Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Essai Met Rivale – Prestations au top et tarif sympathique !

Publié le 04/12/2017 09:55   par Amaël Donnet  

MET est née sur les bords du lac de Côme en 1987, que de chemin parcouru durant une trentaine d’année. Grâce à Ces années d’expérience, la marque italienne possède un savoir-faire qui lui permet de proposer des casques adaptés à toutes les utilisations possibles. Pour cet essai, nous avons opté pour un casque aérodynamique… Mais comme nous le verrons plus tard, le Rivale s’avère plus polyvalent qu’il n’y parait !

 

Texte et images : Amaël Donnet

 

Au niveau de son assemblage, le Rivale reste classique. Il faut dire que de ce côté-là, mis à part quelques détail, les casques n’ont que peu évolués ces dernières années. La construction est basée sur une âme en polystyrène expansé. La coque extérieure, en polycarbonate, est fixée au polystyrène selon le principe «in-Mold». Les sangle sont ajustables et un réglage occipital assure un parfait maintien. Sur ce dernier, il est possible de fixer un éclairage en option (MET USB LED). Bien qu’orienté aéro, ce casque dispose de nombreux canaux de ventilation : par forte chaleur, il ne se transformera pas en cocotte-minute. Le Rivale se décline en trois tailles (S 52-56cm, M 54-58cm et L 59-62cm) et en onze variations de couleurs, cela va du flashy au plus discret. La finition se montre honorable et le casque se distingue par une construction très compacte.

 

 

Sur ce casque, le noir mat et le noir brillant se marient à merveille, des touches de bleu apportent une certaine sportivité en parfaite adéquation avec l’orientation du Rivale. Avec un poids de 232 grammes sur notre balance, le poids reste contenu. Nous avons trouvé ce casque très confortable, il s’adapte parfaitement à notre boîte crânienne. Mais dans ce domaine, tout comme pour les chaussures ou les selles, nous sommes tous différents. Les mousses sont fermes, la tenue est parfaite : il n’y a aucun flou et il n’est pas nécessaire de serrer trop fort. Sans atteindre celle d’un casque hyper aéré, l’aération reste toutefois satisfaisante. Tout du moins jusqu’à 35°, notre température maximale rencontrée lors de ce test. Ceux qui désirent encore plus de ventilations peuvent se tourner vers les modèles Trenta & Trenta 3K Carbon. Pas trop volumineux il permet d’avoir un look discret et sa polyvalence nous a séduit. A-t’il un défaut ?!? Non, pas vraiment… La finition pourrait cependant être encore supérieure à notre goût, mais cela aurait pour sûr un impact sur son tarif raisonnable. Du coup, vu son prix, nous ne lui avons trouvé aucun défaut !

 

Poids : 232 grammes

Prix : 130 euros

Renseignements : www.met-helmets.com

 

+ :  léger, aéro, bonne tenue, confortable

- : RAS !

 

 


Dans la même catégorie


Autres news de Amaël Donnet