Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Essai : pédalier Easton EC90sl en 46x30

Publié le 23/08/2018 15:00   par Nicolas Joly  

Le standard Subcompact à l'assaut du monoplateau

Après presque une décennie d'existence, le monoplateau "narrow-wide", supplée par l'arrivée du 11, et maintenant du 12 vitesses, nous laissait imaginer la disparition totale du double plateau, du moins pour les usages "tout-terrain"....sauf que, au contraire, nou voyons aujourd'hui renaître de nouvelles déclinaisons de double plateaux, avec des dentures dites "sub-compact", c'est à dire inférieure au traditionnel 50-34, et justement destinées à ces usages hors piste. Malgré tout le bien qu'on pense du monoplateau, les combinaisons 48-32, 47-32, 46-30, offrent forcément des possibilités de range plus étendu, et de rapports mieux étagés, et globalement mieux adaptés aux utilisateurs de "gros" pneus.

 

Usiné d'une pièce, le gros plateau évite le recours à une étoile tout en offrant une perspective plus massive qu'un 46 classique.

 

C'est donc surtout pour le gravel, l'endurance, le bikepacking et "l'aventure" que ces double plateaux sont proposés. Nous avions déjà testé le pédalier Rotor 46-30 l'an passé, en usage route "grands cols", avec une cassette standard 11-28, et cette année c'est le pédalier Easton EC90 SL que nous emmenons en test, cette fois-ci en tout terrain avec une cassette 11-34, et des gros pneus (Compass Steilacoom)

 

Le pédalier EASTON EC 90 SL...du très haut de gamme !

 

Ce pédalier Easton EC90sl est indéniablement une belle pièce de mécanique ! la construction en carbone est superbe, et le design 4 branches apporte une touche de modernité indéniable sans être bling-bling non plus.

Le plateau-étoile est usiné pour le meilleur rapport poids-rigidité.

 

Mécaniquement le principe est le même que celui du pédalier Sram Force, avec des manivelles carbones bondées sur un axe métal. Sauf que chez Easton, il n'y a pas le choix du standard d'axe, celui-ci n'est dispo qu'en axe alu au diamètre 30mm prévu pour les boitiers BB30. Heureusement pour les utilisateurs de boitiers classiques à visser, Easton propose un boitier spécial à roulements externes vissés.

Comme chez Sram, la manivelle gauche est pourvue d'un axe cannelé, au standard "Cinch" (Easton / Race Face) qui vient recevoir le double plateau, ou un mono. C'est un plus sur la concurrence, car moyennant un changement d'étoile, ce pédalier peut être utilisé avec tous développements du 53x39 au mono en 30 dents.

Côté pile, le gros plateau placé sur l'axe cannelé "Cinch"- Puis maintenu par une bague vissée (retrouvez l'outil des anciens boitiers de pédaliers au fond de votre caisse à outils)

Concernant le double plateau, là encore, la solution est astucieuse, évitant à la fois le vissage traditionnel sur les branches, et aussi la pièce monobloc usinée comme chez Rotor. C'est le gros plateau (46 dans notre cas) qui vient s'insérer sur l'axe cannelé, tandis que le petit (30) est vissé sur le gros.

Le "tout" petit plateau est vissé sur le gros

 

 

On n'est donc pas contraint à une combinaison fixe, et on peut évidemment remplacer séparément les plateaux en cas de problème.

 

 

RANGE et ÉTAGEMENT....un peu de calcul

Bien sur le but de revenir au double plateau est avant tout d'obtenir beaucoup d'amplitude tout en préservant le sacro-saint étagement des vitesses (même si certains cyclistes sont beaucoup moins sensibles que d'autres à cet aspect !)

pour référence,

  • un pédalier de route 50-34 avec une cassette 11-28 a un range de 375 % (le plus gros rapport est 3,75 fois plus gros que le plus petit)
  • un mono sur une cassette Sram 10-42 a un range de 420

Notre pédalier Easton 46-30 utilisé avec une cassette 11-34 permet d'atteindre un range de 475% ! Mieux, il permet plus de range mais avec un bien meilleur étagement (écart moyen entre 2 rapports 2,09 dent contre 2,90 pour la cassette 10-42)

pleins de vitesses pour toutes les situations

En résumé

Solution RANGE ÉCART MOYEN ENTRE 2 RAPPORTS
Pédalier Compact Classique 50-34 + 11-28 375% 1,54 dents
Pédalier Mono sur cassette Sram 10-42 420% 2,90 dents
Pédalier Sub-Compact 46-30 + 11-34 475% 2,09 dents

 

Bien sur le choix d'un double plateaux implique d'autres contraintes, mais mathématiquement en tout cas il n'y a pas photo, on obtient le meilleur compromis d'étendue ET d'étagement...CQFD.

 

Passons au terrain !

Un peu old school, surtout avec des patins, mais l'efficacité est tout ce qu'il y a de plus contemporain

 

 

Le retour au double ne va pas sans quelques troubles : remonter ce vieux dérailleur avant, et patiemment le régler...mais ce n'est pas de ce côté que nous avons eu le plus de soucis. c'est surtout au niveau du boitier de pédalier Easton. Impossible d'obtenir le niveau de fluidité recherché sans avoir de jeu. Au serrage de la manivelle les roulemnts osnt contraints. Après une sortie loupée, nous remplaçons par un boitier du même type (BSA to BB30) de chez Rotor. Cette fois pas de problème, ça tourne sans risquer de perdre une manivelle...sûrement su problème d'ajustement sur cette première série.

C'est reparti....pour une deuxième sortie et le double s'avère plaisant à utiliser ! il faut dire que les dérailleurs avant ont fait des progrès, eux aussi, et ce Red 22 permet de balayer toute la cassette sans aucun problème : résultat le 46 devient une sorte de Mono, le 30 n'étant utilisé que pour les longues montées. Donc en général, on reste sur le 46, ce qui permet, comme en mono, de ne pas perdre le rythme, et d'avaler les bosses en jouant uniquement de la gachette droite....Le 46-11 (en pneus de 700x40mm),est largement suffisant pour rouler très vite sur route, et le 46 s'avère bien équilibré avec cette cassette, assurant une bonne ligne de chaine la plupart du temps, et bien moins de croisement qu'avec un 50-34.

Mais c''est quand on descend sur le 30 que le double prend tout son sens. En particulier sur des pistes forestières raides et défoncées : quel bonheur de pouvoir doser 30-27 / 30-30 / 30-34...avoir cette marge de manoeuvre autour du rapport 1:1 est un vrai confort, en particulier pour les jours sans, les terrains fuyants, ou les vélos chargés.

4 branches massives

 

Et les changements ?

Passer de 30 à 46, est une montée de 16 dents, la même que pour aller de 34 à 50...sauf que en % c'est même plus ! rien d'annodin donc, mais le dérailleur Red 22 s'en accommode à merveille. Nous n'avons pas testé avec d'autres dérailleurs, mais la géométrie des dérailleurs standards semble bien supporter ces dentures tandis que la rigidité du pédalier fait le reste. La performance réelle, vient surtout de la précision du réglage, et pour référence n'est pas différente de celle connue sur une transmission Red utilisant le même dérailleur, sur un pédalier Red.

Reste l'inconvénient indéniable du dérailleur avant qui est certainement l'un des composants les plus délicats à régler et maintenir sur une transmission 11 vitesses. C'est un peu le point critique de ce "concept", qui pourra rebuter certains selon leurs aptitudes et leur propension à la mécanique de précision. D'un autre côté, c'est tout de même un concept qui a fait ses preuves !

 1 ou 2 : l'heure du choix

Alors que le mono apporte simplicité et rusticité, le double reste plus sophistiqué et ergonomique. Il est vrai que le mono en gravel repose essentiellement sur la cassette Sram 10-42, et qu'il n'a donc que peu de variables d'ajustement, tandis que le double accepte l'ensemble des cassettes du marché (en pratique de 11-28 à 11-36) lui permettant de s'adapter au mieux à un terrain. Pour nous, hormis cas particuliers (Cyclocross, Boue, Neige), le meilleur étagement l'emporte pour l'usage gravel, surtout si le terrain comporte une bonne proportion de route, où les gaps de la grosse cassette Sram (10-12, 12-14 et 36-42 en particulier) sont vraiment casse pattes.

 

Bilan

Mais revenons au pédalier Easton lui même, qui d'ailleurs peut aussi être utilisé en mono !

Nous ne pouvons que saluer sa superbe exécution, son fonctionnement, sa modularité et son poids.

Si son prix  est également très haut de gamme, la performance est en tout cas compétitive avec les offres des 3 marques historiques, Campa-Shim-Sram.

il offre en prime plus de dentures et un peu d'exotisme avec une esthétique différente tout en restant sobre : on aime !

 

Les +

Mécanique sophistiquée

Performance des changements de vitesse

Modularité

Poids

 

Les -

Boitier de pédalier BSA à revoir

 

Specs

Ligne de chaine : 45mm

Poids VdR : 541 grammes (manivelles en 170 + 46-30)

Prix :

  • Manivelles+Axe : 479€ (dispo en 170-172.5-175mm)
  • Plateaux : 189€ en 46-30 (également dispo en 47-32 et 46-36

 

Distribution : Tribesportgroup

 

 

 

 


Dans la même catégorie


Autres articles de Nicolas Joly