 12 dents pour un meilleur guidage, et la construction tout carbone du Super Record perdure pour le meilleur compromis de poids, de rigidité et de perfection des passages.

 

A l'avant, le dérailleur est également nouveau, avec un bras qui semble notoirement plus long qu'auparavant, et promet un changement de plateaux plus puissant, et certainement plus en phase avec la concurrence japonaise.

 

 

Un pédalier musclé !

La pièce maîtresse du groupe est elle aussi singulièrement revue ! Elle conserve le design à 4 branches, mais dans une livrée encore plus athlétique qui ne manquera pas d'alimenter des débats passionnés dans les semaines à venir.

 

Mais ce n'est pas tout, n'oublions pas les "cocottes", qui intègrent donc des nouveaux mécanismes, tout en conservant les traditionnels shifters séparés (sous le pouce pour "descendre", sur le levier pour "monter").

Les très pratiques shifts multiples sont également préservés, et si l'ergonomie du grip a encore été subtilement améliorée elle ne devrait pas surprendre les habitués qui retrouveront en main la forme connue qui était déjà si proche de la perfection.

 

 

Enfin, finissons par les étriers de freins.

 

Côté étriers à patins, il  n'y avait pas eu d'évolution depuis bien longtemps, et c'est donc un virage esthétique, et aussi technique. Sous les lignes un peu plus anguleuses que leur prédécesseurs, Campagnolo annonce un gain de puissance notoire, et de la place pour des pneus de 28mm. (Bien que les anciens acceptaient largement les pneus de 28, voire de 30mm)

Il existe aussi prévu une version "Direct Mount", un design intéressant, car à la fois plus puissant et plus léger, (mais malheureusement assez peu utilisé par les constructeurs de cadres)

 

Côté disques, c'est également un nouveau levier qui habille le système hydraulique apparu il y a peu. A noter la disponibilité des étriers en flatmount pour rotor de 140mm à l'arrière, et 140mm ou 160mm à l'avant.

 

Sujet à suivre avec plus de précisions et de chiffres très prochainement.


Dans la même catégorie


Autres news de Nicolas Joly


1 Commentaire

  • 12/04/2018 15:28:55 par titalain

    Peuchère!
    Ca claque.
    Une idée des tarifs ?