Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Eurobike 17 : Du nouveau chez Bombtrack

Publié le 13/09/2017 13:30   par David GUILLOT     2 Commentaires

La jeune marque allemande a du nouveau pour 2018, y compris du carbone !

Lancée au début des années 2010 par deux ex-BMXers sur le créneau du vélo urbain à pignon fixe, Bombtrack s'est très rapidement développée sur d'autres pratiques. Très dynamique, la marque allemande a connu une évolution rapide de sa gamme et est devenue une marque qui compte dans le vélo d'aventure. Pour autant, Bombtrack reste un petite nom dans le paysage gigantesque du vélo.

Pour la seconde année consécutive, Bombtrack avait fait le choix de ne pas avoir de stand. Cette année, quelques montures étaient tout de même exposées sur des stands de partenaires réguliers, nottament des fabricants de bagagerie. Le dernier jour de l'ouverture aux professionnels, il était tout de même possible de voir de près une sélection des vélos ayant le plus évolué pour 2018, un peu à l'écart des grands halls du salon. Évidemment, on y était.

La nouveauté la plus marquante est la refonte complète de l'Audax. De randonneuse classique en roues de 700c et freins sur jantes, l'Audax se transforme en plateforme moderne "road plus" (650B avec pneus très volumineux) et freins à disques. Le virage peut paraître brutal, mais il est parfaitement logique pour l'utilisation visée pour l'Audax. Le cadre acier a été profondément revu et est maintenant accouplé avec une fourche carbone, le tout enrobé d'une belle peinture agréablement mise en valeur par des accessoires discret et les pneus à flancs skinwall. Un futur best-seller ?

Introduite en 2016, la gamme Tempest voit aussi beaucoup d'évolutions pour 2018. En dehors de la disparition des freins sur jante, les changements les plus notables sont l'introduction d'un châssis tout carbone et d'un modèle femme (malheureusement non visible à l'Eurobike). Ce dernier est le pendant féminin du Tempest à cadre acier, héritier du Tempest Disc 2017, mais à la géométrie abaissée pour plus de sportivité. Espérons que les qualités d'endurance des millésimes précédents ne seront pas compromises.

Côté carbone, le Tempest C est une monture discrète, mais à l'esthétique en ligne avec les deux autres modèles. La géométrie est plus radicale, légèrement plus longue sur le triangle avant, alors que l'arrière est lui raboté de quelques millimètres et que des axes traversants assurent une rigidité importante. L'équipement est en phase avec les ambitions sportives affichées : groupe Shimano Ultegra avec freins à disques hydrauliques et roues DT PR1600. Une monture originale qui sent la bagarre !

Masses annoncées et tarifs :
- Audax : 12,4kg / 2200 €
- Tempest : 9,5kg / 2300 €
- Tempest WMN : 9,1kg / 2300 €
- Tempest C : 8,4kg / 3600 €

Pour plus d'informations : www.bombtrack.com (mise-à-jour à venir)
Distribution : Frenchys Distribution


Dans la même catégorie


2 Commentaires

  • 15/09/2017 15:52:06 par titalain

    Très sympa, ces vélos. 8)


  • 15/09/2017 16:04:17 par titalain

    Sauf pour tous ces BdP en "Press-fit"... :(