Beaux vélos, belles routes

Essai : Shimano Evolve, granfondo performant !

Publié le 10/05/2018 08:35   par Kevin Laporte  

Nous connaissons Shimano principalement pour ses transmissions et ses équipements portants les noms emblématiques : Dura-Ace, Ultegra ou encore 105. Mais petit rappel, le colossal fabricant nippon fait aussi du textile. Nous avons testé l’ensemble Evolve, signifiant « évolué », un nom qui lui convient bien ! Avant même de regarder les étiquettes et d’en savoir un peu plus sur cet ensemble, nous décidons de l’enfiler sans attendre. Sa robe noire nous séduit et rien que la matière donne envie de partir rouler dans la foulée, chose que nous ferons.

 

Du haut de nos 1m77 pour 66 kg, la taille medium conviendra parfaitement à votre serviteur, autant pour le maillot que le cuissard. Nous saisissons ce dernier et le mettons. La coupe est réussie.  Il se plaque parfaitement à la peau, sans contraintes ni gênes. On a une forte impression de maintien. Comme s’il contribué au gainage du bassin. Nous pourrions le comparer à un short de compression de course à pied, sans l’effet compressif. C’est plutôt agréable.

 

Le tissu est doux et l’on ressent au toucher la qualité des matériaux utilisés. Les bretelles sont soignées, tout en mesh, pour évacuer rapidement la transpiration. D’autant que nous le verrons plus tard, nous n’avons pas besoin de sous-couche, qui a parfois tendance à conserver l'humidité. La particularité de ces modèles hauts de gamme s’avère être une conception avec le moins de plis possible. L’intérêt ? Plus de confort en évitant les coutures mal placées et cela lui confère un look parfaitement soigné. Pour le côté pratique, une petite poche découpée au laser est située sur le côté de la cuisse. On pourra y ranger un à deux gel(s), voire une petite barre. Nous préférons cependant garder nos habitudes et utiliser les poches du maillot.

 

 

Il nous arrive de finir nos longs périples ou alors nos petites sorties après la journée de travail, à la tombée de la nuit, avec nos petites lumières rouges et blanches. En complément de celles-ci, le cuissard et le maillot intègrent des bandes réfléchissantes pour être vu de côté. Bien vu !

 

Quant à la peau de chamois, elle est confortable sur les sorties d’une heure comme cinq. Les vibrations sont bien atténuées et l’on ne transpire pas outre mesure malgré la sensation de gainage. La conception de la peau de chamois Evolve est basée sur le même modèle que la S-Phyre, le top du top de la marque. Cependant, la Evolve reçoit un traitement particulier pour augmenter l'absorption et le confort pendant les Granfondos. Sur le papier, elle est préconisée pour des efforts allant jusqu’à 8 heures de selle, on est large !

 

Seule remarque négative aux premiers abords, nous avions l’impression que le haut de la « gaine » nous appuyait légèrement sur le bas-ventre lorsque nous pédalions assis. Mais finalement après quelques sorties cette sensation disparaît.

 

 

Enchaînons avec le maillot Evolve.

Il semble visuellement très fin, et plutôt épais à certains endroit au toucher. Nous comprenons qu’une sous-couche est intégrée ! Idéal donc par tous les temps, sauf vraiment les mois d’été où la chaleur est trop forte. Cette sous-couche reprend le mesh des bretelles du cuissard, une sorte de maille ouverte ultra aérée et respirante. Des micro-ventilations ont été créées, au laser, aux endroits stratégiques de sudation. C’est à dire en haut de la poitrine, sous les bras et en haut du dos. Tout est pensé pour le bien être du coureur. Ainsi que pour sa sécurité, puisque nous retrouvons sous les poches arrières, une bande réfléchissante qui s’éclairera avec les phares des voitures.

 

 

Côté pratique, la fermeture est facile à manipuler avec des gants et vient se loger dans une petite collerette réfléchissante elle aussi. On notera la touche de bleu à l'intérieur du col, c'est du détail, mais ça compte...

 

La tenue est une chose, les gants en sont une autre. À quoi bon atténuer les vibrations avec un super cuissard, si les bras les ressentent à 100%. C’est pourquoi une bonne paire de gants permet de reculer la fatigue, surtout sur des routes mal goudronnées ou accidentées. La gamme Evolve intègre une paire de gants très intéressante qui tient compte de la flexion du poignet sur le guidon. En effet, le dessus de la main est découpé en forme de V, de telle sorte que le poignet n’est aucunement gêné ni par les coutures, ni par le velcro de fermeture. Côté paume de main, le rembourrage gel est efficace et les soufflets permettent une bonne mobilité des doigts. Petit détail, les traits les plus grisés sont réfléchissants. Ils deviennent rapidement nos gants de prédilection et nous les utilisons sur de nombreuses sorties !

 

Conçu pour rouler longtemps, cet ensemble est tout à fait adapté à une pratique assez large, du routier performant, au granfondeur cyclotouriste.

 

 

Nous avons profité d’une virée au Pic de Nore pour faire tester cette tenue à Antoine, un cycliste épicurien, parfois philosophe, adorant les défis et les échappées au long cours. Voici les mots d’Antoine, co-testeur de cette tenue Shimano Evolve :

 

Le réveil sonne, il est 7 heures au Lac des Montagnès, à quelques encablures de Mazamet. Le Pic de Nore est au menu ce matin pour notre petit groupe. Nous avouons être excités à l'idée de gravir le géant de la Montagne Noire, dont le Tour de France 2018 empruntera la route !

 

Ce jour-là, j'ai le plaisir d'essayer cette tenue Shimano. L’ensemble me paraît haut de gamme, sans pour autant que j'en connaisse les spécificités techniques. J’enfile le tout et en profite pour faire les premiers constats. Le cuissard est comme une seconde peau, j'ai l'impression d'être gainé comme jamais au niveau des cuisses et du bassin. J'apprécie aussi la qualité des bretelles, faciles à enfiler et surtout très légères. La qualité du produit et des coutures ne présage aucun signe d'irritation, et après 5h de selle, je pourrai en témoigner. Il fait déjà jour ici, mais au cas où, des bandes réfléchissantes discrètes sauront dissuader les automobilistes de s'approcher de trop près. Le cuissard en place, j'attrape le maillot, ouvre le zip et l'enfile. Le modèle est "fit", sans être oppressant non plus. Faut simplement le savoir et éviter de le porter un lendemain de Noël ou de réveillon… Le tissu est fin et la sous-couche intégrée tombe bien car la chaleur ne semble pas être de la partie ce matin. 

 

C'est parti pour un grand tour durant lequel mes premières idées se sont toutes confirmées. Un produit d'une très bonne qualité, qui saura répondre aux attentes du cycliste exigeant que je suis. S’il fallait trouver un point négatif, ou tout du moins un petit bémol, ce serait le manque de souplesse du cuissard au niveau du bas du ventre, pas très pratique lors des pauses techniques... En dehors de ce détail, j’approuve complètement cet ensemble.

 

 

Fiches techniques :

 

Cuissard Shimano Evolve

Les + : Sensation de gainage, toucher très qualitatif, bandes réfléchissantes

Les - : Susceptible de garder l’humidité sur le ventre si l'on se met peu souvent en danseuse.

Tissu : Principal composé de 59% polyamide, 41% élasthanne et les détails: 94% polyamide, 6% élasthanne

Fabriqué : au Vietnam avec des tissus provenant d’Italie.

Taille : M (correspondant à un L en Asie)

Coloris : Noir, bleu foncé

Prix : 179.95 €


Maillot Shimano Evolve

Les + : Confortable, respirant et sécuritaire

Les - : Aurait mérité quelques touches supplémentaires de bleu

Tissu : Principal composé de 73% polyamide, 27% élasthanne et les détails de 94% polyamide, 6% élasthanne

Fabriqué : au Vietnam avec des tissus provenant d’Italie.

Taille : M (correspondant à un L en Asie)

Coloris : Noir, bleu foncé, bleu clair, marron

Prix : 159.95 €

 

 

Gants Shimano Evolve

Les + : Rembourrage efficace, tissu fin et surtout excellente mobilité du poignet

Les - : Rien à signaler

Tissus : Paume composée de 60% polyamide, 40% élasthanne, le revers de la main de 68% polyamide, 32% élasthanne et les détails de 84% polyester, 16% élasthanne

Fabriqué : en Indonésie avec des tissus produits en Italie.

Taille : M

Coloris : Noir, bleu foncé, bleu clair, marron

Prix : 39,95€

 

 

Lien vers le site Shimano : https://bike.shimano.com


Dans la même catégorie


Autres articles de Kevin Laporte