Beaux vélos, belles routes

HJC Furion le test

Publié le 07/12/2018 16:45   par Etienne Plouze  

Nous vous avions présenté la marque en juin dernier, voici notre retour sur le casque Furion d'HJC après quelques mois de roulage.

Aero & style

La marque HJC qui est leader sur le marché des casques de moto est arrivée début 2018 sur le marché du casque. Pour le moment la gamme est limitée à quatre modèles, notre Furion apparaît comme le plus plébiscité. Lorsque l'on-dit plébiscité pour le moment c'est surtout par les coureurs de l'équipe professionnelle Lotto-Soudal et par quelques cyclistes branchés qui affectionnent le plus souvent le Gravel et les belles routes. Tiens un peu comme nous ! On se devait donc de tester un casque HJC.

Intrigués par son design et ce coloris vert olive mate, nous avons choisi le modèle Furion. Un casque semi aéro avec un joli design agressif, des lignes tendues que nous avons utilisé sur route et il est vrai aussi un peu en VTT. Une discipline qui permet de tester efficacement la bonne ventilation de ce genre de casque vu que les vitesses sont plus faibles. Si manque d'aération il y a, il sera sera vite détecté. Terminons cet aparté sur les conditions de test et regardons ce Furions de plus près.

Le Furion est construit de quatre coques rigides venant par le procédé In-Mold fusionner à la mousse EPS (polystyrène expansé). On observe d'ailleurs la jonction de trois des coques sur le devant, une spécificité qui participe grandement au look hitech de ce casque. Pour la sécurité Un squelette est intégré à l'EPS pour faire le lien entre les différentes structures notamment lors d'un choc.

Pour un casque semi aéro, le Furion s'en sort bien niveau ventilation avec cinq entrées d'air imposantes sur la face avant du casque. L'air circule bien et ressort par une dizaine d'orifices sur les côtés, le haut et l'arrière du casque.

Bien compact sur la tête, le Furion dispose d'un volume réduit qui limite sa hauteur et lui confère une belle allure sur le crâne.

Le Furion est assez court sur la tête, l'arrière du casque est assez ouvert à l'opposé de certains casques semi aéro qui terminent par une grosse ouverture à l'instar d'un casque de chrono.

Le Furion a été testé en taille M/L (57-59 cm) pour notre crâne de 57 cm de circonférence. La taille est correcte, on note quand même que ce casque est étroit en largeur par rapport à d'autres modèles que nous possédons. Les mousses latérales devraient être livrées dans plusieurs épaisseurs pour un ajustement personnalisé.

Notre avis

Le Furion est un joli casque,un bon produit résolument différent de la concurrence de par son design et les coloris proposés. Il est disponible dans douze coloris avec des finitions mates ou brillantes comme sur le reste de la gamme HJC. Pour le poids, il est assez léger avec 224 gr (pour comparer voici de poids de deux casques du même segment que nous avons pu tester, 247 gr pour un Specialized Evade 2 ou encore 207 gr pour un Met Manta tous deux en médium). Honnêtement, le Furion a de quoi séduire, on trouve juste dommage qu'HJC ait choisi dès la première année de positionner ses casques aussi haut en tarif. C'est vrai que le Furion est de belle facture, mais un tarif plus agressif aurait permis à HJC de se faire une place plus facilement dans la jungle du marché.

Caractéristiques

  • Poids VDR : 224 grammes en M/L
  • accessoires : housse + mousses de rechange
  • 12 coloris
  • 15 ventilations
  • 3 tailles : XS/S (54-56 cm), M/L (57-59 cm) et XL/XXL (60-63 cm)
  • Prix : 199 €

 

Lien web : www.hjcsports.com


Dans la même catégorie


Autres articles de Etienne Plouze