Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

2,7 kg : le record du vélo le plus léger du monde tient toujours !

Publié le 06/09/2012 09:17   par Julien Conan   26559 vues   2 Commentaires

Le site internet www.tririg.com avait publié en septembre 2010 les photos du vélo le plus léger du monde. Pour votre plaisir, VeloDeRoute revient sur cette réalisation record, avec un cadre carbone au diamètre de tubes ultra fin orné d'une multitude de pièces au poids plume. Une monture sans concession oscillant autour des 2,7 kg !

Suivez l'actualité de VeloDeRoute sur Facebook et Twitter !

En 2008, un Allemand du nom de Gunter Mai stupéfait le monde du cyclisme avec la création du vélo le plus léger du monde jamais encore réalisé, la première version oscillant autour des 3,2 kg pour finir a priori à près de 2,8 kg. Cet énergumène aurait enregistré dans ses deux premières années plus de 20.000 km au guidon de cette monture avant de vendre subitement l'ensemble des pièces aux quatre coins du monde.

Mais quelques-uns des éléments du vélo sont tombés entre les mains d'un passionné du Colorado qui a souhaité redonner vie à cette tubulure inerte. Il a ainsi chargé Jason Woznick de la société Fairewheels Bike située à Tuscon en Arizona de confectionner des pièces sur mesures pour établir un nouveau record. La quasi totalité des pièces ont ainsi été entièrement personnalisées et ne sont en aucun cas commercialisées sur le marché ou du moins à des prix peu abordables, son créateur ayant évalué les coûts de recherches, développement et création à près de 45.000 $. Ça calme !

Au final, ce petit jouet ne pèse que 2,7 kg. Difficile de s'imaginer les sensations que peut procurer une telle machine une fois lancée sur l'asphalte, ça nous laisse tout simplement rêveur...

 

 

Cher le gramme !

Une tige de selle en alliage pèserait davantage que la tige de selle, le cintre, la guidoline, les leviers de freins, les manettes de vitesses, les gaines et les câbles réunis sur cette svelte silhouette vélocipédique. On pourrait donc s'interroger sur le coût d'un tel montage, mais est-ce vraiment chiffrable ? Ce vélo a en effet nécessité la mobilisation de plusieurs leaders de l'industrie comme la firme THM qui a principalement travaillé sur la réalisation de la fourche. "J'imagine que si vous appelez THM pour leur demander de réaliser une fourche spéciale, ils vous en demanderont pour cinq à six mille dollars" livre même Woznick. 

 

 

Laboratoire

Le développement de ce vélo aura permis à certains fabricants de repousser leurs limites et ainsi de découvrir de nouvelles techniques et possibilités de production maintenant applicables, une très bonne chose pour l'émulation du marché. Prenons l'exemple des prototypes de moyeux Dash produits l'année suivante avec un léger renforcement du modèle arrière arrivant aux alentours des 99 grammes.

Admirez à travers la galerie l'exotisme et le travail accompli sur ce bike d'exception.

 

Crédit photo : Nick Salazar de www.tririg.com

Suivez l'actualité de VeloDeRoute sur Facebook et Twitter !

 


Classé dans la categorie: Informations générales | Voir les autres articles dans cette categorie

Autres catégories: People | Evènements | Matos | Emploi | Compétition | VDR te donne la parole | Communiqué

Dans la même catégorie


Autres articles de Julien Conan


2 Commentaires

  • 06/09/2012 10:21:33 par Krachy

    Un pur vélo de salon, il doit se vriller dans tous les sens dès qu'on approche les 300 watts... Joli défi technologique, mais je ne suis pas un fan de ce type de vélo ;)


  • 06/09/2012 12:44:45 par onegear

    C'est certain qu'avec tes gros jambons ce vélo ne ferait pas long feu !