Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Week-End Victoire

Publié le 22/04/2017 07:25   par Nicolas Joly  

des vélos 100% customs, des pilotes passionnés et des kilomètres de petites routes auvergnate

Les heureux propriétaires de vélos  Victoire sont choyés !

A l'instar d'autres constructeurs prestigieux (Moots, Yeti), les Cycles Victoires ont offert à leurs clients la possibilité de se rencontrer et d'échanger autour d'un week-end de roulage sur les routes d'Auvergne.

Pour cette première édition, ce sont une vingtaine de clients qui ont répondus à l'appel, et se sont retrouvés aux ateliers le 7 avril dernier. Pour ce vendredi, une quarantaine de kilomètres "seulement" mais 100% en montée jusqu'au lac de Servière. La soirée ce passe au gite du même nom, avec le confort d'un transfet de bagage...Après une courte nuit, les vélos s'alignent dans la fraicheur du matin. On admire des Victoires de toutes les couleurs, certains connus, d'autres moins, ainsi que les toutes dernières créations achevées dans la semaine.

Au programme du Samedi, nous quittons les volcans (lieu du Rapha Prestige Massif Central en 2016) pour filer vers le Nord, dans un paysage complètement différent. L'équipe a sélectionné pas moins de 185km de petites routes dont la première partie suit les pittoresques gorges de la Sioule, avant de reprendre de la hauteur et finalement revenir vers Clermont-Ferrand.

S'il y a quelques vélos célèbres, c'est aussi l'occasion de rouler avec quelques pilotes non moins célèbres, comme Thierry Saint-Léger sur son pignon fixe ou Alain Puiseux, finisher de la TCR. Mais les participants anonymes ne sont pas en restes côtés kilomètres et expérience, nombre d'entre eux ayant une longue carrière de course ou de brevet derrière eux. Celà dit, tout le monde est là pour partager, le rythme est conversationnel, et les regroupements fréquents .

En ce début de saison, les kilomètres finissent tout de même par se faire sentir, et les 2-3 dernières bosses avant de plonger sur Clermont-Ferrand, laisseront quelques souvenirs aux moins grimpeurs...

Après de dignes célébrations le samedi soir, les plus courageux ont repris leur monture le Dimanche matin, pour le tour classique du Puy de Dome, et cumuler pas loin de 300km pour le week-end.

Au final, une initiative mémorable, permettant d'accumuler des kilomètres dans une ambiance détendue et évidemment un état d'esprit tout à fait singulier, né de cette rencontre de machines uniques et de leurs pilotes déraisonnablement passionnés !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dans la même catégorie


Autres news de Nicolas Joly